Actualité aéronautique Transport aérien Privatisation d'ADP: Le Maire veut rassurer sur l'emploi et les tarifs

Privatisation d'ADP: Le Maire veut rassurer sur l'emploi et les tarifs

AFP
Publié 13/06/2018 | 687 mots

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire s'est voulu rassurant mercredi après l'annonce de la privatisation d'ADP affirmant que l'emploi serait préservé et les tarifs aéroportuaires contrôlés pour éviter de reproduire les erreurs commises lors de la privatisation des autoroutes.

Le ministre a rencontré la direction du Groupe ADP au siège de l'entreprise à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), où il a été accueilli par une cinquantaine de manifestants inquiets.

Une bousculade s'est produite à l'entrée du bâtiment où les salariés, mobilisés à l'appel de la CGT, la CFE-CGC, la CGT, FO et l'Unsa-SAPAP, ont finalement pu entrer. Une délégation a été reçue et un nouveau rendez-vous a été fixé à Bercy le 20 juin.

"Les salariés ont un statut. Ce statut ne sera pas remis en cause, nous sommes en train de définir un cahier des charges pour le futur concessionnaire (...) avec des obligations importantes", a affirmé le ministre devant les journalistes.

Il n'y aura "pas de changement du statut des salariés", la "régulation sur les tarifs" aéroportuaires sera garantie pour éviter leur explosion et l'Etat va "en outre garantir par la loi un nombre de rotations qui sera le même que celui qui existe aujourd'hui", a-t-il poursuivi.

Le PDG du Groupe ADP Augustin de Romanet a de son côté estimé que "dès lors que l'Etat dans son projet de loi s'engage pour le maintien du modèle industriel de l'entreprise", cette privatisation était "une bonne nouvelle".

S'agissant du statut des salariés des aéroports parisiens le "message est simple: le statut, qui est un arrêté du ministre des Transports, est maintenu", a-t-il ajouté.

"Nos salariés ont déjà fait des efforts considérables de compétitivité", a-t-il poursuivi précisant qu'en 2006, année de l'introduction en Bourse d'ADP, sa valorisation était de 4,5 milliards d'euros contre 18 milliards aujourd'hui.

- "Un actif clé" -

M. Le Maire avait déjà indiqué plus tôt sur RTL vouloir "tirer les leçons de ce qui s'est passé sur les autoroutes", dont la privatisation par le gouvernement de Dominique de Villepin en 2005 est aujourd'hui très décriée.

"Je comprends parfaitement les préoccupations des Français qui nous disent: +attendez, sur les autoroutes, les tarifs vous ne les avez pas régulés+", a-t-il assuré. Mais "il n'est pas question de faire de cadeaux à qui ce soit".

Le gouvernement a annoncé mardi qu'il allait ouvrir la voie à une privatisation d'ADP et de la Française des Jeux, ainsi qu'à la cession de nouveaux titres Engie, dans le cadre de la loi Pacte sur la croissance des entreprises qui sera présentée en conseil des ministres le 18 juin.

Concernant ADP, dont l'Etat possède 50,6% du capital, le gouvernement veut transformer le statut du groupe qui exploite Orly et Paris-Charles-de-Gaulle dans le cadre d'un contrat d'une durée illimitée en un modèle de concession, avec une limite pour l'exploitation de ses actifs fixée à 70 ans.

"Nous aurons un contrat de régulation dans lequel les tarifs seront révisés tous les cinq ans, et où l'Etat gardera la possibilité s'il estime que les tarifs proposés par la société ne sont pas satisfaisants de reprendre la main", a promis M. Le Maire.

Quant au profil du futur repreneur il a estimé qu'il est "beaucoup trop tôt pour le dire".

Les aéroports sont "un actif clé, une porte d'entrée sur le territoire français. Nous tiendrons compte dans l'appel d'offre du caractère particulier de cette infrastructure", a-t-il précisé.

Groupe ADP, qui gère directement ou indirectement 26 aéroports dans le monde, comptait fin 2017 près de 17.400 salariés dont 6.500 au sein d'Aéroports de Paris. En 2017, il a accueilli 228 millions de passagers (+7,4%) pour un chiffre d'affaires de 3,6 milliards d'euros.

Les articles dans la même thématique
IL Y A 3 HEURES Confort à bord
Air France présente le siège économique qui équipera ses A330 Air France présente le siège économique qui équipera ses A330
Air France a saisi l'occasion du salon Top Résa, qui se déroule actuellement à Paris, pour présenter le siège économique qui équipera ses A330 après ... Lire la suite
IL Y A 7 HEURES Compagnies aériennes régulières
La FNAM tente (encore) de relancer les assises du transport aérien La FNAM tente (encore) de relancer les assises du transport aérien
Les tables rondes se sont succédées, les équipes des acteurs du transport aérien se sont mobilisées mais il n'en est rien sorti. Telle est la ... Lire la suite
Et maintenant, place au projet Sunrise... Et maintenant, place au projet Sunrise...
La livraison du premier A350-900ULR de Singapore Airlines marque une étape importante pour Airbus qui revient ainsi sur le marché de l'ultra-long-courrier, un petit segment ... Lire la suite
24 SEPT. 2018 Compagnies aériennes régulières
Air Austral se prépare au renouvellement de sa flotte et à l'arrivée d'une nouvelle low-cost Air Austral se prépare au renouvellement de sa flotte et à l'arrivée d'une nouvelle low-cost
Désormais liée à Air Madagascar, Air Austral voit l'avenir en plus grand. Dix mois après la signature de leur accord stratégique, leur collaboration a permis ... Lire la suite
Avec l'Airbus A350-900ULR, Singapore Airlines renoue avec les vols commerciaux les plus longs au monde Avec l'Airbus A350-900ULR, Singapore Airlines renoue avec les vols commerciaux les plus longs au monde
C'est fait ! Singapore Airlines a réceptionné le 22 septembre à Toulouse le premier de ses sept Airbus A350-900ULR (Ultra Long Range), une nouvelle variante ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Le BEA espère toujours retrouver des éléments du moteur de l'A380 d'Air France au Groenland TAP Air Portugal prévoit une importante expansion pour 2019
Avec l'Airbus A350, Starlux se lance sur le marché singulier des vols haut de gamme Jet Airways, dans la tourmente, se restructure
Le projet pharaonique du nouvel aéroport de Mexico remis sérieusement en question L'actualité de l'été dans le Transport aérien
14h33 L'Airbus A330-900 est bon pour le service
11h11 Air France présente le siège économique qui équipera ses A330
07h30 La FNAM tente (encore) de relancer les assises du transport aérien
25/09 Ryanair annule 190 vols vendredi pour cause de grève européenne
25/09 Et maintenant, place au projet Sunrise...
25/09 L'US Air Force monte à bord du MH-139
IL Y A 1 HEURE
L'AIRBUS A330-900, premier membre de la famille A330neo, a décroché son certificat de type auprès de l'Agence (...)
IL Y A 1 HEURE
LA COMPAGNIE annonce que ses Airbus deux A321neo attendus l'année prochaine seront aménagés avec 76 sièges affaires Diamond (...)
IL Y A 3 HEURES
AMERICAN AIRLINES a choisi l'IFEC AVANT de THALES pour équiper ses 22 nouveaux Boeing 787-8. Les appareils entreront (...)
IL Y A 3 HEURES
FRANCOIS MERY, directeur général d'AIRBUS COMMERCIAL AIRCRAFT CHINA, annonce une augmentation des cadences de la FALC à Tianjin. (...)
IL Y A 3 HEURES
AIRBUS HELICOPTERS a officiellement lancé à Donauwörth la production de pênes de verrouillage pour les portes des (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Et maintenant, place au projet Sunrise...
Ryan Reid (Boeing) : « Avec O3b mPOWER nous faisons un bond en avant en termes de performances »
JE M'ABONNE       INDUSTRIE   TRANSPORT AÉRIEN   DÉFENSE   MRO & SUPPORT   ESPACE   PASSION   AGENDA   EMPLOI
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus