Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Industrie & Technologie Ross McInnes reconduit pour quatre ans à la présidence du conseil d'administration de Safran

Ross McInnes reconduit pour quatre ans à la présidence du conseil d'administration de Safran

AFP
23 MAI 2019 | 333 mots

Ross McInnes, président du conseil d'administration de Safran, a vu son mandat renouvelé pour quatre ans, a annoncé l'équipementier aéronautique jeudi en précisant avoir également renouvelé le mandat d'administrateur de son directeur général exécutif Philippe Petitcolin.

"Le mandat d'administrateur de Ross McInnes est renouvelé", a indiqué Safran à l'issue de son assemblée générale sur son compte Twitter en précisant qu'il "restera président du conseil d'administration" jusqu'à l'Assemblée générale statuant sur les comptes de l'année 2022, donc en 2023.

Ross McInnes, australo-français qui avait rejoint Safran en 2009, avait été nommé à sa tête en avril 2015, en remplacement de Jean-Paul Herteman, PDG.

En mars, Safran avait précisé que "Ross McInnes a indiqué qu'en cas de renouvellement de son mandat de Président du Conseil, à titre personnel et au regard de sa situation propre, il avait l'intention de renoncer à son contrat de travail, lequel est actuellement suspendu, à l'effet de se conformer à la recommandation en la matière du Code de gouvernement d'entreprise des sociétés cotées (Afep/Medef)".

Le directeur général exécutif Philippe Petitcolin a également vu son mandat d'administrateur renouvelé. Fin mars, Safran avait expliqué dans un communiqué que "ce mandat d'administrateur est un complément utile et nécessaire à la fonction de directeur général et a une véritable valeur".

Le groupe précisait que ses statuts prévoyaient une durée de quatre ans pour tout mandat d'administrateur. Celui de Philippe Petitcolin "ne sera donc pas aligné sur son mandat de directeur général, qui expire quant à lui à l'issue de l'Assemblée générale ordinaire 2020". Le dirigeant avait donc "déclaré s'engager à remettre à la disposition du Conseil son mandat d'administrateur à l'horizon de l'échéance de son mandat de directeur général".

Les articles dans la même thématique
23 JUIL. 2019 Moteurs & propulsion
L'odyssée du Silvercrest, ou l'itinéraire d'un moteur maudit L'odyssée du Silvercrest, ou l'itinéraire d'un moteur maudit
Le développement du Silvercrest n'aura pas été un long fleuve tranquille. Que ce soit pour le Falcon 5X de Dassault Aviation ou le Citation Hemisphere ... Lire la suite
Le Silvercrest pourra-t-il se remettre de sa déconvenue américaine ? Le Silvercrest pourra-t-il se remettre de sa déconvenue américaine ?
Avec la suspension du développement du Citation Hemisphere de Cessna (Textron Aviation), le Silvercrest de Safran Aircraft Engines vient de perdre son dernier client. Cette ... Lire la suite
22 JUIL. 2019 Recherche & Technologie
Safran acquiert la start-up française Neelogy
Safran continue d'avancer dans le domaine de l'aviation plus électrique. Pour faire tomber de nouvelles barrières, l'industriel a acquis la start-up française Neelogy, spécialisée dans les capteurs de courant électrique. Safran Electrical & Power indique ... Lire la suite
Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau Textron laisse le Silvercrest de Safran sur le carreau
Certains programmes sont destinés à ne pas réussir. Cela semble être le cas du Silvercrest de Safran Aircraft Engines. Le programme vient d'essuyer une nouvelle ... Lire la suite
IL Y A 16 HEURES
Réforme des retraites : le SNPL appelle à manifester le 16 septembre
IL Y A 21 HEURES
Norwegian cède ses actifs bancaires pour lever de l'argent frais
17 AOUT 2019
Grève à Transavia France : 95% du trafic assuré dimanche
16 AOUT 2019
Le Spaceport America de Virgin Galactic est désormais opérationnel
16 AOUT 2019
Rapport final sur l'accident d'An-12 à Gao
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus