Actualité aéronautique Industrie & Technologie United Technologies lâche du lest pour s'envoler avec Collins Aerospace
L'édito

United Technologies lâche du lest pour s'envoler avec Collins Aerospace

Emilie Drab
Publié 27/11/2018 | 420 mots
United Technologies lâche du lest pour s'envoler avec Collins Aerospace
© Collins Aerospace
Ayant obtenu le feu vert des autorités européennes, américaines et, enfin, chinoises, UTC a racheté Rockwell Collins. Annoncée il y a un petit peu plus d'un an, l'acquisition avait secoué le monde de l'aéronautique et fait grincer des dents chez les avionneurs et les grands équipementiers car le géant UTC allait encore grossir. En effet, avec un chiffre d'affaires de près de 67 milliards de dollars (en 2017), la combinaison UTC - Rockwell Collins atteint le niveau d'Airbus Group.

Cette acquisition suit la tendance à la consolidation dans le secteur, qui avait déjà vu l'absorption de B/E Aerospace par le même Rockwell Collins mais aussi le rachat de Zodiac Aerospace par Safran notamment. Une consolidation vue en partie comme une réaction à la volonté des avionneurs de faire baisser les prix de leurs fournisseurs et d'en réduire le nombre. UTC se donne ainsi plus de poids pour réduire l'impact de ces baisses tout en se rendant encore plus incontournable puisque présent dans toutes les parties de l'avion : moteurs, avionique, équipements cabine, trains d'atterrissage et systèmes divers. Il affermit également sa position dans l'après-vente, un secteur de plus en plus attaqué par Airbus et Boeing et qui représente 40% du chiffre d'affaires d'UTC.

Evoquée depuis un an, la scission des activités du conglomérat, laissant leur indépendance à Otis et Carrier (30 milliards de dollars de chiffre d'affaires à elles deux) pour ne conserver que les activités aéronautiques (Pratt & Whitney et Collins Aerospace qui résulte de la combinaison Rockwell Collins et UTAS) dans le giron d'UTC semble à première vue aller à l'encontre de cette stratégie. Et pourtant...

En faisant cela, UTC évite une disproportion entre ses différents secteurs d'activité, dans laquelle l'aéronautique pèserait à elle seule 55%. Le groupe suit aussi l'avis de ses investisseurs qui estiment que chaque entité séparée gagnera en valeur et sera ainsi plus justement valorisée en bourse. « Il y a de la force dans ces chiffres [...] et UTC est un succès mais il serait probablement encore plus efficace avec trois entités », expliquait son PDG Gregory Hayes en octobre. Et le but n'est pas seulement de faire plaisir aux investisseurs : se focaliser sur les activités aéronautiques permet d'améliorer la flexibilité du groupe, rendant plus rapides les prises de décisions et la croissance. Pour que son poids grandisse encore dans l'industrie.
Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


Les articles dans la même thématique
Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus
A l'occasion du départ à la retraite de Didier Evrard à la fin de l'année, Airbus a choisi son remplaçant à la tête des Programmes. ... Lire la suite
ANA présente son premier Airbus A380 ANA présente son premier Airbus A380
S'il est un avion qui éveille tout de suite la curiosité, c'est bien l'A380 d'All Nippon Airways. Parce qu'il s'agit du premier Airbus A380 au ... Lire la suite
La Slovaquie signe pour des F-16V
Le ministère slovaque de la Défense a signé ce 12 décembre le contrat d'acquisition de 14 F-16V (Block 70/72) avec Lockheed Martin. L'accord, qui comprend les équipements associés ainsi que des volets de soutien logistique ... Lire la suite
La filière aéronautique française lance son nouveau plan stratégique La filière aéronautique française lance son nouveau plan stratégique
Le GIFAS (Groupement des Industries Françaises Aéronautiques et Spatiales), en partenariat avec Bercy et les régions vient de lancer son troisième plan stratégique visant à ... Lire la suite
10 DEC. 2018 Avions d'affaires
Boeing lance le BBJ 777X Boeing lance le BBJ 777X
Le Boeing 777X ne vole même pas qu'il est déjà proposé en version VVIP. A l'occasion du salon de l'aviation d'affaires MEBAA (Middle East Business ... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
La filière aéronautique française lance son nouveau plan stratégique Boeing lance le BBJ 777X
Airbus : l'objectif des 800 livraisons s'éloigne pour 2018 Avec DDMS, la digitalisation d'Airbus va prendre une nouvelle dimension
Safran affiche ses nouvelles ambitions devant ses investisseurs La famille A330neo d'Airbus en a encore sous le fuselage
14/12 Le système HForce s'impose en Hongrie
14/12 Le liquidateur d'Air Berlin attaque Etihad Airways en justice
14/12 Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus
14/12 Le Brésil ouvre complètement son secteur aérien aux capitaux étrangers
13/12 EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019
13/12 ANA présente son premier Airbus A380
14 DEC. 2018
VIRGIN GALACTIC a annoncé avoir réalisé avec succès le premier vol spatial de son SPACESHIPTWO, avec les pilotes Mark "Forger" Stucky et Frederick "CJ" Sturckow à bord, le 13 décembre. Après un allumage de 60 secondes de son moteur, le VSS Unity a atteint presque Mach 3 et un apogée de 82,7 km qui est considéré dans l'espace extra-atmosphérique par les militaires américains et la NASA, mais pas par la Fédération aéronautique internationale (FIA) qui préfère se référer à la ligne Kármán (100 km d'altitude). La compagnie prépare maintenant un quatrième vol d'essai motorisé.
14 DEC. 2018
PHILIPPE MHUN a été nommé directeur des Programmes d'AIRBUS en remplacement de DIDIER EVRARD, qui part à la retraite. Il assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier, en plus des fonctions de directeur des Services. Ayant officié chez UTA puis Air France jusqu'en 2004, date à laquelle il a rejoint AIRBUS, il était SVP et Head of Customer Services depuis 2016. Il entrera au comité exécutif du groupe.
13 DEC. 2018
MIDDLE EAST AIRLINES (MEA) a signé un contrat de support à long terme de type TotalCare avec ROLLS-ROYCE pour les moteurs Trent 7000 qui équiperont sa flotte d'Airbus A330NEO. La compagnie porte-drapeau du Liban a décidé d'acquérir quatre A330-900 (et deux appareils supplémentaires en option) livrables d'ici 2021.
13 DEC. 2018
MARTIN FRIIS-PETERSEN a été nommé vice-président directeur programmes MRO de MTU AERO ENGINES à compter du 1er janvier 2019. Il succède à Leo Koppers, qui prend sa retraite après 16 ans passés chez MTU. MARTIN FRIIS-PETERSEN était directeur général de MTU Maintenance Lease Services B.V. depuis 2014. Il sera remplacé à ce poste par Andrea Lübke, actuellement directeur des achats chez MTU Maintenance.
13 DEC. 2018
Le groupe CS annonce avoir entamé des négociations exclusives pour le rachat de la société britannique MOLTEK CONSULTANTS pour développer ses compétences dans le domaine spatial, qui représente actuellement 20% de son chiffre d'affaires. Cette acquisition, qui pourrait être conclue au premier trimestre 2019, entre dans le cadre du plan Ambition 2021, qui vise à atteindre un chiffre d'affaires annuel de 300 millions d'euros et une marge opérationnelle de 8% en 3 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Vers une nouvelle consolidation chez les loueurs d'avions commerciaux ?
Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus