Actualité aéronautique Industrie & Technologie Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx

Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx

Léo Barnier
Publié 28/11/2017 | 416 mots
Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx
Le Cessna SkyCourier 408, en version cargo, aux couleurs de FedEx Express. © Textron Aviation
A l'heure des innovations technologiques tous azimuts, voici un avion qui fleure bon la rusticité et la simplicité. Textron Aviation a lancé, le 28 novembre, un nouveau biturbopropulseur utilitaire : le Cessna SkyCourier 408. L'appareil entrera en service en 2020. Cette annonce s'accompagne d'une première commande massive de la part de FedEx Express. Le transporteur express américain s'est engagé pour 50 appareils fermes, ainsi que pour 50 autres exemplaires en options. Ils seront tous configurés en version cargo.

Avec une aile haute, un train fixe et une motorisation composée de deux Pratt & Whitney Canada PT6A-65SC de 1 100 chevaux sur arbre chacun, Cessna n'a pas cherché à faire compliqué avec le SkyCourrier. Cela va notamment permettre un développement rapide de l'avion en moins de trois ans.

Le SkyCourrier mesure 16,7 m de long, pour une envergure de 22 m et une hauteur de 6 m. Il va venir se positionner au-dessus du Grand Caravan EX dans sa gamme de turbopropulseurs, avec un emport supérieur et une autonomie équivalente. L'appareil sera ainsi capable de transporter 19 passagers ou d'emporter un peu plus de 2 700 kg de fret. Son autonomie maximale est de 900 nm (1 667 km), mais ce chiffre chute largement lorsque la charge utile augmente. Avec 2 270 kg de fret, l'avion sera ainsi limité à 400 nm (741 km). Sa vitesse de croisière est de 200 noeuds (370 km/h).

Dans la version passagers, l'accès à la cabine sera permis par une porte en arrière de la cabine. En version fret, elle est remplacée par une large porte cargo de 2,2 x 1,75 m. L'avion sera également équipé d'une barrière rigide pour protéger le cockpit et d'un plancher roulant. Le SkyCourier peut ainsi embarquer trois conteneurs LD3. L'équipage disposera, quant à lui, de portes dédiées de chaque côté du cockpit.

Le SkyCourrier va venir concurrencer des avions installés de longue date sur le marché, tels que le Do 228NG, le L-410 NG ou encore le DHC-6 Twin Otter sans pour autant révolutionner la formule. Reste à espérer pour lui que cela suffise pour connaître plus de succès que feu le Skylander SK-105 de Geci International. Son aventure commence en tout cas sous de bons auspices grâce à la commande de FedEx, qui continue d'investir après avoir déjà contribué au lancement de l'ATR 72-600F le 8 novembre dernier.

Les articles dans la même thématique
IL Y A 9 HEURES Moteurs & propulsion
Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International
Le motoriste franco-américain CFM International termine son salon britannique avec des commandes et des engagements d'achats pour un peu plus de 858 réacteurs LEAP et ... Lire la suite
IL Y A 9 HEURES Avions commerciaux
Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant
L'arrivée d'un A380 dans la flotte d'Hi Fly était un événement en soi. Sa présentation au salon de Farnborough aussi. Alors Paulo Mirpuri, le président ... Lire la suite
IL Y A 10 HEURES Industrie & Technologie
Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
La nouvelle génération de Beluga d'Airbus est dans les starting-blocks. Le premier exemplaire du BelugaXL a décollé pour la première fois le 19 juillet de ... Lire la suite
IL Y A 17 HEURES Avions commerciaux
Farnborough 2018 :  les commandes d'avions commerciaux du salon Farnborough 2018 : les commandes d'avions commerciaux du salon
(Actualité Farnborough 2018) Comme le veut la tradition, les salons sont l'occasion pour les avionneurs pour dévoiler leurs derniers contrats en grande pompe. L'édition 2018 ... Lire la suite
18 JUIL. 2018 Avionique
Farnborough 2018 : Thales fait un pas de plus vers l'avion autonome Farnborough 2018 : Thales fait un pas de plus vers l'avion autonome
(Actualité Farnborough 2018) Alors que le cockpit Avionics 2020 devrait devenir opérationnel sur un hélicoptère au cours des deux prochaines années, Thales prépare déjà l'étape ... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
GE poursuit le développement de son moteur militaire de sixième génération JetBlue commande 60 Airbus A220-300
La gamme Airbus s'agrandit avec la famille A220 Les défis et les opportunités d'Airbus à la veille du salon de Farnborough
Airbus confiant dans ses perspectives Boeing prend les commandes des avions commerciaux d'Embraer
19/07 Farnborough 2018 : un nouveau salon exceptionnel pour CFM International
19/07 Farnborough 2018 : Hi Fly présente un Airbus A380 militant
19/07 Le BelugaXL d'Airbus décolle pour la première fois
19/07 Farnborough 2018 : Nigeria Air doit devenir la compagnie porte-drapeau du pays
19/07 Le ministre des Transports veut une Alitalia contrôlée à 51% par le gouvernement
19/07 Air Austral et Air Madagascar se rapprochent de Kenya Airways
163 Alertes depuis 7 jours, 421 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
IL Y A 8 HEURES
ERIC TRAPPIER, P-DG de DASSAULT AVIATION, lors de la présentation des résultats du premier semestre 2018 : « Le marché répond bien au FALCON 6X. Il y a déjà des ventes avec des conversions de Falcon 5X et avec des clients qui viennent directement au FALCON 6X.
IL Y A 9 HEURES
(Farnborough 2018) CFM INTERNATIONAL (Safran - GE) a enregistré des commandes et des engagements d'achat pour plus de 858 réacteurs LEAP et CFM56 durant le salon britannique. En prenant en compte différents accords de service à long terme, la valeur totale de ces contrats dépasse les 15,7 milliards de dollars aux prix catalogue du motoriste.
IL Y A 11 HEURES
(Farnborough 2018) Pour TOM ENDERS, CEO d'AIRBUS, « la pénurie de pilotes ne pourra se résorber que par deux grandes initiatives : une plus grande féminisation de la profession puis le passage à des postes de pilotage à un seul pilote ».
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Farnborough 2018 : un salon aux deux visages
Primera Air : « Nous allons très prochainement annoncer de nouvelles routes depuis Paris »
 
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus