Actualité aéronautique Transport aérien Avec le "shutdown", la sécurité du transport aérien en question

Avec le "shutdown", la sécurité du transport aérien en question

AFP
Publié 13/01/2019 | 673 mots

L'impasse budgétaire aux Etats-Unis et la paralysie d'une partie du gouvernement pourrait avoir de graves conséquences sur la sécurité dans le transport aérien et sur l'économie américaine, s'alarment les syndicats du secteur qui demandent la fin rapide du "shutdown".

Le ministère des Transports, qui assure le contrôle des passagers et des bagages, et le ministère de la Sécurité intérieure, notamment chargé des contrôles aux frontières, sont concernés par la fermeture partielle des administrations faute de financement, qui touche environ 800.000 fonctionnaires depuis le 22 décembre.

Les personnels jugés "non essentiels" ont été placés en congé sans solde, tandis que d'autres ont été réquisitionnés. Généralement payés à la quinzaine, ils ne recevront pour la première fois pas leur paie ce vendredi.

La fin du "shutdown" "est une question de sécurité et une inquiétude économique", assure l'Association du personnel navigant (AFA), qui a manifesté jeudi à Washington avec d'autres syndicats du secteur pour demander la réouverture des administrations.

"Nos membres (du syndicat) et les passagers volent dans un système qui est moins sûr et sécurisé tant que le +shutdown+ continue", affirme dans une lettre aux responsables du Congrès l'AFA, qui représente près de 50.000 professionnels.

Avec moins de personnel, l'Association met notamment en garde contre les "failles dans notre sécurité" dont pourraient profiter "ceux qui considèrent les Etats-Unis et leurs citoyens comme leurs ennemis", les annulations de vols ou les longues queues aux postes de contrôle.

- "Journées de dix heures" -

L'Association nationale des contrôleurs aériens (NACTA) dénonce pour sa part la dégradation des conditions de travail de ses quelque 20.000 membres.

"Les heures supplémentaires, sous forme de semaines de six jours ou de journées de dix heures sont ainsi devenues monnaie courante dans certains des aéroports les plus fréquentés comme New York, Chicago, Atlanta ou Dallas", s'alarme le président du syndicat, Paul Rinaldi, qui évoque le risque d'accident aérien en raison de la fatigue des aiguilleurs du ciel.

Quant aux voyageurs, ils commencent à s'inquiéter des longues files d'attente aux points de contrôle, alors que l'Agence fédérale de sécurité dans les transports (TSA) a observé une augmentation des arrêts-maladie chez les agents depuis la fin décembre.

"Il est normal de voir augmenter le nombre d'agents en arrêt-maladie ou qui démissionnent à mesure que le +shutdown+ continue, car personne ne s'attend à ce qu'un salarié travaille indéfiniment sans être payé", a affirmé le démocrate Bennie Thompson, président de la Commission sur la sécurité intérieure à la Chambre des représentants, dans une récente lettre à la direction de la TSA.

Rappelant que les agents de la TSA "font partie des employés fédéraux les moins bien payés", il s'est aussi inquiété du risque de voir les contrôles se relâcher "si les délais d'attente et la pression du public augmentent".

La TSA, qui publie des statistiques quotidiennes, a tenu à rassurer le public sur sa capacité à gérer ses effectifs et le flux de voyageurs. Jeudi, le taux d'absentéisme des agents (plus de 51.000) était de 5,1%, contre 3,3% à la même date début 2018, et 99,9% des passagers contrôlés (1,96 million de personnes) ont attendu moins de 30 minutes.

Mais le manque de personnel se fait déjà sentir à l'aéroport international de Miami, où la direction a annoncé la fermeture d'un des six terminaux pendant l'après-midi, de samedi à lundi. Selon le quotidien Miami Herald, le taux d'absentéisme pour maladie des agents de la TSA a plus que doublé par rapport aux taux habituels dans cet aéroport.

Les articles dans la même thématique
IL Y A 23 HEURES Confort à bord
Turkish Airlines s'allie à Stelia Aerospace pour sa nouvelle classe affaires Turkish Airlines s'allie à Stelia Aerospace pour sa nouvelle classe affaires
La nouvelle classe affaires de Turkish Airlines sera conçue avec Stelia Aerospace. C'est ce qu'a annoncé l'équipementier français le 22 janvier, précisant qu'un fauteuil complètement ... Lire la suite
Egyptair rajeunit sa flotte : près de 50 avions attendus d'ici 2027 Egyptair rajeunit sa flotte : près de 50 avions attendus d'ici 2027
Après avoir renoué avec les bénéfices en 2018, Egyptair a entamé un vaste plan de modernisation de sa flotte. La compagnie, membre de Star Alliance, ... Lire la suite
Germania s'assure un avenir Germania s'assure un avenir
L'année 2019 a plutôt mal commencé pour Germania. Prête à remettre en cause son modèle, la compagnie allemande avait officiellement reconnu sa faiblesse le 8 ... Lire la suite
Austrian retire ses Q400 et renforce son hub de Vienne Austrian retire ses Q400 et renforce son hub de Vienne
Austrian Airlines a réussi sa restructuration et ses opérations sont désormais rentables. Mais la compagnie autrichienne souhaite encore améliorer ses performances et a pour cela ... Lire la suite
Norwegian ferme six de ses bases 737 Norwegian ferme six de ses bases 737
Norwegian continue de réduire la voilure. La compagnie low-cost a annoncé la fermeture de six de ses bases 737 (-800 et MAX 8) à partir ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Benjamin Smith passe son grand oral au Sénat L'aéroport Marseille Provence espère accueillir 10 millions de passagers en 2019
De nouvelles couleurs dans le ciel en 2019 IAG et Lufthansa font toujours la course en tête quand Air France-KLM passe la barre des 100 millions de passagers
Air France confirme vouloir mettre fin à Joon, sa compagnie « hybride » au positionnement incompris Delta Air Lines augmente sa commande d'Airbus A220 et prend des A220-300
11h24 Airbus Helicopters enregistre une forte hausse de ses ventes malgré un environnement toujours difficile
11h01 Crash du Twin Otter d'Air Moorea de 2007 : plusieurs dirigeants de la compagnie condamnés
10h35 L'astronaute Thomas Pesquet doit revoler "très bientôt"
22/01 L'aéroport de Toulouse-Blagnac en route pour franchir les 10 millions de passagers
22/01 Un Tu-22M s'écrase à l'atterrissage
22/01 Longévité
IL Y A 2 HEURES
TDM AEROSPACE remporte un contrat avec BOEING pour la fourniture de tubes et canalisations pour le programme 787. Ce contrat à long terme prévoit l'implantation d'un nouveau centre de production au Midparc de Nouaceur (Casablanca). Il s'agit de la toute première entreprise marocaine à monter en rang 1 chez un avionneur.
IL Y A 3 HEURES
CASIL Europe souhaiterait revendre sa participation dans l'aéroport de TOULOUSE BLAGNAC, selon les informations de La Dépêche. La décision aurait été prise à cause de la décision de l'Etat français de conserver ses 10,01% de participation, empêchant le consortium chinois de prendre une participation majoritaire (il détient 49,9%). Les deux parties sont en froid en raison de la politique de redistribution des dividendes adoptée par CASIL.
IL Y A 3 HEURES
North Luzon Airport Consortium (NLAC) a signé un accord de concession avec la BCDA (Bases Conversion and Development Authority) de Philippines pour la gestion de l'aéroport Diosdado Macapagal (CLARK), l'un des principaux aéroports internationaux du pays. La période de concession s'étend sur 25 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Longévité
Patrick Daher : « L'accélération de la maturité industrielle de nos équipementiers est indispensable »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus