Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Ryanair acquiert une petite compagnie maltaise pour y doper sa présence

Ryanair acquiert une petite compagnie maltaise pour y doper sa présence

AFP
11 JUIN 2019 | 380 mots

Ryanair a annoncé mardi qu'il allait acquérir une petite compagnie maltaise, Malta Air, afin de renforcer sa présence sur l'île méditerranéenne qui va lui servir de base pour desservir l'Afrique du Nord.

Le groupe irlandais va ajouter une quatrième compagnie aux trois transporteurs à bas coûts qu'il compte déjà (Ryanair stricto sensu dont le siège est en Irlande, Lauda en Autriche et Buzz en Pologne).

"Cet investissement dans Malta Air va permettre à Ryanair de renforcer sa présence déjà notable à Malte (3 millions de passagers par an) et d'accéder aux marchés hors-UE (l'Afrique du Nord) depuis Malte", a expliqué Ryanair dans un communiqué.

Le groupe Ryanair, qui n'a pas fourni le montant de cette acquisition prévue pour la fin juin, a précisé qu'il allait faire passer de 6 à 10 le nombre de ses avions basés à Malte dans les trois années suivant cet achat.

A partir de l'été 2020, les avions présents sur place et volant actuellement sous les couleurs de la compagnie Ryanair passeront sous les couleurs de Malta Air - une compagnie actuellement quasi insignifiante et qui n'est pas à confondre avec la compagnie nationale maltaise, Air Malta.

Dans les faits, l'opération va permettre à Ryanair de transférer sur l'île méditerranéenne et sous le nom de Malta Air une partie des opérations actuellement accomplies sous son propre nom. Le groupe en profite pour récupérer un certificat de transporteur aérien (AOC) à Malte.

Au final, le groupe irlandais veut intensifier sa présence sur cette île méditerranéenne, à partir de laquelle il veut desservir 60 destinations d'ici trois ans en Europe et en Afrique du Nord. La direction de Ryanair a trouvé sur ce point un terrain d'entente prometteur avec les autorités maltaises qui veulent faire de l'île un hub du transport aérien.

Premier groupe européen du secteur en nombre de passagers transportés, Ryanair ambitionne d'accroître son trafic passagers à 153 millions de passagers au total lors de son exercice comptable 2019-2020 et vise 200 millions de passagers annuel d'ici à 2024.

Les articles dans la même thématique
Ryanair va supprimer 4 bases en Espagne Ryanair va supprimer 4 bases en Espagne
Ryanair va supprimer quatre bases en Espagne et lancer un plan social qui "pourrait concerner" 512 emplois de pilotes et personnel de cabine, a annoncé ... Lire la suite
Royaume-Uni : des pilotes de Ryanair appellent à la grève mais le programme des vols est maintenu
Des pilotes de Ryanair ont lancé un appel à la grève au Royaume-Uni pour jeudi et vendredi, mais la compagnie a assuré jeudi que ses vols n'étaient pas affectés. Les pilotes membres du syndicat ... Lire la suite
La justice irlandaise bloque une grève de pilotes de Ryanair
La Haute Cour de Dublin a bloqué mercredi une grève de pilotes de Ryanair prévue jeudi et vendredi en Irlande, donnant raison à la compagnie aérienne qui est confrontée à des mouvements sociaux ... Lire la suite
02 AOUT 2019 Aéroports
Aéroport de Montpellier: les aides octroyées à Ryanair jugées illégales
La France va devoir récupérer auprès de la compagnie aérienne Ryanair 8,5 millions d'euros considérés comme des aides illégales octroyées lors de contrats signés avec l'aéroport de Montpellier, a annoncé vendredi la Commission européenne."Il ... Lire la suite
IL Y A 13 HEURES
La fabrication additive s'organise dans le Sud-Ouest autour d'AddimAlliance
IL Y A 14 HEURES
La nouvelle taxe sur le transport aérien approuvée par l'Assemblée nationale
IL Y A 14 HEURES
Cathay Pacific revoit ses prévisions à la baisse après un nouveau recul du trafic
IL Y A 14 HEURES
Pour la première fois, deux femmes sortent dans l'espace ensemble
IL Y A 20 HEURES
Corsair : une activité de maintenance en propre en plein développement
MRO Europe 2019 : Business as usual?
Nathalie Stubler : Transavia compte aussi sur l'éco-pilotage et la suppression des plastiques pour réduire son empreinte environnementale
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus