Actualité aéronautique Transport aérien Les Etats-Unis clouent leur flotte de Boeing 737 MAX au sol et l'Ethiopie confie ses enregistreurs au BEA

Les Etats-Unis clouent leur flotte de Boeing 737 MAX au sol et l'Ethiopie confie ses enregistreurs au BEA

Emilie Drab
Publié 13/03/2019 | 465 mots
Les Etats-Unis clouent leur flotte de Boeing 737 MAX au sol et l'Ethiopie confie ses enregistreurs au BEA
© Boeing
C'est désormais véritablement un mouvement mondial. Les Etats-Unis se sont résolus à suivre les autres pays et ont décidé de suspendre à leur tour les opérations du Boeing 737 MAX. La nouvelle a été annoncée ce soir par le président Donald Trump, en accord avec Boeing, la FAA et les compagnies aériennes. « Nous allons décréter en urgence l'interdiction de tous les vols des 737 MAX 8 et 737 MAX 9 », a-t-il déclaré. En parallèle, le BEA a annoncé qu'il s'était vu confier l'analyse des enregistreurs de vol.

Boeing a souligné qu'il soutenait pleinement la décision des Etats-Unis et qu'il l'avait recommandée à la FAA après consultation avec le NTSB et ses clientes, afin de rassurer le public. « Nous soutenons cette mesure préventive par extrême prudence. [...] Nous faisons tout notre possible pour comprendre les circonstances de l'accident en partenariat avec les enquêteurs, améliorer la sécurité et nous assurer que cela n'arrive plus jamais. » L'avionneur continue toutefois à avoir une confiance totale en son avion.

La FAA révèle quant à elle que la collecte et l'analyse préliminaire de nouvelles données et de preuves, ainsi que le travail de données satellitaires, l'ont poussée à prendre cette décision. C'est également que qu'avait annoncé le Canada quelques heures auparavant pour justifier les mêmes mesures.

Donald Trump a reconnu que Boeing travaillait dur pour déterminer les circonstances de l'accident. « J'espère qu'ils trouveront vite une réponse mais d'ici là, les avions resteront immobilisés. »

La totalité de la flotte mondiale de 737 MAX (versions 8 et 9) est donc désormais clouée au sol. Boeing précise qu'elle compte 371 appareils. Le mouvement d'immobilisation avait été lancé par la Chine le 11 mars mais a réellement pris de l'ampleur le 12 mars, pays, compagnies aériennes et agences de sécurité du transport aérien annonçant les uns après les autres un ban de la flotte.

Cela fait suite à l'accident d'un 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines le 10 mars à peine six minutes après son décollage d'Addis-Abeba. L'accident, qui a fait 157 victimes, présente certaines similarités avec celui de Lion Air en octobre 2018 : modèle de l'avion et faible temps de vol. Pour autant, l'enquête s'ouvre tout juste et rien ne permet encore de déterminer les circonstances exactes de l'accident. Les deux enregistreurs de vol ont été retrouvés. L'Ethiopie n'ayant pas les moyens de les ouvrir, de recueillir leurs données et de les analyser, les enregistreurs seront confiés au BEA. « Les autorités éthiopiennes demandent au BEA son assistance pour l'analyse des FDR et CVR », indique le Bureau d'enquêtes et d'analyses.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
EasyJet renonce à Alitalia EasyJet renonce à Alitalia
L'horizon ne semble pas plus clair pour Alitalia. A la suite des discussions avec Ferrovie dello Stato et Delta Air Lines sur la formation d'un ... Lire la suite
IL Y A 17 HEURES Compagnies aériennes régulières
Avianca repousse les livraisons de 35 A320neo et en annule dix-sept Avianca repousse les livraisons de 35 A320neo et en annule dix-sept
Dans la lignée de son plan de transformation, Avianca a renégocié son contrat A320neo avec Airbus. Il en résulte l'annulation de dix-sept appareils et le ... Lire la suite
IL Y A 19 HEURES Compagnies aériennes régulières
Swiss se prépare au lancement d'une Premium Economy Swiss se prépare au lancement d'une Premium Economy
Une quatrième classe va faire son apparition dans les long-courriers de Swiss. La compagnie a en effet révélé qu'elle se préparait à installer une Premium ... Lire la suite
Etihad publie une perte de 1,28 milliard de dollars Etihad publie une perte de 1,28 milliard de dollars
Etihad Airways reste dans le rouge. Après avoir lancé son plan de transformation en 2017, la compagnie du Golfe a stabilisé ses résultats en 2018. ... Lire la suite
Rwandair obtient le feu vert pour desservir la Chine Rwandair obtient le feu vert pour desservir la Chine
La Chine s'ajoute au réseau international en expansion de Rwandair. La compagnie a récemment obtenu de l'autorité de l'aviation civile chinoise (CAAC) les droits de ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Les aéroports français toujours en croissance mais face à de grands défis pour 2019 Les Etats-Unis clouent leur flotte de Boeing 737 MAX au sol et l'Ethiopie confie ses enregistreurs au BEA
Lufthansa commande 40 Airbus A350 et Boeing 787 et prévoit le retrait de six A380 Ethiopian Airlines et la Chine clouent leur flotte de Boeing 737 MAX 8 au sol
Un Boeing 737 MAX 8 d'Ethiopian Airlines s'écrase au décollage d'Addis-Abeba Une stratégie mais peu de mesures à la clôture des assises du transport aérien
08h06 Boeing autorisé à faire voler ses nouveaux 737 MAX pour les dispatcher sur ses sites
08h02 Le PDG de Boeing tente de rassurer ses clients et leurs passagers
18/03 Le pool MMF attend son premier A330 MRTT
18/03 EasyJet renonce à Alitalia
18/03 Corsair vendue au groupe d'investissement allemand INTRO Aviation
18/03 L'Australie se dote de G550
IL Y A 38 MINUTES
La FAA autorise BOEING à faire voler ses BOEING 737 MAX entre RENTON et différents sites de l'avionneur à fin de stockage, le site de production des monocouloirs étant limité en surface de parking disponible.
IL Y A 1 HEURE
PAULO CESAR DE SOUZA E SILVA va quitter son poste de CEO d'EMBRAER au terme de son mandat de deux ans se terminant le 22 avril prochain. Cette décision fait suite à l'accord des actionnaires concernant le rapprochement de l'avionneur brésilien avec Boeing. Il restera cependant conseiller principal du conseil d'administration pour assurer cette transition. Son successeur sera nommé à cette même date et sera recruté à l'extérieur d'EMBRAER.
IL Y A 16 HEURES
La ROYAL AUSTRALIAN AIR FORCE va se doter de quatre G550 destinés aux missions de guerre électronique. Le programme d'acquisition annoncé par le ministre de la Défense Christopher Pyne a été rebaptisé MC-55A « Peregrine ». Il est doté d'une enveloppe de 2,46 milliards de dollars australiens - environ 1,5 milliard d'euros.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Crise de confiance
Bruno Even (Airbus Helicopters) : « Il faut avoir une vision large de l'innovation, au niveau des produits et des services »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus