Actualité aéronautique Transport aérien Notre-Dame-des-Landes : Edouard Philippe sur le terrain à l'improviste avant de décider

Notre-Dame-des-Landes : Edouard Philippe sur le terrain à l'improviste avant de décider

AFP
Publié 13/01/2018 | 734 mots

Très attendu sur la décision "difficile" censée trancher le dossier explosif de Notre-Dame-des-Landes, Edouard Philippe est allé à l'improviste samedi voir la situation, dans le village proche de la Zad et à l'aéroport actuel, ainsi qu'à Nantes.

"J'ai rencontré près d'une centaine d'élus de tous les départements du Grand Ouest, j'ai beaucoup écouté et c'est très important de beaucoup écouter avant de prendre une décision, mais (...) c'est bien aussi de voir", a expliqué M. Philippe, interrogé par BFMTV à sa sortie de la mairie de Nantes, où il s'est rendu après Notre-Dame des Landes.

"C'est une décision difficile à prendre", a-t-il également convenu, et "elle exige encore quelques consultations", alors que les élus du Grand Ouest, de l'Ille-et-Vilaine à la Mayenne en passant par la Loire-Atlantique, le Morbihan, le Maine-et-Loire et la Vendée se sont succédés pendant une semaine à Matignon pour exposer leur point de vue.

Pro ou anti, chacun a pu exprimer sa position après que les trois médiateurs nommés par Edouard Philippe ont conclu le mois dernier que la construction de Notre-Dame-des-Landes et l'agrandissement de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique étaient deux options "raisonnablement envisageables".

Cette seconde possibilité avait longtemps été écartée sous le quinquennat Hollande, mais samedi Edouard Philippe s'est rendu sur place, dans la commune de Saint-Aignan-de-Grand-Lieu. Il a notamment tweeté une photo le montrant en train d'étudier un plan d'urbanisation.

Pour sa part, le maire de Notre-Dame-des-Landes Jean-Paul Naud s'est dit "satisfait" qu'Édouard Philippe "ait pu se rendre compte de la réalité du terrain".

"Il m'a posé quelques questions mais c'est surtout moi qui ai déroulé les arguments en faveur d'une optimisation du site actuel" (Nantes-Atlantique, ndlr), a déclaré à l'AFP M. Naud, qui dit n'avoir jamais accueilli de Premier ministre dans sa commune.

- décision pas encore prise -

La décision est à la fois économique et environnementale, mais elle relève aussi de l'ordre public, alors que, à 25 km au nord-ouest de Nantes, la Zad - "zone d'aménagement différé" pour les autorités, "zone à défendre" pour ses occupants - de Notre-Dame-des-Landes s'étend sur 1.650 hectares. M. Philippe ne s'y est pas rendu samedi.

Pour les "zadistes", c'est un "bocage" où ils construisent "pas à pas depuis des années des formes de vie, d'habitat et d'activités fondées sur le partage, la rencontre". Pour les autorités, la Zad ressemble plutôt à un "camp retranché", avec des "militants extrémistes" prêts à en découdre violemment avec les forces de l'ordre.

Actuellement environ 150 personnes y vivent en permanence et 200 personnes la fréquentent régulièrement, selon une source policière.

Lui-même hostile à la construction du nouvel aéroport, M. Naud estime que si le projet de Notre-Dames-des-Landes est abandonné, "il y a certains zadistes d'eux-mêmes qui partiront parce qu'ils sont dans la lutte permanente et s'il n'y a plus de lutte à Notre-Dame, ils iront voir ailleurs".

Lors de son entretien de près d'une heure avec le Premier ministre, où il a exposé "une dernière fois" ses arguments, M. Naud a dit à M. Philippe être "prêt à discuter avec les zadistes qui sont là depuis des années pour ne pas sombrer dans la violence", a-t-il rapporté.

Après sa visite à Notre-Dames-des-Landes, Édouard Philippe s'est également entretenu avec Johanna Rolland, maire de Nantes et membre du Syndicat mixte aéroportuaire du Grand-Ouest favorable au nouvel aéroport.

"Nous nous sommes vus en tête à tête près de 40 minutes. Je lui ai redit quelles étaient mes convictions pour l'économie, pour l'emploi, pour la métropole et pour l'avenir du grand Ouest", a déclaré à l'AFP Mme Rolland, qui s'inquiète que la "dynamique" économique de la métropole puisse être "fragilisée" en l'absence de nouvel aéroport.

La maire PS a précisé que M. Philippe "a redit très clairement que sa décision n'était pas encore prise, il voulait voir concrètement sur le terrain la réalité".

Matignon n'a donné aucune date pour l'annonce gouvernementale, attendue d'ici à la fin du mois.

Les articles dans la même thématique
Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats
Il n'aura fallu qu'un mois à Ben Smith pour s'entendre avec les syndicats. Du moins presque tous. La direction d'Air France a annoncé le 19 ... Lire la suite
Pas de croissance pour Aeromexico en 2019 Pas de croissance pour Aeromexico en 2019
Aeromexico ne fera que défendre ses positions en 2019. La compagnie mexicaine a annoncé que pour la première fois depuis 2009, elle ne prévoyait aucune ... Lire la suite
Kuwait Airways reprend le titre de cliente de lancement de l'Airbus A330-800 Kuwait Airways reprend le titre de cliente de lancement de l'Airbus A330-800
Airbus a annoncé que Kuwait Airways avait signé un accord d'acquisition pour huit A330-800. Ce faisant, elle devient la nouvelle cliente de lancement de l'appareil. ... Lire la suite
12 OCT. 2018 Compagnies aériennes low cost
Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité Volotea se renforce à Bordeaux et veut réduire sa saisonnalité
Volotea ne dévie pas du chemin qu'elle s'est tracé et continue de croître. La compagnie espagnole vient de célébrer le passage de cap symbolique des ... Lire la suite
Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019 Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019
Delta Air Lines annonce la mise en vente de ses billets pour ses premiers vols en A220 le 13 octobre. Ce faisant, la compagnie a ... Lire la suite
Dans la rubrique Transport aérien, la Rédaction vous recommande
Les Airbus A220 de Delta seront opérationnels le 31 janvier 2019 A350-900ULR : Embarquement imminent pour les passagers du plus long vol au monde
Air Canada va desservir Bordeaux en Boeing 737 MAX 8 Vers un aéroport de JFK à deux grands terminaux
Le nouvel aéroport géant d'Istanbul s'apprête à ouvrir ses pistes Primera Air suspend ses opérations
19/10 Air France parvient à un accord avec la majorité de ses syndicats
19/10 Pas de croissance pour Aeromexico en 2019
19/10 Le porte-avions Charles de Gaulle dans l'océan Indien en 2019 (Parly)
19/10 Avion de combat du futur: Airbus veut un leadership sur le Scaf
19/10 MRO Europe : les contrats de maintenance d'équipements
19/10 MRO : Sine Draco s'attaque aussi à la conversion d'Airbus A321 en appareils tout-cargo
19 OCT. 2018
S7 TECHNICS a mis en place des capacités de lavage des moteurs Cyclean dans sa station de Moscou-Domodedovo, (...)
19 OCT. 2018
AIR FRANCE a conclu un accord salarial avec différentes organisations syndicales représentant 76,4% des suffrages exprimés aux dernières (...)
19 OCT. 2018
NORTHROP GRUMMAN et AIRBUS ont finalisé un accord de coopération et de recherche (CRA) d'une durée de trois (...)
19 OCT. 2018
LOCKHEED MARTIN a nommé Stephanie Hill vice-présidente exécutive adjointe, Rotary and Mission Systems (RMS). Elle est remplacée en (...)
19 OCT. 2018
(MRO Europe) AERFIN et NORDAM ont étendu leur accord stratégique pour y inclure la consignation, l'échange et la (...)
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Quelle place pour l'Europe dans le monde de la MRO ?
Philippe Mhun, Airbus : « L'objectif est d'avoir 100 compagnies et 10 000 avions connectés à Skywise fin 2019 »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

© 2018 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus