Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Industrie spatiale     Vols habités     Missions     Lanceurs     Satellites    
Actualité aéronautique Espace Ariane 5 doit lancer mardi deux satellites de télécommunications

Ariane 5 doit lancer mardi deux satellites de télécommunications

AFP
05 AOUT 2019 | 494 mots

Une fusée Ariane 5 doit s'élancer mardi de Kourou, en Guyane française, pour mettre en orbite deux satellites de télécommunications, Intelsat 39 pour l'opérateur Intelsat et EDRS-C pour l'Agence spatiale européenne (ESA) et Airbus.

Il s'agira de la troisième mission de l'année pour le lanceur lourd européen. Et du septième tir de l'année organisé par la société Arianespace depuis le Centre spatial guyanais (CSG).

Le décollage d'Ariane 5 est prévu dans une fenêtre de lancement allant de 16H30 à 18H51, heure de Kourou (19H30 à 21H51 GMT). La durée de la mission, du décollage à la séparation des satellites, sera d'environ 33 minutes et 31 secondes.

Intelsat 39 sera le 61e satellite lancé par Arianespace pour Intelsat, depuis la première mission effectuée pour cet opérateur en 1983. Il remplacera un satellite Intelsat lancé par Arianespace en 2001. Sa masse au lancement est de 6.600 kg.

Avec une masse de 3.186 kg, le satellite EDRS-C est le deuxième noeud du réseau "SpaceDataHighway" ou "autoroute des données spatiales". EDRS-A, le premier relais du réseau, a été lancé en 2016.

Basé sur une technologie laser de pointe, ce réseau est en quelque sorte le premier réseau "fibre optique" de l'espace, avec un débit de 1,8 gigabit par seconde, souligne Arianespace. "Il contribuera à améliorer les services de surveillance environnementale et de sécurité, les capacités d'intervention en cas de catastrophe et la gestion des crises".

Une fois placé en orbite géostationnaire, EDRS-C pourra se connecter par laser, à une distance de 45.000 km, à des satellites d'observation en orbite basse, à des drones de renseignement ou à des avions de mission.

Le système SpaceDataHighway est un partenariat public-privé entre l'ESA et Airbus.

Ce tir sera le premier à Kourou depuis l'échec du vol de la fusée légère européenne Vega le 10 juillet.

Quelques minutes après le décollage, une anomalie était apparue sur Vega, "entraînant la fin prématurée de la mission et la destruction du lanceur", avait précisé le 12 juillet l'agence spatiale française Cnes.

"Conformément à sa mission de protection des personnes, des biens et de l'environnement, le Cnes a assuré le suivi du lanceur jusqu'à sa retombée et a envoyé l'ordre de destruction. Vega s'est abîmé à plus de 400 km des côtes", avait-elle indiqué.

La fusée transportait un satellite d'observation de la Terre pour les forces armées des Emirats arabes unis.

Une Commission d'enquête indépendante a été mise en place. Les investigations sont encore en cours.

Exploitée depuis 2012, Vega avait connu quatorze succès d'affilée avant ce premier échec.

pcm/alu/cam/sp

Les articles dans la même thématique
18 JUIN 2019 Lanceurs
Ariane 5 lancera jeudi deux satellites de télécommunications
Une fusée Ariane 5 doit décoller jeudi de Kourou, en Guyane française, pour mettre en orbite deux satellites de télécommunications pour les géants AT&T et Eutelsat."Pour son cinquième lancement de l'année 2019 et le ... Lire la suite
18 AVR. 2019 Lanceurs
Arianespace décroche un contrat au Japon pour son lanceur Vega
La société de services Arianespace a annoncé jeudi à Tokyo un contrat de placement en orbite d'un petit satellite avec le lanceur Vega pour la firme japonaise Synspective qui ambitionne de créer une constellation ... Lire la suite
09 JAN. 2019 Lanceurs
En tête sur le secteur commercial, Arianespace attend un rebond du marché en 2019
Arianespace a maintenu son rythme de lancements en 2018 et confirmé sa première place sur le marché commercial dans un marché qui reste très attentiste avant un rebond attendu cette année."Au total, nous avons ... Lire la suite
07 NOV. 2018 Satellites
Mission réussie pour Soyouz qui place en orbite un satellite météorologique Mission réussie pour Soyouz qui place en orbite un satellite météorologique
Une fusée Soyouz qui a décollé mardi soir de Guyane a placé « avec succès » en orbite polaire Metop-C, un satellite météorologique pour ... Lire la suite
IL Y A 5 HEURES
Grève à Transavia France : 95% du trafic assuré dimanche
IL Y A 23 HEURES
Le Spaceport America de Virgin Galactic est désormais opérationnel
16 AOUT 2019
Rapport final sur l'accident d'An-12 à Gao
16 AOUT 2019
Le gouvernement envisage une seconde privatisation d'Air Burkina pour accélérer sa relance
16 AOUT 2019
Cathay Pacific : démission du directeur général Rupert Hogg
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus