Actualité aéronautique Transport aérien La grève, cadeau des syndicats d'Air France et de la SNCF aux compagnies low-cost en France
L'édito

La grève, cadeau des syndicats d'Air France et de la SNCF aux compagnies low-cost en France

Emilie Drab
Publié 24/04/2018 | 400 mots
La grève, cadeau des syndicats d'Air France et de la SNCF aux compagnies low-cost en France
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
La France connaît un mois d'avril un petit peu particulier dans les transports. La stratégie de « grève perlée » de la SNCF, qui va perturber le réseau ferroviaire au moins jusqu'à la fin du mois de juin, a fait des émules chez les syndicats d'Air France qui ont adopté la même stratégie durant un mois, à raison de deux jours de grève toutes les semaines. Dans les deux cas, les pourcentages de trains/vols annulés vont bien au-delà du taux de grévistes, handicapant les déplacements des voyageurs.

Ceux-ci trouvent donc d'autres solutions : le covoiturage décolle, lui, les sociétés de transport en car aussi. Sur les plus longues distances, ce sont les compagnies concurrentes qui doivent se frotter les mains. Notamment les low-cost qui grignotent chaque année un petit peu plus le pavillon français sans avoir besoin en rien d'être aidées par les grèves. Ce mois-ci, elles peuvent ponctuellement profiter de quasi-monopoles sur certaines lignes intérieures, sans concurrente ni dans les airs ni au sol, et saisir l'occasion qui leur est donnée de faire connaître leurs services et surtout de prouver leur fiabilité. EasyJet confirme que son taux de remplissage déjà très élevé augmente encore les jours où il y a des perturbations.

Pendant ce temps, Air France a perdu 220 millions d'euros au bout de neuf jours de grève (sur les onze qui ont été annoncés) et se retrouve dans une impasse, sa dernière proposition d'accord pluriannuel étant rejetée par l'intersyndicale. Jean-Marc Janaillac a décidé de jouer son va tout en la soumettant à l'ensemble des salariés et non pas aux syndicats, « pour mettre fin à ce désastre et réengager l'ensemble de la compagnie dans la dynamique de croissance ». La consultation s'ouvre le 26 avril et son résultat sera connu le 4 mai.

Si les salariés rejettent l'accord - qui prévoit notamment une augmentation générale des salaires de 6% sur quatre ans en plus des augmentations individuelles, avec des adaptations en fonction des performances de la compagnie -, Jean-Marc Janaillac « assumera personnellement les conséquences de ce vote. » Et entraînera une nouvelle période de flottement inévitable avec un remaniement de direction.
Les articles dans la même thématique
Le bénéfice de Ryanair en repli Le bénéfice de Ryanair en repli
Ryanair avait déjà prévenu : ses résultats ne seraient pas aussi bons que prévu cette année. La publication de son bilan semestriel vient confirmer que ... Lire la suite
Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats
Il n'aura fallu qu'un mois à Ben Smith pour s'entendre avec les syndicats. Du moins presque tous. La direction d'Air France a annoncé le 19 ... Lire la suite
Pas de croissance pour Aeromexico en 2019 Pas de croissance pour Aeromexico en 2019
Aeromexico ne fera que défendre ses positions en 2019. La compagnie mexicaine a annoncé que pour la première fois depuis 2009, elle ne prévoyait aucune ... Lire la suite
Kuwait Airways reprend le titre de cliente de lancement de l'Airbus A330-800 Kuwait Airways reprend le titre de cliente de lancement de l'Airbus A330-800
Airbus a annoncé que Kuwait Airways avait signé un accord d'acquisition pour huit A330-800. Ce faisant, elle devient la nouvelle cliente de lancement de l'appareil. ... Lire la suite
12 OCT. 2018 Compagnies aériennes low cost
Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité
Volotea ne dévie pas du chemin qu'elle s'est tracé et continue de croître. La compagnie espagnole vient de célébrer le passage de cap symbolique des ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019 A350-900ULR : Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Air Canada va desservir Bordeaux en Boeing 737 MAX 8 Vers un aéroport de JFK à deux grands terminaux
Le nouvel aéroport géant d'Istanbul s'apprête à ouvrir ses pistes Primera Air suspend ses opérations
17h33 Remplacement des F-16 : la Belgique va écarter le Rafale de Dassault (députés)
16h29 La propriété des données, une question encore loin d'être tranchée
15h36 Les catapultes électromagnétiques s'invitent dans les discussions sur le futur porte-avions français
14h02 Le gouvernement lance le programme du prochain porte-avions français
22/10 MRO : MTU lance un service de gestion d'actifs
22/10 Dassault en dit plus sur le système d'inertage des réservoirs du Falcon 6X
IL Y A 3 HEURES
TEXTRON AVIATION a étendu son réseau de soutien en établissant TEXTRON AVIATION Canada à Calgary, grâce à l'acquisition (...)
IL Y A 9 HEURES
L'ENAC et ATR ont organisé leur première cérémonie de remise de diplômes dans le cadre du programme conjoint (...)
IL Y A 10 HEURES
La ministre des Armées FLORENCE PARLY a annoncé lors de l'ouverture du salon Euronaval le lancement d'une phase (...)
22 OCT. 2018
CARRIE YU est la nouvelle directrice des ventes pour Shanghai et Taïwan de la société de conseil en (...)
22 OCT. 2018
La compagnie domestique maldivienne MANTA AIR débutera ses opérations sous peu avec la réception d'un premier ATR 72-600 (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

La propriété des données, une question encore loin d'être tranchée
Philippe Mhun, Airbus : « L'objectif est d'avoir 100 compagnies et 10 000 avions connectés à Skywise fin 2019 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus