Actualité aéronautique Transport aérien Alitalia: l'offre de Lufthansa est « la plus prometteuse », selon le ministre italien du Développement économique

Alitalia: l'offre de Lufthansa est « la plus prometteuse », selon le ministre italien du Développement économique

AFP
Publié 16/04/2018 | 619 mots

La proposition de la compagnie allemande Lufthansa pour une éventuelle reprise d'Alitalia est "la plus prometteuse", a jugé lundi le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, dans un entretien au quotidien La Repubblica.

Trois offres ou manifestations d'intérêt, dont une de Lufthansa et une autre d'EasyJet, ont été remises pour une éventuelle reprise de la compagnie en difficulté.

"Alitalia reste fragile et a besoin d'un partenaire. Il y a la possibilité de travailler sur les offres et d'arriver à une solution structurelle qui ne coûte pas plus aux citoyens", a souligné le ministre. "Objectivement, l'offre de Lufthansa est la plus prometteuse", a-t-il ajouté.

Un porte-parole de Lufthansa a expliqué la semaine dernière à l'AFP que la compagnie allemande avait "soumis un document décrivant (ses) idées pour une +NewAlitalia+ restructurée", tout en précisant que "l'Alitalia d'aujourd'hui" n'était "pas intéressante".

En fonction de la réception donnée à ce document, "nous pouvons imaginer d'autres discussions", a-t-il poursuivi, alors que Lufthansa a toujours souligné son intérêt pour le marché italien.

Lufthansa réclame que les commissaires chargés de gérer la compagnie italienne la restructurent profondément avant un éventuel rachat.

M. Calenda s'était félicité la semaine passée que Lufthansa ait amélioré sa proposition, "tant en terme de maintien des liaisons intercontinentales que du personnel".

Selon la presse italienne, Lufthansa réclamerait la suppression de quelque 4.000 emplois sur les 8.400 qui font partie de la branche "aviation", au lieu des 6.000 suppressions souhaitées précédemment.

La compagnie britannique à bas coûts EasyJet a annoncé de son côté avoir présenté une "manifestation d'intérêt revue pour une Alitalia restructurée, dans le cadre d'une alliance", sans donner de détails ni le nom des acteurs avec lequels elle a noué cette alliance.

Selon les médias italiens, il s'agirait du fonds américain Cerberus et de la compagnie américaine Delta.

Selon la presse italienne, la troisième offre aurait été soumise par la compagnie low cost hongroise Wizz Air. Interrogée par l'AFP, cette dernière s'est refusée à tout commentaire.

Le gouvernement doit publier d'ici la fin du mois un décret pour repousser d'environ six mois la date butoir de la cession d'Alitalia, initialement fixée au 30 avril, et ce alors que les élections italiennes et l'incertitude politique qui règne depuis ont retardé un éventuel accord.

"Il faut un nouveau gouvernement, autrement les investisseurs n'achèteront pas", a mis en garde M. Calenda lundi.

Mais les consultations en cours pour former un nouveau gouvernement après les élections du 4 mars risquent de durer: la coalition de droite désormais dominée par la Ligue (extrême droite) et les antisystème du Mouvement 5 étoiles (M5S) revendiquent de diriger le gouvernement mais aucun n'a de majorité pour l'instant.

Cependant, la Ligue et le M5S ont tous deux évoqué leur souhait de conserver "l'italianité" d'Alitalia.

Alitalia, qui emploie quelque 11.500 salariés, a accumulé les pertes ces dernières années face à la concurrence des compagnies à bas coûts.

Elle a été placée sous tutelle en mai, après le rejet par les salariés d'un plan de restructuration prévoyant 1.700 suppressions d'emplois et elle est désormais dirigée par trois commissaires nommés par le gouvernement.

cco/ljm/esp

Les articles dans la même thématique
Farnborough 2018 : Nigeria Air doit devenir la compagnie porte-drapeau du pays Farnborough 2018 : Nigeria Air doit devenir la compagnie porte-drapeau du pays
Le gouvernement nigérien a choisi le salon de Farnborough pour annoncer l'établissement d'une nouvelle compagnie porte-drapeau. C'est le ministre des Transports en personne, Hadi Sirika, ... Lire la suite
Air Austral et Air Madagascar se rapprochent de Kenya Airways Air Austral et Air Madagascar se rapprochent de Kenya Airways
Air Austral et Air Madagascar se dote d'un meilleur accès au continent africain. Les deux partenaires ont signé un protocole d'accord avec Kenya Airways établissant ... Lire la suite
IL Y A 19 HEURES Compagnies aériennes low cost
Farnborough 2018 : easyJet reçoit son 1er A321neo et revoit ses perspectives à la hausse Farnborough 2018 : easyJet reçoit son 1er A321neo et revoit ses perspectives à la hausse
Le 18 juillet a été rythmé par deux temps forts chez easyJet. La low-cost britannique a réceptionné son premier exemplaire de l'A321neo, qui devient l'appareil ... Lire la suite
18 JUIL. 2018 Compagnies aériennes régionales
Farnborough 2018 : Alliance inédite dans le régional Farnborough 2018 : Alliance inédite dans le régional
Alors que la consolidation autour de compagnies majeures est devenue monnaie courante dans le ciel européen, il est plus rare de voir deux opérateurs régionaux ... Lire la suite
LEVEL démarre ses opérations moyen-courrier à Vienne LEVEL démarre ses opérations moyen-courrier à Vienne
LEVEL est désormais aussi une low-cost moyen-courrier. La filiale du groupe IAG a inauguré ses activités intra-européennes à Vienne le 17 juillet. Le vol inaugural ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
LEVEL décolle d'Orly et commande deux nouveaux Airbus A330-200 L'aéroport de Nice lance deux nouveaux projets pour étendre ses capacités à 18 millions de passagers par an
LEVEL devient aussi une compagnie moyen-courrier Avec l'A330neo de TAP Air Portugal, Airbus introduit la nouvelle cabine Airspace sur A330
Air Caraïbes et French bee prennent des Airbus A350 supplémentaires Le transport aérien mondial toujours sur un nuage, mais le ciel commence à s'assombrir
19/07 Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International
19/07 Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant
19/07 Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
19/07 Farnborough 2018 : Nigeria Air doit devenir la compagnie porte-drapeau du pays
19/07 Le ministre des Transports veut une Alitalia contrôlée à 51% par le gouvernement
19/07 Air Austral et Air Madagascar se rapprochent de Kenya Airways
163 Alertes depuis 7 jours, 421 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
IL Y A 8 HEURES
ERIC TRAPPIER, P-DG de DASSAULT AVIATION, lors de la présentation des résultats du premier semestre 2018 : « Le marché répond bien au FALCON 6X. Il y a déjà des ventes avec des conversions de Falcon 5X et avec des clients qui viennent directement au FALCON 6X.
IL Y A 9 HEURES
(Farnborough 2018) CFM INTERNATIONAL (Safran - GE) a enregistré des commandes et des engagements d'achat pour plus de 858 réacteurs LEAP et CFM56 durant le salon britannique. En prenant en compte différents accords de service à long terme, la valeur totale de ces contrats dépasse les 15,7 milliards de dollars aux prix catalogue du motoriste.
IL Y A 11 HEURES
(Farnborough 2018) Pour TOM ENDERS, CEO d'AIRBUS, « la pénurie de pilotes ne pourra se résorber que par deux grandes initiatives : une plus grande féminisation de la profession puis le passage à des postes de pilotage à un seul pilote ».
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Farnborough 2018 : un salon aux deux visages
Primera Air : « Nous allons très prochainement annoncer de nouvelles routes depuis Paris »
 
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus