Actualité aéronautique Espace Nouveau vol d'essai réussi pour la fusée de Blue Origin

Nouveau vol d'essai réussi pour la fusée de Blue Origin

AFP
Publié 23/01/2019 | 375 mots

La fusée de la société spatiale américaine Blue Origin a réussi mercredi son dixième vol d'essai au Texas, atteignant une altitude approximative de 107 km, au-dessus de la frontière de l'espace.

Il faudra encore qu'elle réalise des tests avec des humains à bord avant de commencer ses vols touristiques.

La fusée New Shepard est relativement petite, avec un premier étage de 18 mètres de hauteur, au sommet duquel se trouve une capsule où un jour six passagers-astronautes s'attacheront pour un voyage de 11 minutes au-dessus de la frontière de l'espace, fixée par convention internationale à 100 km.

Mercredi, la capsule ne contenait que des expériences scientifiques parrainées par la Nasa - elles ont pu profiter de trois à quatre minutes de microgravité pendant le vol.

New Shepard est réutilisable: le premier étage est revenu automatiquement se poser à la verticale sur le pas de tir, un peu plus de sept minutes après le décollage.

Puis la capsule, qui s'était détachée du premier étage à environ 75 km pour entrer seule dans l'espace, est aussi revenue sur Terre, sa chute ralentie par trois parachutes.

"Un jour incroyable!", s'est exclamée Ariane Cornell, directrice commerciale chez Blue Origin, qui commentait la mission en direct sur internet.

L'altitude maximale exacte atteinte mercredi sera confirmée ultérieurement par Blue Origin à partir des instruments de bord. La fusée avait déjà atteint l'espace l'an dernier.

Blue Origin doit maintenant tester la fusée avec des humains à l'intérieur.

"Nous visons avant la fin de l'année", a dit Ariane Cornell, "mais comme nous l'avons déjà dit, nous ne sommes pas pressés".

Blue Origin a montré des images de la future capsule qui accueillera des passagers, avec six grands hublots, "les plus grands hublots de l'histoire de l'espace", a dit Ariane Cornell.

Les billets ne sont pas encore en vente, contrairement à Virgin Galactic, la grande concurrente de Blue Origin pour le tourisme spatial, mais qui est elle aussi toujours en phase d'essais.

Les articles dans la même thématique
12 AVR. 2019 Lanceurs
SpaceX signe un succès majeur avec le premier vol commercial de Falcon Heavy SpaceX signe un succès majeur avec le premier vol commercial de Falcon Heavy
Tout vient à point à qui sait attendre. Les fans de SpaceX ont en effet dû faire preuve d'une certaine philosophie pour patienter jusqu'au deuxième ... Lire la suite
27 MAR. 2019 Missions
La France veut aller sur la Lune avec la Chine La France veut aller sur la Lune avec la Chine
Dans l'ombre du méga-contrat d'Airbus avec le loueur aéronautique China Aviation Supplies (CAS), la visite du président chinois Xi Jinping en France a été l'occasion ... Lire la suite
26 MAR. 2019 Missions
La première sortie extravéhiculaire spatiale 100% féminine est annulée La première sortie extravéhiculaire spatiale 100% féminine est annulée
Cela aurait dû être une première dans l'histoire de la conquête spatiale, mais la NASA en a décidé autrement. La toute première sortie extravéhiculaire (mission ... Lire la suite
25 MAR. 2019 Espace
Galileo poursuit son retrait du Royaume-Uni Galileo poursuit son retrait du Royaume-Uni
Alors que les incertitudes autour du Brexit persistent, la liste des conséquences à venir pour le Royaume-Uni ne cesse de s'allonger. L'une d'entre elles est ... Lire la suite
28 FEV. 2019 Satellites
Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite
C'est désormais une réalité, les six premiers satellites de OneWeb sont désormais dans l'espace. Ils ont été mis en orbite le 27 février. C'est un ... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
La France veut aller sur la Lune avec la Chine La première sortie extravéhiculaire spatiale 100% féminine est annulée
Galileo poursuit son retrait du Royaume-Uni Les premiers satellites de OneWeb sont en orbite
Le CNES et ArianeGroup préparent le futur des lanceurs avec ArianeWorks Un budget au-delà des espérances pour la NASA
20/04 Norwegian dépose un préavis de grève pour les 24, 25 et 26 avril à Roissy
19/04 ArianeGroup, l'ESA et HEC Paris s'allient pour étudier l'économie de l'espace
19/04 Représentativité, retraite : les pilotes inquiets alertent le gouvernement
19/04 Camair-Co : Une année 2019 en zone de turbulences
19/04 Vivez le grand frisson avec Sport-Découverte
18/04 Cinquantième rotation au-dessus des pays baltes
19 AVR. 2019
Philippe Bohn n'est plus le directeur général d'AIR SENEGAL. L'annonce a été faite ce vendredi 19 avril. Difficile pour l'instant de dire s'il s'agit d'un limogeage ou d'une démission. Le Sénégalais Ibrahima Kane, l'actuel directeur du Fonds souverain d'investissements stratégiques, est pressenti pour le remplacer. Philippe Bohn avait été nommé à la tête d'AIR SENEGAL le 10 Août 2017 en remplacement du Sénégalais Mamadou Lamine Sow.
19 AVR. 2019
Le CNES et l'ESA intègrent pour un an le programme Fab Force d'ORANGE SILICON VALLEY (OSV), filiale du groupe Orange implantée à San Francisco. Ce partenariat doit leur permettre d'accéder à l'écosystème de start-up de la Silicon Valley et de créer des échanges dans le but de développer de nouvelles approches technologiques.
19 AVR. 2019
EMBRAER annonce que son Praetor 600 a reçu sa certification par l'agence brésilienne ANAC. Le jet d'affaires de taille super-intermédiaire avait été lancé en octobre 2018 à la convention NBAA-BACE. Il a même dépassé son cahier des charges, étant capable de parcourir plus de 4 000 nm (7 450 km) et de décoller plus court que prévu, sur des pistes de 4 436 pieds (1 352 m).
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Data Analytics : la bataille entre OEM et sociétés de maintenance va s'intensifier
Entretien avec le PDG d'easyJet, Johan Lundgren
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus