Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
BOURGET 2019  |  Toute l'actualité  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien TAP Air Portugal sur la sellette pour des bonus en année de pertes

TAP Air Portugal sur la sellette pour des bonus en année de pertes

AFP
07 JUIN 2019 | 307 mots

La compagnie aérienne TAP Air Portugal, détenue à parts égales par l'Etat et des actionnaires privés, était sur la sellette vendredi pour avoir distribué des bonus à ses cadres après avoir enregistré des pertes de 118 millions d'euros en 2018, s'attirant les foudres du gouvernement socialiste.

Le ministre aux Infrastructures, Pedro Nuno Santos, a rencontré vendredi matin les six administrateurs de la TAP nommés par l'Etat pour leur communiquer la position du gouvernement sur cette question, a indiqué son cabinet à l'AFP.

Cet entretien faisait suite à une réunion extraordinaire du conseil d'administration de la compagnie aérienne, tenue jeudi soir, qui n'a pas permis de trouver une issue au bras de fer entre représentants de l'Etat et actionnaires privés conduits par l'homme d'affaires américain David Neeleman.

Lors d'un débat au Parlement, le Premier ministre, Antonio Costa, avait déclaré que les primes en question étaient "incompatibles avec les standards de sobriété qui doivent prévaloir dans les entreprises avec une participation de l'Etat".

Le ministère des Infrastructures a, pour sa part, considéré que la distribution de bonus à 180 employés de la compagnie, pour un montant total de 1,17 million d'euros, "brise la relation de confiance entre la commission exécutive et le plus important actionnaire de la TAP, l'Etat portugais".

La TAP est détenue à 50% par l'Etat, à 45% par le consortium Atlantic Gateway de David Neeleman et à 5% par ses salariés.

Le président de la commission exécutive, Antonoaldo Neves, a justifié ces bonus en précisant qu'ils avaient été calculés en fonction des performances individuelles ou des différents départements de l'entreprise, et pas de ses résultats globaux.

Les articles dans la même thématique
Portugal : accord entre le gouvernement et TAP sur les primes salariales
Le gouvernement portugais et la TAP Air Portugal, détenue à 50% par l'Etat, sont arrivés samedi soir à un compromis après les dures critiques de l'exécutif socialiste au sujet des primes salariales distribués par ... Lire la suite
TAP Air Portugal prévoit une importante expansion pour 2019 TAP Air Portugal prévoit une importante expansion pour 2019
Le réseau de TAP Air Portugal est appelé à évoluer en 2019. La compagnie portugaise prévoit en effet de lancer plusieurs nouvelles routes durant la ... Lire la suite
IL Y A 2 HEURES
Les affres de l'affrètement aérien en OPEX
IL Y A 5 HEURES
L'A321 cargo de ST Engineering gagne un nouveau client
IL Y A 6 HEURES
Safran Nacelles : La millième nacelle du LEAP-1A est livrée
IL Y A 11 HEURES
Crash de Phuket en 2007: début lundi à Paris du procès d'un accident annoncé
22 JUIN 2019
Décès de Roger Béteille, père fondateur d'Airbus
Le SCAF sur le front médiatique
L'armée de l'air a « un fort enjeu de recrutement, mais aussi de fidélisation »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus