Actualité aéronautique Transport aérien Air France: l'intersyndicale demande à la direction de clarifier ses intentions

Air France: l'intersyndicale demande à la direction de clarifier ses intentions

AFP
Publié 10/10/2018 | 585 mots

L'intersyndicale a demandé mardi à la direction de la compagnie aérienne Air France de "clarifier ses intentions", tandis que le Spaf, syndicat de pilotes non membre de l'intersyndicale, a déjà accepté la hausse générale des salaires de 4% proposée.

Composée d'organisations de pilotes (SNPL et Alter), d'hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF) et du personnel au sol (CGT, FO et SUD), l'intersyndicale a rencontré le nouveau directeur général d'Air France-KLM Ben Smith et ses équipes samedi dernier "pour discuter d'un rattrapage d'inflation depuis 2012", une réunion qui a "duré 9 heures", selon un communiqué.

Des syndicats représentatifs non membres de l'intersyndicale ont aussi participé à cette rencontre, dont le Spaf, deuxième syndicat de pilotes chez Air France.

La direction a proposé 2% de hausse rétroactive au 1er janvier 2018 et 2% de hausse au 1er janvier 2019, ainsi qu'une réunion en octobre 2019 pour "discuter de l'avenir", indique l'intersyndicale, confirmant les chiffres du syndicat SNPL (numéro un dans les cockpits) relayés lundi par l'AFP.

La hausse rétroactive de 2% comprend la revalorisation de 1% déjà accordée en deux fois (+0,6% en avril et +0,4% en octobre) par la direction pour l'année 2018.

L'intersyndicale, qui réclamait +5,1% après plusieurs années de gel des salaires, a demandé mardi à la direction "de confirmer que les 2% versés au 1er janvier 2019 ne constituent pas une avance sur les NAO 2019 (négociations annuelles obligatoires, ndlr) mais qu'ils serviront bien à compenser l'inflation 2012-2018".

"Sans cette précision et une formulation écrite de la proposition, il nous est impossible de nous prononcer", a prévenu l'intersyndicale, en appelant la direction à "être honnête avec ses salariés et (à) clarifier ses intentions".

- "Évidemment un compromis" -

Le Spaf, qui a quitté l'intersyndicale en août, estime pour sa part "qu'un nouveau dialogue social est non seulement souhaitable, mais possible" et a "donc choisi d'accepter la proposition du directeur général Ben Smith", selon un communiqué distinct.

C'est le premier syndicat représentatif à se déclarer favorable à la proposition de la direction. Cette dernière avait souligné lundi, sans faire part de ses propositions, qu'il s'agissait de "discussions avec les partenaires sociaux et non d'une négociation".

"Il s'agit évidemment d'un compromis", écrit le Spaf, en jugeant que 4% "c'est à la fois peu et beaucoup". "C'est peu, si on envisage les huit années de disette sans augmentation des barèmes pilotes, et beaucoup si on évalue les maigres résultats des négociations passées", explique le syndicat.

L'épineuse question de la revalorisation des salaires est au coeur d'un conflit social dur chez Air France, qui s'est traduit par quinze jours de grève entre février et mai pour un coût estimé par la direction à 335 millions d'euros.

Elle a conduit à la démission en mai de Jean-Marc Janaillac, prédécesseur de Ben Smith, désavoué par le personnel lors d'une consultation sur un accord salarial lancée par la direction. Cette consultation prévoyait une hausse de 2% des grilles de salaires dès 2018, puis 5% supplémentaires étalés sur trois ans, conditionnés aux résultats économiques de l'entreprise.

Au point mort pendant plus de quatre mois, le dialogue sur les salaires a repris début octobre sous l'impulsion du dirigeant canadien.

Les articles dans la même thématique
Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité
Volotea ne dévie pas du chemin qu'elle s'est tracé et continue de croître. La compagnie espagnole vient de célébrer le passage de cap symbolique des ... Lire la suite
Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019 Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019
Delta Air Lines annonce la mise en vente de ses billets pour ses premiers vols en A220 le 13 octobre. Ce faisant, la compagnie a ... Lire la suite
Pierre-Emmanuel Duband : « la stratégie d'Aegean reste le moyen-courrier » Pierre-Emmanuel Duband : « la stratégie d'Aegean reste le moyen-courrier »
Aegean a publié des résultats plutôt encourageants pour le premier semestre de 2018, avec un chiffre d'affaires en hausse de 1%, une augmentation de trafic ... Lire la suite
La Pologne se dote d'une stratégie intégrée pour son transport aérien La Pologne se dote d'une stratégie intégrée pour son transport aérien
Le gouvernement polonais vient d'avancer dans sa stratégie de renforcement du transport aérien. Le 10 octobre, LOT Polish Airlines, LOTAMS, LS Technics (MRO) et LS ... Lire la suite
A350-900ULR : Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde A350-900ULR : Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Un menu "bien-être", un très long catalogue de films et beaucoup de patience... Des passagers se préparaient jeudi à embarquer sur le plus long vol ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
A350-900ULR : Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde Air Canada va desservir Bordeaux en Boeing 737 MAX 8
Vers un aéroport de JFK à deux grands terminaux Le nouvel aéroport géant d'Istanbul s'apprête à ouvrir ses pistes
Primera Air suspend ses opérations Lufthansa favorise Munich par rapport à Francfort et pourrait y baser davantage d'A380
12/10 Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité
12/10 Embraer peaufine ses prochaines livraisons d'E-Jets E2
12/10 Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019
11/10 Les trois variantes du F-35 clouées au sol après un crash
11/10 Pierre-Emmanuel Duband : « la stratégie d'Aegean reste le moyen-courrier »
11/10 La Pologne se dote d'une stratégie intégrée pour son transport aérien
IL Y A 4 HEURES
(NBAA-BACE) EMBRAER n'a pas attendu l'ouverture du salon pour annoncer l'ajout de deux appareils à sa famille Legacy. (...)
12 OCT. 2018
Les AIRBUS A220-100 de DELTA AIR LINES seront aménagés avec 109 places, réparties entre douze fauteuils de classe (...)
12 OCT. 2018
Le Soyouz MS-10 a dû interrompre son trajet vers l'ISS peu après son lancement en raison d'une anomalie (...)
12 OCT. 2018
L'US Air Force a attribué trois contrats de R&D pour le développement de prototypes de systèmes de lancement (...)
12 OCT. 2018
La flotte mondiale de F-35 (versions A, B et C) a été clouée au sol le 11 octobre, (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Quelle future flotte continentale pour Air France-KLM ?
Pierre-Emmanuel Duband : « la stratégie d'Aegean reste le moyen-courrier »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus