Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien IAG voit son bénéfice net fondre au premier trimestre, pénalisé par le carburant

IAG voit son bénéfice net fondre au premier trimestre, pénalisé par le carburant

AFP
10 MAI 2019 | 455 mots

Le groupe aérien IAG a annoncé vendredi avoir vu son bénéfice net fondre à 70 millions d'euros au cours du premier trimestre, affecté par un renchérissement du prix du kérosène et un marché défavorable en Europe.

IAG, maison mère de British Airways (BA) et Iberia entre autres, avait enregistré un profit net de près de 800 millions d'euros un an plus tôt, indique le groupe dans un communiqué.

Le bénéfice avait alors été gonflé par un énorme gain de près de 700 millions d'euros lié à une réforme du plan de retraite de BA.

IAG n'ayant cette fois-ci pas profité d'un tel coup de pouce, sa rentabilité a plongé d'autant que les conditions de marché ont été loin d'être favorables par ailleurs.

Le groupe a fait les frais d'un renchérissement de sa facture de carburant qui a bondi de 15,8% sur le trimestre. Cette dernière a flambé non pas en raison des prix du pétrole eux-mêmes, mais plutôt du fait d'une appréciation du dollar et d'effets liés à des couvertures financières.

Dans le même temps, IAG a certes enregistré une hausse de 5,9% à 5,3 milliards d'euros de son chiffre d'affaires, mais a subi un repli de 0,8% du revenu par passager transporté au kilomètre parcouru (PKT), indicateur de référence du transport aérien.

IAG y voit l'effet d'un marché difficile pour les voyages aériens en Europe, notamment en raison d'un calendrier défavorable et de capacités trop importantes pour la demande.

Le groupe, qui compte au total cinq compagnies aériennes, la britannique British Airways, les espagnoles Iberia et Vueling, l'irlandaise Aer Lingus ainsi que la dernière née à bas coût Level, a transporté 24,4 millions de passagers au premier trimestre, en hausse de 6,2% sur un an.

Au cours du trimestre, "les compagnies aériennes ont été très affectées par des vents contraires relatifs au carburant et aux taux de change, par des capacités de marché moins rentables et le calendrier de Pâques", tombé au deuxième trimestre cette année, souligne Willie Walsh, directeur général d'IAG.

Il se félicite toutefois d'être "resté rentable" en début d'année, tout en dévoilant des objectifs prudents pour l'ensemble de l'exercice 2019.

IAG prévoit un bénéfice opérationnel hors éléments exceptionnels stable pour l'année et n'attend pas de hausse de ses recettes par passager sur l'exercice.

Les articles dans la même thématique
Les pilotes de British Airways renoncent à leur grève du 27 septembre
Les pilotes britanniques de British Airways (BA) ont renoncé à leur grève prévue le 27 septembre, a annoncé mercredi le syndicat Balpa qui entend faire un geste afin de trouver une solution au conflit ... Lire la suite
British Airways annule tous ses vols du 27 septembre en raison d'une nouvelle grève
British Airways a prévenu vendredi qu'elle allait de nouveau annuler tous ses vols le 27 septembre en raison d'une nouvelle journée de grève massive de ses pilotes, ce qui va perturber les voyages de ... Lire la suite
Deuxième jour d'une grève massive des pilotes de British Airways
La compagnie aérienne British Airways (BA) a annulé une nouvelle fois la quasi-totalité de ses vols au Royaume-Uni mardi au deuxième jour de grève des pilotes et sans solution en vue dans ce conflit ... Lire la suite
Grève massive des pilotes de British Airways, presque tous les vols annulés Grève massive des pilotes de British Airways, presque tous les vols annulés
La compagnie aérienne British Airways (BA) faisait face lundi à sa première grève de pilotes, ce qui l'a poussé à annuler ses vols faute d'issue ... Lire la suite
IL Y A 9 HEURES
Finalement, SpaceX ne veut pas 12.000 mais 42.000 satellites dans sa constellation
IL Y A 9 HEURES
La NASA présente ses nouvelles combinaisons pour aller sur la Lune
IL Y A 11 HEURES
MRO Europe 2019 : Liebherr-Aerospace au soutien du GMA d'ATR
IL Y A 15 HEURES
MRO Europe 2019 : Collins Aerospace signe un contrat majeur avec Lufthansa Technik sur les atterrisseurs des Airbus A380
IL Y A 16 HEURES
MRO Europe 2019 : Airbus et Delta lancent une alliance basée sur la plateforme digitale Skywise
MRO Europe 2019 : Business as usual?
« La crise du MAX montre une chose : les fondamentaux d'Air Canada sont sains », Jean-François Raudin
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus