Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
Actualité aéronautique Transport aérien Vinci finalise l'acquisition de Londres-Gatwick

Vinci finalise l'acquisition de Londres-Gatwick

AFP
14 MAI 2019 | 343 mots

Vinci Airports a annoncé mardi avoir finalisé l'acquisition de l'aéroport de Londres Gatwick, une transaction conclue en décembre pour 2,9 milliards de livres sterling (3,22 milliards d'euros).

"Vinci Airports finalise aujourd'hui l'acquisition de la majorité du capital (50,01%) de l'aéroport de Londres Gatwick", a annoncé le groupe dans un communiqué de presse.

Les 49,99% restants sont gérés par Global Infrastructure Partners (GIP), détaille Vinci, qui affirme être désormais le deuxième opérateur aéroportuaire mondial avec plus de 240 millions de passagers accueillis par an, dont 46 millions à Londres Gatwick.

Vinci Airports indique qu'il gère "aujourd'hui le réseau aéroportuaire mondial le plus diversifié avec 46 aéroports dans 12 pays".

Au premier trimestre 2019, Londres Gatwick a enregistré une croissance du nombre de passagers de 4%, et est appelé à devenir le premier aéroport du réseau Vinci Airports.

La filiale du géant français du BTP a précisé avoir "financé l'opération par endettement, notamment une émission obligataire en livres sterling lancée en mars 2019".

La gouvernance de l'aéroport ne change pas, détaille le groupe, qui indique que "Sir David Higgins, Stewart Wingate et Nick Dunn restent respectivement président, directeur général et directeur financier", et sont rejoints "par Cédric Laurier, de Vinci Airports, en tant que directeur technique".

Ouvert en 1958, Gatwick est fréquenté par quelque 50 compagnies aériennes et emploie directement 24.000 personnes.

Il s'est fixé pour objectif d'atteindre la barre des 53 millions de passagers annuels en 2023.

De son côté, Vinci cherche à développer les concessions autoroutières et aéroportuaires, très lucratives, au-delà de son activité de bâtiment et de travaux publics.

En 2018, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 43,5 milliards d'euros et dégagé un bénéfice net de 2,98 milliards, tous deux en hausse d'un peu plus de 8%. Dans les deux cas, il s'attend à de nouvelles hausses pour 2019.

Les articles dans la même thématique
14 MAI 2019 Aéroports
Vinci affiche ses ambitions à Londres-Gatwick Vinci affiche ses ambitions à Londres-Gatwick
Vinci Airports a pris possession mardi de l'aéroport de Gatwick à Londres, un investissement de trois milliards d'euros qui lui permet de monter en ... Lire la suite
30 AVR. 2019 Aéroports
Vinci Airports tient à jouer "un rôle industriel" dans les aéroports qu'il gère (directeur)
Vinci Airports, candidat potentiel à une reprise des parts que l'Etat français souhaite céder au sein d'Aéroports de Paris (Groupe ADP), veut jouer "un rôle industriel" pour développer le trafic sur ses plateformes, dans ... Lire la suite
15 AVR. 2019 Aéroports
Vinci réclame plusieurs centaines de millions d'euros à l'Etat pour l'arrêt du projet Notre-Dame-des-Landes
Candidat à la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP), Vinci réclame "plusieurs centaines de millions d'euros" à l'Etat en guise de compensation à l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont il devait être le concessionnaire, ... Lire la suite
09 JAN. 2019 Aéroports
Vinci investira un milliard d'euros pour doubler la capacité aéroportuaire de Lisbonne
Le groupe français Vinci va investir plus d'un milliard d'euros au cours des dix prochaines années pour doubler la capacité aéroportuaire de Lisbonne, à 50 millions de passagers, a annoncé mardi le président de ... Lire la suite
IL Y A 14 HEURES
AkzoNobel acquiert le Français Mapaero, spécialiste des peintures aéronautiques
IL Y A 15 HEURES
Galileo, le "GPS européen", redémarre après une panne de six jours
IL Y A 18 HEURES
La Turquie éjectée du programme F-35
IL Y A 20 HEURES
ANA réaménage douze de ses Boeing 777-300ER et lance le siège Fusio de Safran
IL Y A 21 HEURES
Le Pilatus PC-21 : l'âme d'un chasseur
D'Apollo à Artemis, cinquante ans au moins les séparent
Général Olivier Taprest, major général de l'armée de l'air : « Le vrai enjeu, c'est d'être au rendez-vous des opérations »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus