Actualité aéronautique Transport aérien Ethiopie: l'enquête sur les causes de l'accident va prendre un temps "considérable"

Ethiopie: l'enquête sur les causes de l'accident va prendre un temps "considérable"

AFP
Publié 16/03/2019 | 450 mots

L'enquête sur les causes du crash en Ethiopie d'un Boeing 737 MAX 8 (157 morts), qui a entrainé le clouage au sol de ce type d'appareil dans de très nombreux pays, va prendre un temps "considérable", a affirmé samedi la ministre éthiopienne des Transports.

"L'enquête (...) requiert une analyse minutieuse et un temps considérable pour parvenir à des conclusions concrètes", a déclaré la ministre Dagmawit Moges au cours d'une conférence de presse à Addis Abeba.

L'accident de dimanche, qui a provoqué la mort des 157 personnes à bord de 35 nationalités, est le second en moins de cinq mois pour le Boeing 737 MAX 8, désormais cloué au sol dans de très nombreux pays, dont les Etats-Unis où il est produit.

Dans des circonstances similaires, un avion du même type de la compagnie indonésienne Lion Air s'était abîmé en mer en octobre au large de l'Indonésie (189 morts). Le rapport d'enquête préliminaire sur les causes de ce crash avait été publié un mois environ après l'accident.

Les boîtes noires ont été envoyées en France, où elles sont analysées par le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) français.

La ministre éthiopienne a par ailleurs indiqué samedi que l'identification des restes des 157 victimes du crash, grâce à des analyses ADN, "va prendre approximativement 5 à 6 mois".

L'identification sera effectuée en faisant correspondre l'ADN des restes des victimes collectés sur le lieu de crash, à quelque 60 km à l'est d'Addis Abeba, avec des échantillons ADN soumis par les familles.

Ces proches peuvent envotyer des échantillons ADN à Addis Abeba ou dans n'importe quel bureau d"Ethiopian Airlines, selon la ministre.

Un document transmis samedi aux familles des victimes par la compagnie aérienne Ethiopian Airlines et dont l'AFP a vu copie, indique que les effets personnels collectés sur le lieu du crash seront remis aux proches dans "approximativement deux mois" et les certificats de décès dans deux semaines.

La personne ayant partagé le document avec l'AFP a indiqué que son parent décédé est de confession juive et que ses funérailles ne peuvent dès lors pas avoir lieu sans ses restes. Le délai de six mois est donc difficile à accepter pour la famille, selon cette source.

Dans le document, Ethiopian Airlines indique que les familles peuvent prélever de la terre collectée sur le site du crash et qu'elles recevront ensuite une attestation leur permetant de passer les douanes sans encombre.

Les articles dans la même thématique
Les réserves de maintenance, un équilibre à trouver Les réserves de maintenance, un équilibre à trouver
Depuis la déréglementation actée en 1978 par le président des États-Unis Jimmy Carter, les acteurs financiers ont vu leur importance grandir dans le secteur du ... Lire la suite
21 MAR. 2019 Aéroports
Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens » Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens »
Orly Sud et Orly Ouest appartiennent désormais au passé. Paris Orly travaille depuis plusieurs années à son renouveau, qui s'est déjà concrétisé par endroits, notamment ... Lire la suite
21 MAR. 2019 Transport aérien
L'AFMAé cherche ses futurs apprentis L'AFMAé cherche ses futurs apprentis
L'AFMAé est toujours à la recherche de ses « apprenants » pour la rentrée 2019. L'organisme organise une journée de rencontre le 23 mars à ... Lire la suite
21 MAR. 2019 Aéroports
L'aéroport Dakar Blaise Diagne décroche l'accréditation carbone L'aéroport Dakar Blaise Diagne décroche l'accréditation carbone
L'aéroport international Blaise Diagne de Dakar (AIBD) a satisfait à toutes les exigences requises pour obtenir l'accréditation de niveau 1 du programme Airport Carbon Accreditation ... Lire la suite
Wijet reçoit finalement son premier HondaJet Wijet reçoit finalement son premier HondaJet
L'attente fut longue - comme il est de coutume avec le HA-420 HondaJet - mais Wijet tient enfin son premier exemplaire du biréacteur d'affaires japonais. ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
EasyJet renonce à Alitalia Avianca repousse les livraisons de 35 A320neo et en annule dix-sept
Etihad publie une perte de 1,28 milliard de dollars Les aéroports français toujours en croissance mais face à de grands défis pour 2019
Les Etats-Unis clouent leur flotte de Boeing 737 MAX au sol et l'Ethiopie confie ses enregistreurs au BEA Lufthansa commande 40 Airbus A350 et Boeing 787 et prévoit le retrait de six A380
22/03 TAP Air Portugal veut entrer en Bourse malgré ses pertes
22/03 Icelandair de retour dans la course au rachat de WOW Air, Indigo Partners se retire
22/03 Décollage réussi pour le Defiant de Boeing et Sikorsky
22/03 Garuda demande une première annulation de commande pour le Boeing 737 MAX 8
21/03 L'État s'engage à conserver ses parts de l'aéroport de Toulouse
21/03 Un incubateur de start-up aéronautiques installe un centre à Paris
IL Y A 15 HEURES
(WAC 2019) La Direction de l'aviation civile de Singapour (CAAS) signe un accord de R&D avec THALES pour concevoir une architecture système ATM ouverte - plus flexible et évolutive - au cours des vingt prochain mois. Un protocole d'accord avait déjà été conclu entre les deux parties en février 2018, pour le développement de concepts de gestion du trafic aérien et des technologies ATM de nouvelle génération.
IL Y A 16 HEURES
Le SB>1 Defiant a effectué son vol inaugural. Le démonstrateur d'hélicoptère de nouvelle génération, conçu et développé par BOEING et SIKORSKY, est proposé dans le cadre du programme JMR TD (Joint multi-role technology demonstrator) de l'US ARMY, qui cherche à remplacer ses UH-60 Black Hawk à l'horizon 2030. Il devrait affronter le V-280 Valor de Bell.
21 MAR. 2019
JANET DEKKER a été nommée directrice générale adjointe Ressources Humaines d'AIR FRANCE-KLM. Elle prendra ses fonctions le 13 mai 2019. Elle est actuellement DRH chez Sephora.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Tschüss TUI, Hallo Intro !
Régis Lacote : « Avec le terminal unique, l'appellation Orly Ouest / Orly Sud n'a plus de sens »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus