Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien American Airlines abaisse sa prévision annuelle en raison des déboires du Boeing 737 MAX

American Airlines abaisse sa prévision annuelle en raison des déboires du Boeing 737 MAX

AFP
26 AVR. 2019 | 524 mots

American Airlines a abaissé vendredi sa prévision de bénéfice pour 2019, en raison de l'immobilisation au sol du Boeing 737 MAX à travers le monde, qui va se traduire par une charge de 350 millions de dollars dans ses comptes.

La compagnie aérienne, qui a annulé tous les vols programmés sur ses 24 737 MAX jusqu'au 19 août, ne table plus que sur un bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du Nord, compris entre 4 et 6 dollars contre de 5,50 à 7,50 dollars en janvier, selon un communiqué.

L'annulation porte sur 115 vols par jour, détaille American Airlines, qui explique toutefois que ce n'est que de 2% de son plan de vols.

"Nos prévisions à court terme sont affectées par l'immobilisation au sol de la flotte des 737 MAX, qui ont dû être retirés de notre programme de vol jusqu'au 19 août et pour l'instant nous estimons que cette immobilisation va rogner nos bénéfices avant impôts 2019 d'environ 350 millions de dollars", a déclaré le PDG Doug Parker, cité dans le communiqué.

Au premier trimestre, le coût de la crise du 737 MAX a été de 80 millions de dollars, a estimé le transporteur aérien.

Les autorités de l'aviation civile à travers le monde ont cloué au sol mi-mars la flotte des 737 MAX après un accident d'un appareil de ce type, le 737 MAX 8, exploité par Ethiopian Airlines le 10 mars au sud-est d'Addis Abeba ayant fait 157 morts.

Cet accident était survenu un peu plus de cinq mois seulement après celui de Lion Air ayant entraîné la mort de 189 personnes.

Le système anti-décrochage de l'avion, le MCAS, a été mis en cause dans les deux tragédies.

Boeing travaille actuellement sur une mise à jour de ce logiciel, nécessaire avant une éventuelle levée de l'interdiction de vol.

SouthWest, autre compagnie aérienne exploitant 34 737 MAX, a indiqué jeudi que cet avion avait eu un impact négatif sur ses bénéfices au premier trimestre. Le coût a été de 150 millions de dollars.

Outre le 737 MAX, les résultats 2019 d'American Airlines vont être affectés par la récente remontée des prix du pétrole.

La facture du kérosène sera de 650 millions de dollars plus élevée qu'estimée précédemment, a prévenu vendredi American Airlines.

A Wall Street, le titre baissait de plus de 1% dans les échanges électroniques de pré-séance, les investisseurs digérant ces annonces d'autant que le groupe a publié des résultats trimestriels en demi-teinte.

Le bénéfice net a flambé de 16,3% à 185 millions de dollars, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté de 52 cents contre 51 cents attendus en moyenne par les marchés financiers.

Le chiffre d'affaires a lui certes augmenté de 1,75% à 10,58 milliards de dollars mais il est inférieur aux 10,6 milliards espérés.

Les articles dans la même thématique
American Airlines reste affectée par le Boeing 737 MAX
American Airlines a annoncé jeudi des résultats trimestriels en demi-teinte et revu à la baisse ses prévisions annuelles, en raison de l'immobilisation au sol du Boeing 737 qui a conduit à l'annulation de plus ... Lire la suite
American Airlines annule les vols de Boeing 737 MAX jusqu'au 3 septembre
La compagnie aérienne American Airlines a annulé par précaution jusqu'au 3 septembre tous ses vols prévus initialement sur Boeing 737 MAX, dont la flotte mondiale est toujours clouée au sol après deux accidents ayant ... Lire la suite
American Airlines revoit ses prévisions à la baisse
La compagnie aérienne American Airlines a abaissé mardi un de ses indicateurs financiers clés au premier trimestre, en raison du blocage au sol de ses Boeing 737 MAX 8 après deux accidents, ainsi que ... Lire la suite
IL Y A 7 HEURES
Dubai Airshow 2019 : L'activité dédiée aux services d'Airbus se renforce au Moyen-Orient
IL Y A 7 HEURES
Donecle et Roboplanet planchent sur le contrôle non-destructif des aéronefs militaires
IL Y A 11 HEURES
Dubai Airshow 2019 : Bolloré Logistics accompagnera le soutien des réacteurs CFM en Inde
IL Y A 12 HEURES
EasyJet mise toujours plus sur le numérique pour améliorer ses performances
IL Y A 15 HEURES
Le chiffre d'affaires de Figeac Aéro progresse malgré l'impact du 737 MAX
Dubai Airshow, le salon des grosses attentes
Maria Race : « CORSIA a posé de beaux objectifs, United Airlines va essayer de les atteindre plus vite que prévu »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT