Actualité aéronautique Industrie & Technologie Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx

Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx

Léo Barnier
28/11/2017 | 416 mots
Textron Aviation lance le Cessna SkyCourier avec FedEx
Le Cessna SkyCourier 408, en version cargo, aux couleurs de FedEx Express. © Textron Aviation
A l'heure des innovations technologiques tous azimuts, voici un avion qui fleure bon la rusticité et la simplicité. Textron Aviation a lancé, le 28 novembre, un nouveau biturbopropulseur utilitaire : le Cessna SkyCourier 408. L'appareil entrera en service en 2020. Cette annonce s'accompagne d'une première commande massive de la part de FedEx Express. Le transporteur express américain s'est engagé pour 50 appareils fermes, ainsi que pour 50 autres exemplaires en options. Ils seront tous configurés en version cargo.

Avec une aile haute, un train fixe et une motorisation composée de deux Pratt & Whitney Canada PT6A-65SC de 1 100 chevaux sur arbre chacun, Cessna n'a pas cherché à faire compliqué avec le SkyCourrier. Cela va notamment permettre un développement rapide de l'avion en moins de trois ans.

Le SkyCourrier mesure 16,7 m de long, pour une envergure de 22 m et une hauteur de 6 m. Il va venir se positionner au-dessus du Grand Caravan EX dans sa gamme de turbopropulseurs, avec un emport supérieur et une autonomie équivalente. L'appareil sera ainsi capable de transporter 19 passagers ou d'emporter un peu plus de 2 700 kg de fret. Son autonomie maximale est de 900 nm (1 667 km), mais ce chiffre chute largement lorsque la charge utile augmente. Avec 2 270 kg de fret, l'avion sera ainsi limité à 400 nm (741 km). Sa vitesse de croisière est de 200 noeuds (370 km/h).

Dans la version passagers, l'accès à la cabine sera permis par une porte en arrière de la cabine. En version fret, elle est remplacée par une large porte cargo de 2,2 x 1,75 m. L'avion sera également équipé d'une barrière rigide pour protéger le cockpit et d'un plancher roulant. Le SkyCourier peut ainsi embarquer trois conteneurs LD3. L'équipage disposera, quant à lui, de portes dédiées de chaque côté du cockpit.

Le SkyCourrier va venir concurrencer des avions installés de longue date sur le marché, tels que le Do 228NG, le L-410 NG ou encore le DHC-6 Twin Otter sans pour autant révolutionner la formule. Reste à espérer pour lui que cela suffise pour connaître plus de succès que feu le Skylander SK-105 de Geci International. Son aventure commence en tout cas sous de bons auspices grâce à la commande de FedEx, qui continue d'investir après avoir déjà contribué au lancement de l'ATR 72-600F le 8 novembre dernier.

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique
Commandes chinoises pour le Skyhawk de Cessna
Cessna achève les essais en soufflerie du SkyCourier
Aerolíneas Ejecutivas commande trois Cessna Citation Latitude
Des Beechcraft au-dessus des pyramides
Importante commande EVASAN pour Textron Aviation
Les choses se précisent pour le Denali de Cessna
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
American Airlines commande 47 Boeing 787 et annule ses A350 Embraer livre le premier E190-E2 à Wideroe
Boeing livre le premier 787-10 à Singapore Airlines Boeing livre le premier 737 MAX 9 à Lion Air
Le Falcon 6X de Dassault face à la concurrence nord-américaine Lord décroche le plus important contrat de son histoire avec Boeing sur le 737 MAX
16h17 Air France reconstruit sa filière cadets avec l'ENAC
16h03 General Electric garde le cap malgré une lourde charge
15h07 Honeywell relève ses prévisions après un solide premier trimestre
13h17 Certification européenne pour l'Ardiden 3C de Safran Helicopter Engines
12h07 Les informations concernant les supposés ratés des frappes en Syrie sont « classifiées », selon Florence Parly
11h45 L'Airbus A320neo et l'ATR 42-600 s'ancrent au Bhoutan
MRO, les défis d'un monde florissant
Elisabeth Hérelier, DGA Cargo chez Air France : « Nous sommes dans un cercle vertueux depuis 2017 »
Aircraft Interiors 2018
Focus Falcon 6X
Rétrospectives 2017
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus