Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Les résultats des compagnies aériennes chinoises en demi-teinte en 2018

Les résultats des compagnies aériennes chinoises en demi-teinte en 2018

AFP
31 MAR. 2019 | 360 mots

Les compagnies aériennes chinoises ont enregistré des résultats mitigés en 2018, affectés par la hausse des prix du kérosène, et ont mis en garde contre des vents contraires attendus cette année, qui pourraient peser sur les bénéfices.

China Southern Airlines, la plus grosse compagnie du pays en nombre de passagers, a vu son bénéfice net reculer de 3,71% à 8,82 milliards de yuans (1,08 milliard d'euros), selon un communiqué transmis vendredi à la Bourse de Hong Kong.

La compagnie a attribué cette contre-performance à la hausse des coûts opérationnels et des prix du kérosène. Elle a prévenu que ses résultats pourraient pâtir cette année des fluctuations du yuan et de la hausse continue des prix du pétrole.

La chute aura été plus brutale pour China Eastern Airlines, deuxième compagnie aérienne en termes de passagers, dont le bénéfice net s'est effondré de 56,98% à 2,93 milliards de yuans (388 millions d'euros) en 2018, selon un communiqué publié vendredi.

La hausse des coûts opérationnels, due en grande partie à un bond de 25% des frais de carburants, a engendré des dépenses supplémentaires de 6,72 milliards de yuans (890 millions d'euros), a expliqué la compagnie.

"L'industrie aéronautique civile devrait continuer à se développer à un rythme relativement rapide, mais la situation macroéconomique intérieure et internationale, les changements dans les relations commerciales et les fluctuations des prix du pétrole et des taux de change sont facteurs d'incertitude pour l'évolution de l'industrie", a commenté China Eastern Airlines.

Sa concurrente Air China a cependant pu enregistrer une hausse de son bénéfice annuel, de 1,47% à 7,35 milliards de yuans (974 millions d'euros), malgré la hausse des prix des carburants, selon un communiqué publié mercredi.

Le trafic aérien a continué à progresser en Chine en 2018, les aéroports ayant accueilli 610 millions de passagers, en hausse de 10,9%, et cette tendance devrait se poursuivre cette année, avait annoncé en janvier l'Administration de l'aviation civile de Chine (CAAC).

Les articles dans la même thématique
26 SEPT. 2019 Avions commerciaux
La certification des avions, un défi pour la Chine La certification des avions, un défi pour la Chine
La certification des avions est un enjeu majeur pour la Chine, qui brigue une place entre Airbus et Boeing sur un marché aéronautique en ... Lire la suite
Air China acquiert 20 nouveaux Airbus A350 Air China acquiert 20 nouveaux Airbus A350
Air China compte s'engager de nouveau sur l'A350. La compagnie chinoise a annoncé le 11 juillet, dans une communication auprès de la bourse de Shanghai, ... Lire la suite
737 MAX : trois compagnies chinoises réclament des indemnités à Boeing
Les trois principales compagnies aériennes chinoises ont demandé officiellement des indemnisations à Boeing pour compenser les frais d'immobilisation au sol et les reports de livraisons de 737 MAX consécutifs à deux catastrophes aériennes, a ... Lire la suite
 Ethiopian Airlines et la Chine clouent leur flotte de Boeing 737 MAX 8 au sol Ethiopian Airlines et la Chine clouent leur flotte de Boeing 737 MAX 8 au sol
Alors que l'enquête commence pour déterminer les circonstances de l'accident du Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines au décollage d'Addis-Abeba, l'heure est à la prudence ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES
Boeing accusé d'avoir caché des documents cruciaux sur le 737 MAX
18 OCT. 2019
La fabrication additive s'organise dans le Sud-Ouest autour d'AddimAlliance
18 OCT. 2019
La nouvelle taxe sur le transport aérien approuvée par l'Assemblée nationale
18 OCT. 2019
Cathay Pacific revoit ses prévisions à la baisse après un nouveau recul du trafic
18 OCT. 2019
Pour la première fois, deux femmes sortent dans l'espace ensemble
MRO Europe 2019 : Business as usual?
Nathalie Stubler : Transavia compte aussi sur l'éco-pilotage et la suppression des plastiques pour réduire son empreinte environnementale
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus