Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Les aéroports parisiens multiplient la reconnaissance faciale pour éviter les files d'attente

Les aéroports parisiens multiplient la reconnaissance faciale pour éviter les files d'attente

AFP
27 JUIN 2019 | 355 mots

Les aéroports parisiens ont quasiment triplé le nombre de sas à reconnaissance faciale, 102 contre 37 l'été dernier, afin d'éviter les files d'attente lors des contrôles à la frontière avant les départs en vacances, a annoncé jeudi Groupe ADP.

A Paris-Charles de Gaulle, 80 sas Parafe (Passage automatisé rapide aux frontières extérieures) sont désormais déployées et 22 à Paris-Orly.

Le gouvernement a fixé comme objectif un temps d'attente de 45 minutes maximum à l'arrivée pour les vols internationaux (hors Europe), et 30 minutes pour les vols Schengen.

L'été 2018 avait marqué un "record" du nombre de passagers, avec 20,6 millions accueillis dans les aéroports parisiens en juillet et août. Depuis, afin d'assurer "un meilleur accueil des passagers", ADP s'est doté de nouvelles infrastructures.

Les voyageurs sont désormais accueillis à Paris-Orly au sein d'un terminal unique et l'ouverture en avril d'Orly 3, nouveau bâtiment reliant les ex-aérogares Sud et Ouest, a permis une augmentation de 80.000 m³ de surface. Le bâtiment est doté d'un nouveau système de traitement bagages qui permet de gérer "3.600 bagages/heure", indique ADP.

Orly 3 intègre aussi le dernière génération de sas Parafe qui assure "300 passagers par heure contre 150 pour l'ancienne".

"Nos passagers attendent, spécialement à l'occasion des départs en vacances, qu'on leur garantisse les meilleures conditions de départ et d'arrivée dans nos aéroports. Nous devons leur offrir un accueil rassurant, des informations précises et fiables, un parcours fluide et rapide notamment aux contrôles", explique Augustin de Romanet, PDG du Groupe ADP cité dans un communiqué.

Les aéroports parisiens avaient connu un été 2017 difficile en raison d'un durcissement des contrôles qui avait provoqué de longues files d'attente et l'exaspération des passagers.

Pour répondre "au mieux aux besoins des voyageurs, et notamment dans les salles de livraisons bagages", Groupe ADP a aussi prévu 1.230 agents d'accueil.

we/jt/sd

Groupe ADP va acquérir 49% du groupe indien GMR Airports pour 1,36 milliard d'euros Groupe ADP va acquérir 49% du groupe indien GMR Airports pour 1,36 milliard d'euros
ADP signe une concession de 25 ans pour le développement de l'aéroport de Conakry ADP signe une concession de 25 ans pour le développement de l'aéroport de Conakry
Groupe ADP : bénéfice net à 588 millions d'euros en 2019, en baisse de 3,5% Groupe ADP : bénéfice net à 588 millions d'euros en 2019, en baisse de 3,5%
Le trafic des aéroports de Paris enregistre une hausse moins importante que prévu en 2019 Le trafic des aéroports de Paris enregistre une hausse moins importante que prévu en 2019
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 21 HEURES Compagnies aériennes régulières
Avec Sky Mali, une nouvelle compagnie aux ambitions internationales prendra les airs le mois prochain au Mali Avec Sky Mali, une nouvelle compagnie aux ambitions internationales prendra les airs le mois prochain au Mali
Ce n'était plus arrivé depuis 2012. Dès le mois mars, l'aéroport de Bamako-Sénou, la principale plateforme du Mali redeviendra le hub principal d'un transporteur battant ... Lire la suite
Belavia prend trois Embraer E195-E2 pour ses dessertes européennes Belavia prend trois Embraer E195-E2 pour ses dessertes européennes
AerCap annonce avoir signé un accord de location avec la compagnie Belavia - Belarusian Airlines pour 3 Embraer E195-E2. La compagnie aérienne nationale biélorusse recevra ... Lire la suite
20 FEV. 2020 Aéroports
Groupe ADP va acquérir 49% du groupe indien GMR Airports pour 1,36 milliard d'euros Groupe ADP va acquérir 49% du groupe indien GMR Airports pour 1,36 milliard d'euros
Groupe ADP a signé un accord portant sur le rachat, pour un montant de 1,36 milliard d'euros, d'une participation de 49% du groupe indien ... Lire la suite
20 FEV. 2020 Transport aérien
Selon l'IATA, la croissance du trafic aérien mondial pourrait être complètement annihilée par le coronavirus si la crise devait durer Selon l'IATA, la croissance du trafic aérien mondial pourrait être complètement annihilée par le coronavirus si la crise devait durer
L'Association internationale du transport aérien (IATA), qui regroupe 290 compagnies aériennes, annonce que son évaluation initiale de l'impact de l'épidémie du coronavirus en Chine pourrait ... Lire la suite
Les perspectives 2020 d'Air France-KLM assombries par le coronavirus Les perspectives 2020 d'Air France-KLM assombries par le coronavirus
L'année 2019 aura été une année mitigée pour Air France-KLM. Le groupe a enregistré un chiffre d'affaires en croissance de 2,6% à 23,27 milliards d'euros, ... Lire la suite
IL Y A 21 HEURES
Safran modernise ses moyens de MRO à Tarnos
IL Y A 21 HEURES
Avec Sky Mali, une nouvelle compagnie aux ambitions internationales prendra les airs le mois prochain au Mali
IL Y A 22 HEURES
Belavia prend trois Embraer E195-E2 pour ses dessertes européennes
20 FEV. 2020
Groupe ADP va acquérir 49% du groupe indien GMR Airports pour 1,36 milliard d'euros
20 FEV. 2020
Selon l'IATA, la croissance du trafic aérien mondial pourrait être complètement annihilée par le coronavirus si la crise devait durer
Coronavirus : la somme de toutes les peurs
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT