Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Industrie & Technologie IPECA présente son étude sur la couverture santé des salariés de l'aéronautique

IPECA présente son étude sur la couverture santé des salariés de l'aéronautique

Emilie Drab
09 JUIL. 2019 | 805 mots
IPECA présente son étude sur la couverture santé des salariés de l'aéronautique
© IPECA
Evoluant dans un univers en consolidation, IPECA tient à se différencier en restant proche de son histoire et de la philosophie qui définit ses activités depuis plus de soixante-dix ans. L'organisme paritaire, spécialisé dans la couverture santé et sociale des salariés du secteur aéronautique, couvre actuellement 58% des salariés des entreprises membres du GIFAS (Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales) et souhaite cultiver ce côté affinitaire et cette indépendance qui lui réussissent.

A l'occasion du salon du Bourget, l'Institution de Prévoyance a publié une étude sur la couverture santé du secteur aéronautique. Actuellement, plus de 283 400 personnes profitent de ses prestations (salariés, retraités du secteur aéronautique et ayants-droit), les assurés donnants droit étant majoritairement des hommes (à 75 %) et la parité concernant davantage les bénéficiaires - les enfants représentant 40 % des bénéficiaires des remboursements.

IPECA est une institution solide, qui réalise un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros et délivre 165,3 millions d'euros de prestations, ayant un ratio de solvabilité de 351%. Ainsi, à cotisation égale à un autre organisme paritaire, ses assurés peuvent bénéficier de prestations de meilleure qualité. « La population active du secteur aéronautique a un niveau de vie relativement élevé et prend soin d'elle, ce qui se retrouve dans la protection sociale », souligne Philippe Ricard, le directeur général d'IPECA. Ainsi, 49% des couvertures souscrites sont haut de gamme. De même, les remboursements de soins optiques et dentaires sont au-dessus de la moyenne nationale des contrats collectifs de quatre points (représentant respectivement 21 % et 24 % des cotisations).

Un développement des services

Mais IPECA ne veut pas se reposer sur ses lauriers et veut développer sa clientèle sur toutes les filières du secteur. « Nous souhaitons rester sur ce secteur car nous connaissons bien ses problématiques et sa consommation », explique Philippe Ricard. « Mais aujourd'hui nous sommes plutôt positionnés en bout de chaîne, au niveau des constructeurs d'avions et de leurs fournisseurs. Nous aimerions toucher davantage les sous-traitants. »

Tout en essayant de renforcer sa notoriété, l'Institution diversifie son offre, notamment en accompagnant les entreprises dans la prévention santé de leurs salariés au quotidien et développant des services de proximité « qui soient utiles et utilisés ». Au-delà des prestations classiques, « le champ d'investigation aujourd'hui, c'est le bien-être au travail, la qualité de vie au travail. La protection sociale est de plus en plus utilisée comme élément d'attraction des salariés du secteur. » Philippe Ricard constate que ceux-ci sont très investis dans leur métier et qu'ils ne veulent absolument pas que leurs démarches médicales leur prennent du temps ou les préoccupent. C'est pourquoi IPECA s'est beaucoup investie sur cet axe depuis deux ans. Ainsi, l'une des premières réalisations a été l'ouverture d'un centre optique chez Dassault Systèmes à Villacoublay, qui rencontre un énorme succès.


© IPECA

L'ouverture en février dernier d'un Espace Services Santé dans les installations d'Airbus à Toulouse est un autre exemple, qui répond à la logique d'intégration de services de l'IPECA « c'est-à-dire, l'association des services dans une même unité de lieu pour proposer un service global ». Mis à la disposition des salariés du siège de l'avionneur, cet Espace propose une cabine médicale connectée, les services d'un opticien et des séances d'ostéopathie. Le succès des deux derniers a poussé IPECA et ses partenaires (les start-up C'Evidentia et Ostéo Entreprise) à élargir leur offre.

Ce genre de développement se fera grâce à ce type de partenariat, IPECA n'ayant la taille pour s'engager seule sur tous les fronts de croissance. L'Institution travaille notamment avec des start-up santé comme celles installées à Blagnac : « nous rencontrons de nombreuses jeunes pousses avec qui nous avons des accords et d'autres avec lesquelles nous tissons des liens. »

La taille de l'IPECA est un atout lui permettant d'être très réactive lorsqu'elle décèle un potentiel intéressant et très rapide dans la mise en oeuvre de ses projets. Un Espace Services Santé similaire à celui d'Airbus est d'ailleurs actuellement en réflexion pour les entreprises aéronautiques situées dans le bassin Aquitain.


IPECA au Bourget juin 2019 from QUINZE 40 Production on Vimeo.

Pour en savoir plus :

Téléchargez le tableau de bord 2019 de la couverture santé du secteur aéronautique et aérospatial d'IPECA dévoilé au Bourget en cliquant sur ce lien (document PDF).

Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
0 0

... Lire la suite
IL Y A 28 MINUTES
Le Pilatus PC-21 : l'âme d'un chasseur
IL Y A 18 HEURES
Des MRTT intégrés à l'EATC
IL Y A 18 HEURES
Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau
IL Y A 19 HEURES
Panne de Galileo: "trop tôt" pour dire quand le système sera rétabli (agence)
IL Y A 23 HEURES
50 ans d'Apollo 11 : Les événements incontournables pour fêter le premier pas de l'Homme sur la Lune
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus