Actualité aéronautique Transport aérien Réouverture de l'aéroport de Londres-City prévue ce mardi

Réouverture de l'aéroport de Londres-City prévue ce mardi

AFP
13/02/2018 | 359 mots

L'aéroport de Londres-City, le plus proche du centre de la capitale britannique, doit rouvrir mardi, après que les services de déminage sont parvenus à désamorcer et évacuer une bombe allemande d'une demi-tonne datant de la Seconde Guerre mondiale.

"L'aéroport sera ouvert normalement demain" mardi, a annoncé son directeur Robert Sinclair dans un communiqué.

Tous les vols ont été annulés lundi, affectant 16.000 passagers, et certains avions ont été déviés vers les aéroports londoniens de Stansted et Southend.

Le périmètre de sécurité mis en place dès dimanche soir pour permettre le déroulement des opérations de déminage, conditionnées aux marées de la Tamise, a été levé, a ajouté le directeur de l'aéroport, remerciant les passagers et les personnels affectés pour leur "patience et compréhension".

La bombe allemande a été découverte dimanche vers 05H00 GMT lors de travaux près d'un dock situé à proximité de l'unique piste d'atterrissage de l'aéroport, à côté de la Tamise, a indiqué la police.

Elle a précisé lundi que la bombe de 500 kilogrammes et 1,5 mètre de long environ se trouvait dans "un lit de vase dense". Désamorcée, elle devait être transportée sur la Tamise avant de faire l'objet d'une "explosion contrôlée", a indiqué un officier de la Marine responsable des opérations effectuées par des plongeurs.

Environ 500 personnes ont été évacuées des logements alentours et relogées dans des hébergements temporaires, ont indiqué les autorités.

Situé dans l'est de Londres, non loin du quartier des affaires de Canary Wharf, l'aéroport Londres-City, entré en service en 1987, assure des vols court-courriers. Cinquième aéroport de la capitale britannique, il a accueilli 4,5 millions de passagers en 2017, principalement pour des déplacements professionnels.

Des milliers de bombes se sont abattues sur Londres durant le "Blitz" conduit par la Luftwaffe, l'armée de l'air allemande, entre septembre 1940 et mai 1941.

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

L'aéroport de Londres-City fermé après la découverte d'une bombe de la seconde Guerre mondiale

Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Air France-KLM cherche à garder Alitalia dans SkyTeam Norwegian réaménage sa classe Premium sur les prochains 787-9
Rétrospective : l'année 2017 dans le transport aérien Quatre Dreamliner de plus pour Royal Air Maroc
Lufthansa obtient l'autorisation de l'UE pour racheter une partie des actifs d'Air Berlin Transavia signe avec Safety Line
09h12 Hausse des accidents d'avion au Canada, le gouvernement épinglé
20/02 La Patrouille de France change de leader
20/02 Qatar Airways reçoit le premier Airbus A350-1000
20/02 Court-termisme
20/02 Sikorsky commence l'assemblage final du premier HH-60W
20/02 Bombardier s'associe avec Siemens
Court-termisme
Entretien avec Todd Donovan, vice-président chargé de la Stratégie de Thales pour la gestion du trafic aérien (ATM)
Rétrospectives 2017
Les Atlantique 2 au-dessus de la mer et du désert
Focus : Les Reaper de l'armée de l'air
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus