Actualité aéronautique Espace Chine : une start-up privée lance une fusée dans l'espace

Chine : une start-up privée lance une fusée dans l'espace

AFP
Publié 17/05/2018 | 412 mots

La société chinoise OneSpace a lancé jeudi sa première fusée dans l'espace, à l'heure où l'industrie spatiale privée est en plein boom en Chine, et espère concurrencer les Etats-Unis.

La start-up fait partie des dizaines d'entreprises chinoises désirant s'imposer dans un marché spatial mondial très disputé. Celui-ci représente en valeur 339 milliards de dollars selon Bank of America Merrill Lynch, et est dominé par les Américains SpaceX (du milliardaire Elon Musk) et Blue Origin.

La fusée chinoise de 9 mètres de haut a décollé d'un site non précisé dans le nord-ouest de la Chine, a atteint une altitude de 273 km puis est retombée comme prévu vers la Terre, a indiqué OneSpace dans un communiqué.

L'opération avait pour but de collecter les données nécessaires à la conception d'une série de fusées baptisées OS-X.

Chacune sera capable de placer en orbite terrestre une charge utile de 100 kg, a indiqué Chen Jianglan, le porte-parole de l'entreprise. OneSpace espère en construire 20 avant la fin de la décennie.

La firme travaille également à la conception de fusées destinées à lancer des petits satellites, un secteur en pleine croissance.

Parfois aussi petits qu'une boîte à chaussures, ces appareils sont utilisés pour surveiller les cultures, la météo ou des sites de catastrophes, selon Jonathan McDowell, astronome du Centre d'astrophysique Harvard-Smithsonian, aux Etats-Unis.

Les petits satellites sont moins chers à construire et plus faciles à déployer que les versions classiques. Et leur lancement est devenu un marché lucratif, actuellement dominé par l'Inde.

OneSpace dit avoir attiré l'attention de plusieurs clients chinois et étrangers. "Un certain nombre d'entreprises européennes et asiatiques spécialisées dans les satellites nous ont également contacté pour établir des partenariats stratégiques", s'est félicité le porte-parole de l'entreprise.

L'industrie spatiale chinoise a longtemps été dominée par les agences de recherche et l'armée. Mais la Chine autorise depuis 2014 les entreprises privées à construire et lancer des satellites.

Une autre start-up chinoise, iSpace, avait effectué le mois dernier son propre test de fusée depuis l'île tropicale de Hainan, dans le sud du pays. Elle prévoit d'avoir un lanceur capable d'envoyer des satellites en orbite dès juin 2019.

Les articles dans la même thématique
20 SEPT. 2018 Satellites
Ryan Reid (Boeing) : « Avec O3b mPOWER nous faisons un bond en avant en termes de performances » Ryan Reid (Boeing) : « Avec O3b mPOWER nous faisons un bond en avant en termes de performances »
Présent à Paris à l'occasion de la World Satellite Business Week, organisée par Euroconsult du 10 au 14 septembre, Ryan Reid, le directeur des Constellations ... Lire la suite
20 SEPT. 2018 Vols habités
Nouveau visage pour le BFR de SpaceX Nouveau visage pour le BFR de SpaceX
C'est un Elon Musk quelque peu fatigué et hésitant qui s'est présenté le 18 septembre au siège de SpaceX, à Hawthorne (Californie). Il était pourtant ... Lire la suite
19 SEPT. 2018 Vols habités
SpaceX, l'ISS avant la Lune SpaceX, l'ISS avant la Lune
En dix ans, SpaceX s'est imposé comme le principal pourvoyeur de lancements spatiaux. Pas moins de dix-huit Falcon 9 ont ainsi décollé en 2017. En ... Lire la suite
14 SEPT. 2018 Vols habités
SpaceX est toujours en course pour la Lune avec un premier client privé SpaceX est toujours en course pour la Lune avec un premier client privé
Une annonce en février 2017, puis plus rien. C'était à croire que SpaceX avait renoncé à son projet d'envoyer des touristes spatiaux en orbite lunaire. ... Lire la suite
La menace fantôme La menace fantôme
À notre grande surprise, Florence Parly a récemment révélé au grand public l'existence d'une tentative d'espionnage du satellite militaire Athena-Fidus par la Russie au cours ... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
Nouveau visage pour le BFR de SpaceX SpaceX, l'ISS avant la Lune
SpaceX est toujours en course pour la Lune avec un premier client privé Deux contrats pour Ariane 6, dont le premier commercial
Vers une nouvelle stratégie spatiale militaire Eté chargé pour les moteurs d'Ariane 6
19/10 Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats
19/10 Pas de croissance pour Aeromexico en 2019
19/10 Le porte-avions Charles de Gaulle dans l'océan Indien en 2019 (Parly)
19/10 Avion de combat du futur: Airbus veut un leadership sur le Scaf
19/10 MRO Europe : les contrats de maintenance d'équipements
19/10 MRO : Sine Draco s'attaque aussi à la conversion d'Airbus A321 en appareils tout-cargo
19 OCT. 2018
S7 TECHNICS a mis en place des capacités de lavage des moteurs Cyclean dans sa station de Moscou-Domodedovo, (...)
19 OCT. 2018
AIR FRANCE a conclu un accord salarial avec différentes organisations syndicales représentant 76,4% des suffrages exprimés aux dernières (...)
19 OCT. 2018
NORTHROP GRUMMAN et AIRBUS ont finalisé un accord de coopération et de recherche (CRA) d'une durée de trois (...)
19 OCT. 2018
LOCKHEED MARTIN a nommé Stephanie Hill vice-présidente exécutive adjointe, Rotary and Mission Systems (RMS). Elle est remplacée en (...)
19 OCT. 2018
(MRO Europe) AERFIN et NORDAM ont étendu leur accord stratégique pour y inclure la consignation, l'échange et la (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Quelle place pour l'Europe dans le monde de la MRO ?
Philippe Mhun, Airbus : « L'objectif est d'avoir 100 compagnies et 10 000 avions connectés à Skywise fin 2019 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus