Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
BOURGET 2019  |  Toute l'actualité  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Espace La Nasa prépare l'envoi d'équipements sur la Lune en 2020

La Nasa prépare l'envoi d'équipements sur la Lune en 2020

AFP
01 JUIN 2019 | 504 mots

Pour la première fois depuis les années 1970, les Etats-Unis vont renvoyer sur la Lune des équipements en 2020 et 2021, a annoncé la Nasa vendredi.

L'agence spatiale américaine a sélectionné trois alunisseurs, développés par les sociétés américaines Astrobotic, Intuitive Machines et Orbit Beyond, pour envoyer des instruments et équipements scientifiques sur la Lune, préalablement au retour d'astronautes désiré en 2024 dans le cadre du programme Artémis.

Les trois engins sont de tailles et formes diverses: l'un est très haut, les deux autres sont plus trapus sur quatre pattes. Ils auront pour vocation de livrer sur la surface lunaire jusqu'à une vingtaine de petites charges utiles, qui seront fournies par la Nasa.

Le premier (Orbit Beyond) prévoit d'alunir dans la mer des Pluies (Mare Imbrium) en septembre 2020, après avoir été lancé par une fusée Falcon 9 de la société SpaceX.

L'alunisseur d'Intuitive Machines tentera de se poser en juillet 2021 dans l'océan des Tempêtes (Oceanus Procellarum), qui est la plus grande tâche sombre de la Lune, visible depuis la Terre. Lui aussi sera lancé par SpaceX.

Et Astrobotic, basée à Pittsburgh, vise le grand cratère du lac de la Mort (Lacus Mortis) en juillet 2021, à bord d'une fusée qui n'a pas encore été choisie.

Chaque société a reçu des contrats allant de 77 à 97 millions de dollars pour développer leurs appareils.

"L'an prochain, nos premiers outils de recherche scientifique et technologique seront sur le sol lunaire, ce qui contribuera à l'envoi de la première femme et du prochain homme sur la Lune dans cinq ans", a dit l'administrateur de la Nasa, Jim Bridenstine.

Les équipements scientifiques qui seront envoyés seront choisis cet été par la Nasa. Ils devraient inclure du matériel pour aider les futurs astronautes à alunir, à naviguer et à se protéger des radiations.

Les Américains n'ont plus eu aucune présence sur la Lune depuis la dernière mission Apollo en 1972. La Nasa a en revanche régulièrement envoyé des sondes en orbite lunaire; seuls le Lunar Reconnaissance Orbiter et les deux sondes ARTEMIS-P1 et P2 sont actives aujourd'hui.

En revanche, la Chine a aluni deux fois récemment: en 2013 et en janvier dernier sur la face cachée de la Lune. La sonde Chang'e 4 et son robot motorisé Yutu-2 sont les seuls en activité en ce moment.

"Ce que nous apprendrons changera non seulement notre compréhension de l'univers, mais nous aidera aussi à préparer nos missions humaines sur la Lune et un jour sur Mars", a déclaré le patron des activités scientifiques de la Nasa, Thomas Zurbuchen.

En réalité, la Nasa est à la peine pour convaincre le Congrès d'augmenter ses crédits pour accélérer la mission Artémis.

Les articles dans la même thématique
09 JUIN 2019 Vols habités
Retourner sur la Lune ou pas? Trump sème le doute
Le président américain Donald Trump a enjoint à la Nasa vendredi dans un tweet de ne plus parler du retour sur la Lune, qui est l'une des priorités de son administration, mais son message ... Lire la suite
07 JUIN 2019 Vols habités
La Nasa ouvrira l'ISS aux touristes de l'espace en 2020
La Nasa va louer la Station spatiale internationale à des touristes. Vingt ans après la Russie, la Nasa veut se faire rémunérer dès 2020 pour accueillir des touristes de l'espace et des entreprises dans la Station ... Lire la suite
03 AVR. 2019 Vols habités
Après la Lune en 2024, le chef de la Nasa confirme 2033 pour Mars Après la Lune en 2024, le chef de la Nasa confirme 2033 pour Mars
Le retour d'astronautes américains sur la Lune, désormais annoncé pour 2024, vise à préparer l'arrivée du premier humain sur Mars en 2033, a redit ... Lire la suite
27 MAR. 2019 Vols habités
Trump accélère le retour d'astronautes sur la Lune: d'ici 2024
Agacé par la lenteur et l'"inertie bureaucratique" de la Nasa, le gouvernement de Donald Trump a annoncé mardi une accélération du retour d'astronautes américains sur la Lune, de 2028 à 2024.Le vice-président Mike Pence ... Lire la suite
IL Y A 1 HEURE
Les affres de l'affrètement aérien en OPEX
IL Y A 4 HEURES
L'A321 cargo de ST Engineering gagne un nouveau client
IL Y A 6 HEURES
Safran Nacelles : La millième nacelle du LEAP-1A est livrée
IL Y A 10 HEURES
Crash de Phuket en 2007: début lundi à Paris du procès d'un accident annoncé
22 JUIN 2019
Décès de Roger Béteille, père fondateur d'Airbus
Le SCAF sur le front médiatique
L'armée de l'air a « un fort enjeu de recrutement, mais aussi de fidélisation »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus