Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Transport aérien Les aéroports parisiens multiplient la reconnaissance faciale pour éviter les files d'attente

Les aéroports parisiens multiplient la reconnaissance faciale pour éviter les files d'attente

AFP
27 JUIN 2019 | 355 mots

Les aéroports parisiens ont quasiment triplé le nombre de sas à reconnaissance faciale, 102 contre 37 l'été dernier, afin d'éviter les files d'attente lors des contrôles à la frontière avant les départs en vacances, a annoncé jeudi Groupe ADP.

A Paris-Charles de Gaulle, 80 sas Parafe (Passage automatisé rapide aux frontières extérieures) sont désormais déployées et 22 à Paris-Orly.

Le gouvernement a fixé comme objectif un temps d'attente de 45 minutes maximum à l'arrivée pour les vols internationaux (hors Europe), et 30 minutes pour les vols Schengen.

L'été 2018 avait marqué un "record" du nombre de passagers, avec 20,6 millions accueillis dans les aéroports parisiens en juillet et août. Depuis, afin d'assurer "un meilleur accueil des passagers", ADP s'est doté de nouvelles infrastructures.

Les voyageurs sont désormais accueillis à Paris-Orly au sein d'un terminal unique et l'ouverture en avril d'Orly 3, nouveau bâtiment reliant les ex-aérogares Sud et Ouest, a permis une augmentation de 80.000 m³ de surface. Le bâtiment est doté d'un nouveau système de traitement bagages qui permet de gérer "3.600 bagages/heure", indique ADP.

Orly 3 intègre aussi le dernière génération de sas Parafe qui assure "300 passagers par heure contre 150 pour l'ancienne".

"Nos passagers attendent, spécialement à l'occasion des départs en vacances, qu'on leur garantisse les meilleures conditions de départ et d'arrivée dans nos aéroports. Nous devons leur offrir un accueil rassurant, des informations précises et fiables, un parcours fluide et rapide notamment aux contrôles", explique Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP cité dans un communiqué.

Les aéroports parisiens avaient connu un été 2017 difficile en raison d'un durcissement des contrôles qui avait provoqué de longues files d'attente et l'exaspération des passagers.

Pour répondre "au mieux aux besoins des voyageurs, et notamment dans les salles de livraisons bagages", Groupe ADP a aussi prévu 1.230 agents d'accueil.

we/jt/sd

Les articles dans la même thématique
29 AOUT 2019 Aéroports
Référendum ADP : 15% des soutiens exigés enregistrés au 29 août
Le conseil constitutionnel a enregistré à la date de jeudi 713.000 soutiens au référendum d'initiative partagée (RIP) sur la privatisation d'Aéroports de Paris, soit 15% des signatures exigées d'ici à la mi-mars 2020.Ce chiffre ... Lire la suite
27 AOUT 2019 Aéroports
La reconstruction de la piste 3 d'Orly, un gigantesque chantier de 120 millions d'euros La reconstruction de la piste 3 d'Orly, un gigantesque chantier de 120 millions d'euros
Le groupe ADP a engagé des travaux de reconstruction de la piste 3 de l'aéroport d'Orly plus que septuagénaire, un gigantesque chantier qui s'étale sur ... Lire la suite
15 JUIL. 2019 Aéroports
Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 5,2% du trafic en juin
Les aéroports parisiens d'Orly et de Charles-de-Gaulle ont enregistré en juin une progression de 5,2% de leur trafic passagers par rapport à juin 2018, accueillant au total 9,9 millions de passagers, a annoncé leur ... Lire la suite
14 JUIN 2019 Aéroports
Le trafic des aéroports parisiens en hausse de 2,9% du trafic en mai
Les aéroports parisiens d'Orly et de Charles-de-Gaulle ont enregistré en mai une progression modérée de 2,9% de leur trafic passagers, le développement des vols vers l'Amérique compensant "l'effet négatif" du ramadan, a annoncé vendredi ... Lire la suite
IL Y A 6 HEURES
Le premier KC-130J de l'armée de l'air s'est posé à Orléans
IL Y A 7 HEURES
Enea Fracassi, Corsair : « en 2021, nous aurons une flotte homogène, efficace, entièrement composée d'A330 »
IL Y A 8 HEURES
Volotea va ouvrir une base à Lyon Saint-Exupéry, sa sixième en France
IL Y A 11 HEURES
Aigle Azur devra compter sans Air France ni le groupe Dubreuil
IL Y A 12 HEURES
Thales importe Skyview en Suisse
Quelles évolutions du marché pour Airbus ?
Enea Fracassi, Corsair : « en 2021, nous aurons une flotte homogène, efficace, entièrement composée d'A330 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus