Actualité aéronautique Espace La capsule de ravitaillement Cygnus est arrivée à l'ISS

La capsule de ravitaillement Cygnus est arrivée à l'ISS

AFP
Publié 14/11/2017 | 306 mots

La capsule non-habitée Cygnus de la firme américaine Orbital ATK est arrivée mardi matin à la Station spatiale internationale (ISS) après son lancement dimanche de Virginie, a confirmé la Nasa.

L'astronaute italien Paolo Nespoli, de l'Agence spatiale européenne (ESA), et son collègue de la Nasa, Randy Bresnik, ont capturé Cygnus à l'aide du bras télémanipulateur de la station à 10h04 GMT avant de l'amarrer sur le module américain Unity qui fait face à la Terre.

Il s'agit de la huitième mission d'approvisionnement d'Orbital, à l'avant-poste spatial dans le cadre d'un contrat de 1,9 milliard de dollars avec la Nasa.

Cygnus livre 3,3 tonnes d'aliments, de fournitures, d'équipements et de matériels pour des expériences scientifiques, y compris pour tester la façon dont les bactéries se développent en microgravité. Cela devrait permettre de déterminer la quantité minimum d'antibiotiques nécessaires pour les neutraliser.

"La résistance microbienne aux antibiotiques pourrait présenter un risque pour les astronautes dans l'espace où leur système immunitaire est affaibli", a expliqué la Nasa.

"Les chercheurs pensent que les résultats de ces expériences devraient aider à concevoir des antibiotiques efficaces pour protéger les astronautes lors de missions de longue durée dans l'espace", a poursuivi l'agence américaine.

Une fois vidée de sa cargaison, la capsule sera chargée de déchets. Elle sera désamarrée en décembre et plongera dans l'atmosphère, se désintégrant au-dessus de l'océan Pacifique.

Avant cela la capsule déploiera 14 mini-satellites de type "Cubesat".

L'équipage actuel de l'ISS se compose de six astronautes: trois Américains, un Italien et deux Russes.

Les articles dans la même thématique
0 0


... Lire la suite
Dans la rubrique Espace, la Rédaction vous recommande
Arianespace signe deux contrats SSMS de plus pour Vega Une sonde de la Nasa va partir étudier les séismes sur Mars
Copernicus passe au haut débit avec le SpaceDataHighway d'Airbus Lockheed Martin livre l'atterrisseur martien InSight à la NASA
La construction du vaisseau spatial Orion EM-2 débute ArianeGroup prépare la fin d'Ariane 5 et le début d'Ariane 6
18h49 Aegean Airlines mise sur l'Airbus A320neo pour poursuivre sa croissance
18h48 Rencontre au sommet entre Airbus et Boeing
17h10 Nouveau PDG d'Air France-KLM : le comité de nomination poursuit ses travaux (Bercy)
12h18 Sans accord sur le Brexit, Airbus menace de quitter le Royaume-Uni
09h29 Livraison controversée du premier F-35 à la Turquie
09h18 Avec l'A330neo de TAP Air Portugal, Airbus introduit la nouvelle cabine Airspace
78 Alertes depuis 7 jours, 388 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
IL Y A 9 HEURES
Le Groupe DUQUEINE, spécialisé dans la conception et la fabrication de pièces et sous-ensembles aéronautiques en matériaux composites annonce une réorganisation de son actionnariat et une augmentation de capital de 8 millions d'euros. Ces deux opérations sont valorisées à un montant supérieur à 35 millions d'euros. IDIA Capital Investissement, Crédit Agricole Régions Investissement et ACE Management (Aerofund III) s'associent ainsi à Gilles DUQUEINE, dirigeant fondateur, qui reste actionnaire majoritaire.
IL Y A 10 HEURES
L'IATA s'est montré inquiète vis-à-vis du processus visant à la privatisation d'Aéroports de Paris (ADP), souhaitant que cette démarche vise à améliorer le parcours et l'expérience du passager ainsi que l'efficacité des compagnies aériennes, et non pas à récolter un maximum de recettes. L'IATA se réfère notamment à la possibilité que l'accord de privatisation ait une période de validité de 70 ans, « une erreur » selon elle car elle empêcherait toute flexibilité permettant de répondre aux exigences du marché qui ne peuvent être anticipées à si long terme.
IL Y A 10 HEURES
BOMBARDIER renforce son partenariat avec DAIR (Downsview Aerospace Innovation and Research Consortium) dans le but de créer un pôle aéronautique dans la zone de Downsview à Toronto. L'avionneur investira six millions de dollars canadiens sur cinq ans pour financer des activités et de nouveaux centres de recherche et de développement.
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

MoM : Les armes du prochain combat entre Airbus et Boeing s'aiguisent
Derek Zimmerman (Gulfstream) : « Nous travaillons depuis plusieurs années pour l'arrivée de G500 et G600 »
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus