Actualité aéronautique Industrie & Technologie En difficulté, GE se recentre sur trois activités: aéronautique, santé et énergie

En difficulté, GE se recentre sur trois activités: aéronautique, santé et énergie

AFP
13/11/2017 | 343 mots

En difficulté, General Electric (GE) a annoncé lundi se recentrer sur trois activités (aéronautique, santé et énergie) et procéder à des milliers de suppressions d'emplois pour réduire ses coûts.

Le fabricant des moteurs d'avions et des turbines, dont la capitalisation boursière a fondu de plus de 100 milliards de dollars depuis janvier, va également céder ses activités dans les transports et les services d'électricité dans le cadre d'un plan de cessions d'actifs de 20 milliards de dollars.

Il va en outre se désengager progressivement du groupe de services pétroliers américains Baker Hughes dont il détient 63% du capital. Il ne pourrait cependant pas le faire avant 2019, selon un accord conclu lors du rachat de Baker Hughes l'an dernier.

Ces actions vont s'accompagner d'une nouvelle cure d'austérité comprenant des milliers de suppressions d'emplois mais GE n'a pas donné le nombre d'emplois affectés ni les régions concernées si ce n'est que la branche GE Power, qui comprend Alstom, va connaître une grande refonte pour faire face aux évolutions du marché de l'énergie.

GE prévoit également de réduire les effectifs des personnels (24.000 salariés environ) travaillant dans la recherche, dans le numérique et au siège.

Le conseil d'administration n'est pas épargné: sa composition passera de 18 membres à 12 à compter d'avril 2018.

La rémunération des dirigeants sera désormais liée à la performance de l'entreprise et de l'action, a insisté le PDG John Flannery, lors d'une présentation devant des investisseurs à New York.

M. Flannery est devenu PDG le 1er août avec pour mission de donner un nouveau souffle à GE, qui s'est déjà séparé entre autres lors des dernières années des studios Universal, de la chaîne de télévision NBC, de ses actifs financiers et ses activités dans l'électroménager.

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

GE Aviation étend sa collaboration tchèque autour de l'ATP

GE et Tata posent la première pierre d'un centre d'excellence en Inde

Première mise en route pour l'Advanced Turboprop

GE produira des composants du LEAP en Inde avec Tata

Le NAVAIR commande les moteurs du CH-53K à GE Aviation

GE Aviation investit dans la chaîne d'approvisionnement du GE9X

Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
A320neo, la future cheville ouvrière d'Airbus est encore fragile Airbus améliore encore sa rentabilité en 2017
IJES, le nouveau banc d'essais des souffleries de l'Onera Destination New York pour l'A321LR
Près d'une centaine de moteurs touchés par les nouveaux problèmes de Pratt & Whitney Certification imminente pour l'E190-E2, premier membre de la famille E-Jet E2 d'Embraer
09h12 Hausse des accidents d'avion au Canada, le gouvernement épinglé
20/02 La Patrouille de France change de leader
20/02 Qatar Airways reçoit le premier Airbus A350-1000
20/02 Court-termisme
20/02 Sikorsky commence l'assemblage final du premier HH-60W
20/02 Bombardier s'associe avec Siemens
Court-termisme
Entretien avec Todd Donovan, vice-président chargé de la Stratégie de Thales pour la gestion du trafic aérien (ATM)
Rétrospectives 2017
Les Atlantique 2 au-dessus de la mer et du désert
Focus : Les Reaper de l'armée de l'air
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus