Actualité aéronautique Industrie & Technologie Singapore Airshow 2018, un salon des plus logiques
L'édito

Singapore Airshow 2018, un salon des plus logiques

Romain Guillot à Singapour
13/02/2018 | 417 mots
Singapore Airshow 2018, un salon des plus logiques
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Le dernier salon aéronautique de Singapour a été quelque peu différent des précédentes éditions, avec pratiquement aucune annonce de commande d'avions commerciaux émanant des compagnies aériennes de la région Asie-Pacifique.

Seul ATR a réussi à ne pas perdre la face avec un contrat de 100 millions de dollars de la part de Bangkok Airways, compagnie fidèle au constructeur franco-italien depuis le milieu des années 90.

Il faut dire que les compagnies aériennes asiatiques ont fait le plein ces dernières années. Airbus et Boeing détiennent à eux deux un backlog cumulé de plus de 3 000 appareils pour cette seule région.

Il n'est donc pas étonnant que le Singapore Airshow 2018 ait été très largement marqué par l'aspect maintenance et support, seulement trois mois d'ailleurs après le salon MRO Asia-Pacific, lui aussi particulièrement actif. Car ne nous trompons pas, ce salon a été l'un des plus intenses de ces dernières années, de l'avis des nombreux professionnels présents à Singapour cette année et notamment pour ceux qui sont en contact régulier avec les nouvelles grandes compagnies low-cost de la région, à savoir les groupes AirAsia et Lion Air.

L'événement a été marqué par les multiples annonces des OEM et acteurs de la maintenance dans la région Asie-Pacifique. Elles ont souligné la montée en puissance de nombreuses activités existantes - Singapore Component Solutions (activité commune d'AFI KLM E&M et Sabena technics à Singapour), Thales, Moog, Pratt & Whitney Eagle Services Asia, Lufthansa Technik Shenzhen, BAPAS, etc. - comme la préparation de nouveaux projets : Airbus et Thai Airways à U-Tapao, Subang Aerotech Park à Kuala Lumpur, développement du partenariat entre GE et SIA Engineering, projet entre Triumph et China Southern dans les nacelles, projets de GMF Aero Asia, etc.

Finalement, le salon aéronautique de Singapour, plus important événement de ce type en Asie s'est révélé des plus logiques. Évidemment de nouvelles opportunités existent encore pour les avionneurs, Airbus et Boeing s'accordant d'ailleurs pour dire que l'essor du low-cost long-courrier dans la région sera sans doute une importante source pour placer de nouveaux appareils.

Mais comme l'a finalement si bien résumé Randy Tinseth, vice-président en charge du marketing chez Boeing Commercial Airplanes, l'industrie aéronautique n'est pas une industrie qui vit des commandes et des backlogs. Elle ne se base que sur les livraisons. Et maintenant, il faut livrer...
Ils rendent la rubrique MRO & SUPPORT possible
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique
Tous les contrats du Singapore Airshow 2018
Singapore Airshow 2018 : Double contrat entre Rolls-Royce et Singapore Airlines
Singapore Airshow 2018 : Pratt & Whitney se développe en Asie-Pacifque
Singapore Airshow 2018 : Boeing arrête la configuration du 737 MAX 10
Singapore Airshow 2018 : Le GE9X aura des origines singapouriennes
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
Boeing augmente les cadences de production du 767 L'Airbus A350-900ULR réalise son premier vol
American Airlines commande 47 Boeing 787 et annule ses A350 Embraer livre le premier E190-E2 à Wideroe
Boeing livre le premier 787-10 à Singapore Airlines Boeing livre le premier 737 MAX 9 à Lion Air
10h46 France/RU: mission parlementaire commune sur le futur missile anti-navires
23/05 Pratt & Whitney poursuit son développement à Palm Beach
23/05 Les recherches du vol MH370 de Malaysia Airlines s'achèveront le 29 mai
23/05 Bangkok Airways se rapproche d'une décision pour le renouvellement de sa flotte de monocouloirs
23/05 Air France : Anne-Marie Couderc propose de voir les syndicats
23/05 Aéroports de Paris : les syndicats mobilisés contre une possible privatisation
Et le low-cost domina l'Europe...
Christophe Bénaroya: l'Aerospace MBA de Toulouse Business School va être remodelé
Aircraft Interiors 2018
Focus Falcon 6X
Rétrospectives 2017
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus