Actualité aéronautique Transport aérien La direction d'Air France tente de désamorcer la grève du 23

La direction d'Air France tente de désamorcer la grève du 23

AFP
Publié 14/03/2018 | 722 mots

La direction d'Air France a proposé mardi des ajustements de salaires pour compenser une baisse du pouvoir d'achat de certains salariés et tenter de désamorcer une grève annoncée pour le 23 mars, offre froidement accueillie par les syndicats.

Onze organisations syndicales, tous métiers confondus, ont appelé à une grève pour exiger une revalorisation des grilles salariales de 6%, censée rattraper la perte de pouvoir d'achat subie depuis la dernière augmentation générale en 2011.

Mardi, la direction a rencontré ces organisations pour mettre sur la table une proposition de compensation de la baisse du pouvoir d'achat pour certains salariés, en réponse aux revendications formulées après la publication en février de bons résultats financiers pour 2017.

"La direction s'est déclarée prête à négocier un mécanisme d'ajustement salarial pour rattraper la baisse de pouvoir d'achat des personnels dont le salaire individuel de 2017 comparé à celui de 2011 aurait augmenté moins vite que l'inflation sur la même période", a souligné la direction dans un communiqué à l'issue de la rencontre, se déclarant disposée à "ouvrir des négociations dans les plus brefs délais".

Elle a une nouvelle fois mis en avant le fait que "la situation économique et financière de la compagnie, dans un environnement concurrentiel particulièrement agressif, rendait cette augmentation générale impossible sans compromettre sa stratégie de croissance, d'investissement et de reprise des embauches" et a demandé la levée du préavis de grève.

- Consultation pour durcir le mouvement -

Une consultation auprès des pilotes menée par le SNPL, majoritaire dans les cockpits d'Air France, pour "recourir, au besoin, à un ou plusieurs arrêts de travail" pouvant dépasser six jours doit se terminer mercredi.

"Jeudi, l'intersyndicale se réunit et va sûrement durcir le mouvement en appelant non plus à une journée (de grève) mais à deux (...) Ils ont voulu, à travers cette proposition qui touchera une infime partie des salariés, péter l'intersyndicale mais elle reste plus que soudée", a déclaré à l'AFP une source au sein de l'intersyndicale.

Pour Jérôme Beaurain, de Sud aérien, la direction "a proposé d'individualiser un problème collectif". "Au vu de cette proposition, nous avons tous quitté cette réunion au bout d'une heure", a-t-il ajouté, soulignant que l'intersyndicale avait "défini un besoin d'augmentation à 6% pour tous".

"Nouvelle Proposition de la direction d'AF aux syndicats concernant la demande de rattrapage de l'inflation depuis 2012: elle se dit prête à prendre le temps de nous expliquer que nous n'en avons pas besoin!!! Ridicule", a commenté Philippe Evain, président du SNPL Air France, sur Twitter.

Un délégué FO a estimé qu'il s'agissait d'une "mascarade d'ouverture de négociation, car cela ne concerne qu'une infime partie des salariés. C'est marginal".

"Gateau (Gilles Gateau, le directeur des ressources humaines d'Air France) cherche à apaiser avant l'ouverture des assises du transport aérien (le 20 mars, ndlr), l'intersyndicale devra répondre jeudi nous l'espérons par un durcissement du mouvement", a-t-il ajouté.

Les organisations de pilotes (SNPL, Spaf, Alter), d'hôtesses et stewards (SNPNC, Unsa-PNC, Unac, CFTC, SNGAF) et de personnels au sol (CGT, FO et SUD) ont observé le 22 février une première grève qui a cloué au sol un quart des avions et "aura eu un impact négatif sur le résultat d'Air France de l'ordre de 26 millions d'euros", selon la direction.

Celle-ci affirme que "le montant perçu par les salariés augmentera de 4,5% en moyenne pour l'année du fait de l'augmentation générale, des augmentations individuelles et du versement de l'intéressement".

Le groupe Air France-KLM a affiché pour 2017 un bénéfice d'exploitation en hausse de 42%, à 1,488 milliard d'euros, dont 588 millions pour la partie française.

Chez Hop!, la filiale de vols intérieurs d'Air France, le FUC, 3e syndicat de pilotes, appelle de son côté à la grève les 22 et 23 mars pour des revendications spécifiques portant sur la négociation d'un nouvel accord d'entreprise.

Les articles dans la même thématique
EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019 EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019
EasyJet a annoncé jeudi l'ouverture en 2019 de 17 nouvelles lignes en France, un marché clé pour la low-cost britannique. La compagnie aérienne a précisé ... Lire la suite
ANA présente son premier Airbus A380 ANA présente son premier Airbus A380
S'il est un avion qui éveille tout de suite la curiosité, c'est bien l'A380 d'All Nippon Airways. Parce qu'il s'agit du premier Airbus A380 au ... Lire la suite
Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien » Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
Alors que HOP! poursuit la rationalisation de sa flotte, sa division maintenance s'adapte à une activité en pleine transformation. Sylvain Fagot, SVP Engineering & Maintenance ... Lire la suite
13 DEC. 2018 Sécurité aérienne
Venyo monte en puissance dans la simulation Venyo monte en puissance dans la simulation
Il aura fallu presque dix ans à la société belge Venyo pour voir son projet de simulateurs fixes de Boeing 737 NG à partir de ... Lire la suite
13 DEC. 2018 Sécurité aérienne Forces armées
Une erreur humaine dans l'accident du Tigre allemand Une erreur humaine dans l'accident du Tigre allemand
C'est une erreur humaine qui serait à l'origine de l'accident de Tigre allemand qui avait coûté la vie aux deux personnels de la Bundeswehr en ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Royal Air Maroc rejoint oneworld La réforme de l'EASA rebat les cartes dans sa relation avec les Etats
Vers une retraite anticipée pour Joon ? Accident du 737 MAX de Lion Air : un rapport d'enquête vraiment préliminaire
EasyJet confirme 17 Airbus A320neo et continue de se préparer au Brexit Le mystère de l'accident du 737 MAX de Lion Air s'épaissit
15h59 Le liquidateur d'Air Berlin attaque Etihad Airways en justice
12h37 Philippe Mhun devient directeur Programmes et Services d'Airbus
09h35 Le Brésil ouvre complètement son secteur aérien aux capitaux étrangers
13/12 EasyJet va ouvrir 17 nouvelles lignes en France en 2019
13/12 ANA présente son premier Airbus A380
13/12 Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
IL Y A 4 HEURES
VIRGIN GALACTIC a annoncé avoir réalisé avec succès le premier vol spatial de son SPACESHIPTWO, avec les pilotes Mark "Forger" Stucky et Frederick "CJ" Sturckow à bord, le 13 décembre. Après un allumage de 60 secondes de son moteur, le VSS Unity a atteint presque Mach 3 et un apogée de 82,7 km qui est considéré dans l'espace extra-atmosphérique par les militaires américains et la NASA, mais pas par la Fédération aéronautique internationale (FIA) qui préfère se référer à la ligne Kármán (100 km d'altitude). La compagnie prépare maintenant un quatrième vol d'essai motorisé.
IL Y A 6 HEURES
PHILIPPE MHUN a été nommé directeur des Programmes d'AIRBUS en remplacement de DIDIER EVRARD, qui part à la retraite. Il assumera ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier, en plus des fonctions de directeur des Services. Ayant officié chez UTA puis Air France jusqu'en 2004, date à laquelle il a rejoint AIRBUS, il était SVP et Head of Customer Services depuis 2016. Il entrera au comité exécutif du groupe.
IL Y A 22 HEURES
MIDDLE EAST AIRLINES (MEA) a signé un contrat de support à long terme de type TotalCare avec ROLLS-ROYCE pour les moteurs Trent 7000 qui équiperont sa flotte d'Airbus A330NEO. La compagnie porte-drapeau du Liban a décidé d'acquérir quatre A330-900 (et deux appareils supplémentaires en option) livrables d'ici 2021.
IL Y A 22 HEURES
MARTIN FRIIS-PETERSEN a été nommé vice-président directeur programmes MRO de MTU AERO ENGINES à compter du 1er janvier 2019. Il succède à Leo Koppers, qui prend sa retraite après 16 ans passés chez MTU. MARTIN FRIIS-PETERSEN était directeur général de MTU Maintenance Lease Services B.V. depuis 2014. Il sera remplacé à ce poste par Andrea Lübke, actuellement directeur des achats chez MTU Maintenance.
IL Y A 23 HEURES
Le groupe CS annonce avoir entamé des négociations exclusives pour le rachat de la société britannique MOLTEK CONSULTANTS pour développer ses compétences dans le domaine spatial, qui représente actuellement 20% de son chiffre d'affaires. Cette acquisition, qui pourrait être conclue au premier trimestre 2019, entre dans le cadre du plan Ambition 2021, qui vise à atteindre un chiffre d'affaires annuel de 300 millions d'euros et une marge opérationnelle de 8% en 3 ans.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

Vers une nouvelle consolidation chez les loueurs d'avions commerciaux ?
Sylvain Fagot : « Rationaliser la flotte de HOP! va nous donner de la souplesse en termes de formation des mécaniciens, de logistique et de programme d'entretien »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus