Actualité aéronautique Défense Lockheed Martin relève ses objectifs, demande solide pour les chasseurs

Lockheed Martin relève ses objectifs, demande solide pour les chasseurs

AFP
Publié 24/07/2018 | 508 mots

Le groupe de défense américain Lockheed Martin a relevé ses prévisions annuelles mardi, invoquant une solide demande pour son avion de combat F-35.

Gros fournisseur du Pentagone, le ministère américain de la Défense, le groupe table désormais sur des ventes annuelles comprises entre 51,6 et 53,1 milliards de dollars contre 50,35 à 51,85 milliards auparavant.

Le bénéfice par action ajusté, référence en Amérique du nord, sera lui compris entre 16,75 et 17,05 dollars, supérieur à la fourchette de 15,80 et 16,10 dollars livrée précédemment.

Les marchés anticipent, eux, des revenus aux alentours de 51,32 milliards et un bénéfice par action de 16,17 dollars.

A Wall Street, le titre gagnait près de 3% dans les échanges électroniques de pré-séance, les investisseurs continuant à estimer que les groupes de défense profitent de la recrudescence actuelle des risques géopolitiques au Moyen-Orient et en Russie.

A ceci s'ajoute une hausse attendue des dépenses militaires aux Etats-Unis: selon les experts, le Pentagone envisage de consacrer près de 400 milliards de dollars en développement et en achats d'équipements militaires, dont des avions de combat, dans les 15 prochaines années.

Lors du deuxième trimestre, Lockheed Martin a enregistré un bénéfice net de 1,16 milliard de dollars, en hausse de 21,8% sur un an, ce qui s'est traduit par un bénéfice par action ajusté, référence des marchés américains, de 4,05 dollars contre 3,92 dollars attendus.

Le profit a été amputé par une charge exceptionnelle de 96 millions de dollars liée à des indemnités de licenciement et la restructuration en cours.

Le chiffre d'affaires a pour sa part progressé de 6,6% à 13,4 milliards de dollars, nettement meilleur que les 12,74 milliards anticipés en moyenne par les analystes.

Les revenus de la division aéronautique, qui représente 39,7% du chiffre d'affaires, ont augmenté de 8,1% à 5,32 milliards de dollars. Elle fabrique le F-35, bijou de technologie censé échapper aux radars les plus perfectionnés. C'est un des programmes militaires les plus chers de l'histoire, avec un coût estimé au total à près de 400 milliards de dollars pour le Pentagone.

Lors du deuxième trimestre, Lockheed Martin a remporté un contrat de 1,12 milliard de dollars pour la production d'avions de combat F16 pour Bahreïn notamment.

Le sénat américain a dans le même temps approuvé pour 47 milliards de dollars au total de ventes d'armes aux pays étrangers au premier semestre, soit 5 milliards de plus que lors des six premiers mois de 2017.

Les ventes de la branche fabriquant les missiles ont augmenté de 16,87% à 2,08 milliards de dollars, tandis que la division des systèmes nécessaires dans les missions militaires a vu ses recettes progresser de 4,45% à 3,56 milliards.

La branche "espace" accuse à l'inverse une légère baisse de ses ventes de 0,7% à 2,43 milliards de dollars.

Les articles dans la même thématique
L'Allemagne se met aux drones embarqués
La marine allemande va faire l'acquisition d'un système de drone VTOL embarqué. L'office fédéral pour l'acquisition d'armement a signé un contrat au montant non dévoilé le 3 août pour deux vecteurs aériens Skeldar V-200, ainsi ... Lire la suite
Embraer repousse la mise en service du KC-390 Embraer repousse la mise en service du KC-390
Lors de la présentation de ses résultats semestriels, Embraer a confirmé que l'incident survenu en mai dernier sur le premier prototype du KC-390, une sortie ... Lire la suite
Nouveau record pour le Zephyr Nouveau record pour le Zephyr
Airbus Defence & Space annonce le succès du vol inaugural de son « pseudolite » Zephyr S, qui s'est posé 25 jours, 23 heures et ... Lire la suite
07 AOUT 2018 Industrie de défense
Nouvelle étape pour les avions légers d'attaque
Endeuillé par un accident lors de la dernière phase d'essais en vol en mai dernier, le programme OA-X, qui vise à doter l'US Air Force d'avions légers d'attaque, a franchi une nouvelle étape. Une « ... Lire la suite
L'A400M allemand apte aux évacuations médicales L'A400M allemand apte aux évacuations médicales
L'Allemagne dispose à présent de la capacité d'évacuation aéromédicale à bord d'un A400M. Le premier kit « Intensive care aeromedical evacuation » (ICAE) a été ... Lire la suite
Dans la rubrique Défense, la Rédaction vous recommande
La Suisse lance l'appel d'offres pour ses futurs chasseurs L'A330 MRTT de l'armée de l'air s'invite au défilé du 14 juillet
Les Mirage 2000N laissent la place aux Rafale pour les Forces aériennes stratégiques Le Mirage 2000N, trente ans d'opérations au service de la dissuasion nucléaire française
H160M cherche HIL Airbus et Dassault annoncent un accord sur l'avion de combat franco-allemand du futur
17/08 L'Airbus A330-200P2F entre à son tour en service
17/08 Le 737 de Xiamen Airlines est très endommagé après sa sortie de piste à Manille et provoque des annulations de vols
17/08 L'Allemagne se met aux drones embarqués
16/08 Air France-KLM officialise la nomination de Benjamin Smith à sa tête
16/08 Bruno Lemaire estime que Benjamin Smith a un excellent profil pour Air France-KLM, vote du CA ce soir
16/08 Trump signe le budget 2019 du Pentagone et défend sa Force de l'espace
24 Alertes depuis 7 jours, 138 depuis 1 mois

Alertavia, édité par le Journal de l'Aviation,
est déjà l'une des principales sources
d'actualité aéronautique
en langue française
17 AOUT 2018
Le Tu-22M3M a effectué son roll-out le 16 août. La version modernisée du bombardier de TUPOLEV comprend notamment une nouvelle avionique - très proche de celle du Tu-160M2. Selon l'agence de presse TASS, le vol inaugural est attendu avant la fin de l'année.
17 AOUT 2018
Le gouvernement du Tchad a annoncé le lancement d'une nouvelle compagnie nationale, CHADIAN AIRLINES. Elle devrait débuter ses opérations dès le mois d'octobre, avec le soutien d'ETHIOPIAN AIRLINES, qui en détient 49%.
17 AOUT 2018
L'Allemagne va se doter de drones hélicoptères embarqués. L'office fédéral pour l'acquisition d'armement a signé un accord pour l'acquisition d'un système de drone embarqué Skeldar V-200. Les deux vecteurs seront livrés fin 2019 et embarqués sur les corvettes type K130.
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Farnborough 2018 : un salon aux deux visages
Farnborough 2018 : Entretien exclusif avec David Dufrenois, Directeur des ventes de l'Airbus A220
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus