Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Eiffage parti pour devenir l'actionnaire majoritaire de l'aéroport de Toulouse

Eiffage parti pour devenir l'actionnaire majoritaire de l'aéroport de Toulouse

AFP
15 MAI 2019 | 396 mots

Le groupe français de BTP Eiffage doit racheter la part majoritaire de l'aéroport de Toulouse-Blagnac au chinois Casil, qui en possède quasiment la moitié depuis sa privatisation en 2015, ont annoncé les deux parties mardi.

L'opération reste cependant exposée aux incertitudes juridiques sur le statut du site.

"Eiffage annonce entrer en négociations exclusives pour l'acquisition de l'intégralité de la participation détenue par Casil Europe au capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB)", selon un communiqué du numéro trois français du BTP, derrière Bouygues et Vinci.

Depuis la privatisation de l'aéroport en 2015, Casil en détient 49,9% mais le groupe a annoncé l'an dernier qu'il comptait s'en désengager, après la décision de l'Etat de conserver une part minoritaire sur laquelle le chinois détenait une option.

La décision de Casil a relancé des polémiques politiques autour du choix de privatiser l'aéroport, d'autant que l'actuel gouvernement a engagé ces derniers mois le processus de privatisation d'Aéroports de Paris (ADP), exploitant de Roissy et Orly.

En ce qui concerne Toulouse, les responsables des collectivités locales ont longtemps accusé Casil de chercher uniquement à maximiser ses dividendes au détriment des réserves financières de l'aéroport.

De son côté, Casil a régulièrement mis en avant ses travaux de développement du site, troisième aéroport régional français avec près de 10 millions de passagers annuels.

"Cette opération s'inscrit dans la stratégie d'Eiffage visant à diversifier son portefeuille de concessions, déjà fort de nombreuses participations dans des infrastructures de transport en Europe, ainsi qu'à en allonger la durée", explique le groupe français.

Eiffage, qui a par ailleurs annoncé une hausse de 15,9% de son chiffre d'affaires trimestriel à 3,9 millions d'euros, prévient toutefois que l'opération pourrait capoter face aux incertitudes juridiques autour de l'aéroport.

La justice administrative a, en effet, décidé le mois dernier d'annuler la procédure de privatisation, décision pour laquelle l'Etat a décidé de se pourvoir en cassation.

"L'issue conditionne la réalisation d'une éventuelle acquisition par Eiffage", souligne le groupe.

Les articles dans la même thématique
21 MAI 2019 Aéroports
Aéroport de Toulouse : les collectivités demandent la mise sous séquestre des actions du chinois Casil
Les collectivités locales et la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Toulouse, qui détiennent 40% de la société de gestion de l'aéroport de Toulouse (ATB) vont demander au tribunal de commerce la mise ... Lire la suite
08 MAI 2019 Aéroports
Privatisation de l'aéroport de Toulouse: l'Etat se pourvoit en cassation
L'Etat a décidé de se pourvoir en cassation pour contester l'annulation de la procédure de vente de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, décidée mi-avril par la justice administrative, a annoncé mardi l'Agence des participations de l'Etat ... Lire la suite
22 JAN. 2019 Aéroports
L'aéroport de Toulouse-Blagnac en route pour franchir les 10 millions de passagers
L'aéroport de Toulouse-Blagnac a connu en 2018 une hausse de fréquentation de 3,9% et avec ses plus de 9,6 millions de passagers a confirmé sa 3e place sur le podium des aéroports régionaux, pour ... Lire la suite
IL Y A 8 HEURES
Dubai Airshow 2019 : Airbus présente le premier avion de course à propulsion 100% électrique
IL Y A 10 HEURES
Dubai Airshow 2019 : Dedienne Aerospace se pose à Jebel Ali
IL Y A 11 HEURES
Dubai Airshow 2019 : Embraer annonce les premières commandes du salon
IL Y A 12 HEURES
Dubai Airshow 2019 : Mubadala structure son activité Services
16 NOV. 2019
Aéroports de Paris : trafic en baisse en octobre, tiré vers le bas par Orly
Dubai Airshow, le salon des grosses attentes
Maria Race : « CORSIA a posé de beaux objectifs, United Airlines va essayer de les atteindre plus vite que prévu »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT