Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Passion Meeting de la Ferté Alais 2019 : pari réussi pour un voyage fantastique dans le ciel de Cerny

Meeting de la Ferté Alais 2019 : pari réussi pour un voyage fantastique dans le ciel de Cerny

Daphné Desrosiers
14 JUIN 2019 | 678 mots
Meeting de la Ferté Alais 2019 : pari réussi pour un voyage fantastique dans le ciel de Cerny
© Air-Pictures
La météo s'annonçait capricieuse mais une fois de plus, la magie a opéré sur l'aérodrome de la Ferté-Alais ! La tempête Miguel s'est déchainée ce vendredi 7 juin, où les prévisions annoncées pour le week-end n'étaient pas encourageantes pour cette 47e édition du meeting aérien. Dès le samedi matin, le vent soufflait plein travers à plus de 20 Kts, rendant impossible le vol des pionniers tels que le Caudron G III ou le Morane type H ; d'autant plus que de nombreux cumulonimbus pointaient le bout menaçant de leurs enclumes dévastatrices. Le public a pourtant ignoré les menaces environnantes pour venir à ce rendez-vous incontournable du Temps des Hélices. Le programme élaboré cette année réservait une fois de plus des surprises inédites pour fêter également les 75 ans du Débarquement.

Si certains avions n'ont pu voler samedi en raison des conditions météorologiques capricieuses, ils ont pu toutefois être admirés en statique où de nombreuses reconstitutions historiques ont été réalisées. En effet, de nombreux équipages, habillés en costume d'époque, présentaient le contexte historique et n'hésitaient pas à partager leur passion en répondant aux questions des plus curieux. La transmission entre générations s'opère avec émotion pour un voyage hors du temps. Le top départ des démonstrations aériennes est donné en démarrant avec panache : un Boeing 777 d'Air France s'aligne sur l'axe final de la piste, accompagné par la Patrouille de France. Les huit Alphajet de Dassault évoluent autour du gros porteur où les fumigènes bleu-blanc-rouge s'entrelacent artistiquement dans le ciel. Les évolutions souples des avions symbolisent l'élégance et l'excellence portées par la compagnie nationale et l'armée de l'air.

Au micro, Bernard Chabbert conte la grande histoire de l'aviation au rythme des présentations, toutes plus magnifiques les unes que les autres. Tora Tora, Good Morning Vietnam et DDay n'ont bientôt plus de secrets et le public admire Corsair F-4U, North American T6, Spitfire, Hurricane ou North Ameriacn F86 Sabre...avant de découvrir un hommage vibrant à Serge Dassault, qui a pris son dernier envol le 28 mai 2018. Dassault Aviation a en effet réalisé une formation exceptionnelle de cinq avions, montrant ô combien ils sont beaux et construisent l'histoire : MD 311 Flamant, Mirage 2000, Rafale, Falcon 10 Marine et Falcon 8X. Dans un bruit de tonnerre, le Rafale « Rafale Solo Display » quitte la formation avant d'entamer son show, suivi par le Falcon 8X, où l'on découvre la maniabilité incroyable du jet aux performances stupéfiantes.

S'ensuit l'arrivée de l'escadron de transport 3/61 Poitou, qui fidèle à sa devise « Le Poitou à l'aise partout », réalise un poser d'assaut en 400 mètres sur la piste de l'aérodrome de Cerny suivi d'un demi-tour en bout de piste pour redécoller aussitôt. Sept minutes de présentation où l'escadron des Forces Spéciales prouve son savoir-faire et son professionnalisme.


© Air-Pictures

Les passionnés ne sont pas au bout de leurs surprises : Franky Zapata et son Flyboard étonne lorsqu'il s'élève dans les airs sur cette drôle de machine (à réserver ici). Un clin d'oeil à tous ces hommes qui rêvent de voler depuis la nuit des temps ! Le meeting se clôture par la démonstration de la Patrouille de France, qui, comme toujours, fait rêver petits et grands, suscite des vocations et fait briller les yeux des spectateurs.

Le temps des hélices 2019 s'est terminé bien trop vite et il faut patienter jusqu'à l'année prochaine pour retrouver ces merveilleux fous volants tout en se remémorant les merveilleux souvenirs de cette 47ème édition.

© Air-Pictures

Les articles dans la même thématique
Air France-KLM enregistre une hausse de 1,8% du nombre de passagers en juillet
Air France-KLM a transporté 10 millions de passagers en juillet, soit 1,8% de plus qu'il y a un an, la low-cost Transavia enregistrant une poussée de plus de 7% de son trafic, a annoncé ... Lire la suite
Nouvelle avancée dans la joint-venture transatlantique d'Air France-KLM, Delta et Virgin Atlantic Nouvelle avancée dans la joint-venture transatlantique d'Air France-KLM, Delta et Virgin Atlantic
Alors que la co-entreprise de coopération transatlantique entre Air France, KLM et Delta a fêté ses 10 ans cette année, le partenariat commercial entre les ... Lire la suite
Premier semestre difficile pour Air France-KLM Premier semestre difficile pour Air France-KLM
Benjamin Smith s'est déclaré satisfait du deuxième trimestre d'Air France-KLM, qu'il qualifie de « solide ». La période a en effet bénéficié d'une comparaison favorable, ... Lire la suite
31 JUIL. 2019 Compagnies aériennes low cost
Feu vert au développement de Transavia France Feu vert au développement de Transavia France
La situation semble se débloquer chez Air France. La compagnie a annoncé le 31 juillet que les membres du SNPL, consultés dans le cadre d'un ... Lire la suite
IL Y A 14 HEURES
L'Airbus A330-800 pourrait aussi rejoindre les rangs de Garuda
IL Y A 20 HEURES
Les A-10 de l'US Air Force repartent pour vingt ans avec de nouvelles ailes
22 AOUT 2019
ExoMars 2020 est bientôt prêt, mais reste freiné par ses parachutes
22 AOUT 2019
Ayant identifié une défaillance sur le GP7200, Engine Alliance s'apprête à recommander une nouvelle inspection de la flotte
22 AOUT 2019
Royaume-Uni : des pilotes de Ryanair appellent à la grève mais le programme des vols est maintenu
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus