Alliances   |   Compagnies régulières   |   Cargo   |   Régionales   |   Low Cost   |   Charter   |   Aviation d'affaires   |   Inflight   |   Aéroports   |   Leasing   |   Sécurité
Actualité aéronautique Dubai Airshow 2017 : CEFA Aviation veut révolutionner la formation des pilotes
Sécurité aérienne

Sécurité aérienne

Dubai Airshow 2017 : CEFA Aviation veut révolutionner la formation des pilotes

Emilie Drab à Dubaï
13/11/2017 | 461 mots
Dubai Airshow 2017 : CEFA Aviation veut révolutionner la formation des pilotes
De gauche à droite : Dominique Mineo, fondateur et président de CEFA Aviation ; Pierre Wannaz, senior advisor pour CEFA Aviation ; et Hideo Morioka, directeur sécurité chez ANA © Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Chaque vol être une occasion de se former. Avec cette idée si évidente en tête mais pas forcément facile à mettre en oeuvre, CEFA Aviation a développé une application pour les compagnies aériennes et leurs pilotes, qui permet de revivre simplement et rapidement un vol et analyser ses paramètres. Il s'agit de CEFA AMS (Aviation Mobile Services).

Le principe est simple. Il consiste à récupérer les données du vol enregistrées par un appareil et créer une animation permettant de visualiser son atterrissage tout en affichant les paramètres et les instruments. Cette animation peut être réalisée en sept minutes. Elle est ensuite téléchargée sur un cloud et disponible (en streaming) pour être visualisée sur toute tablette dotée de l'application CEFA AMS. Un pilote se connecte avec ses identifiants, retrouve la liste de ses vols et peut les analyser, seul ou non, n'importe où, n'importe quand, en toute objectivité.

Ceci alors qu'actuellement, à l'issue d'un vol, un pilote et un copilote ont chacun une expérience différente de l'atterrissage et le debriefing est empreint de subjectivité. S'ils souhaitent obtenir les données du vol pour les analyser, les documents sont difficilement lisibles et cela demande plusieurs jours pour obtenir une animation, temps durant lequel la mémoire s'efface et se modifie. « Il devient alors difficile de comprendre un vol dans sa globalité », explique Pierre Wannaz, pilote et instructeur A330 chez Swiss et senior advisor auprès de CEFA Aviation.

Avec CEFA AMS, un pilote « peut se rendre compte de ce qu'il s'est passé et apprendre, sans que sa mémoire soit altérée », résume Dominique Mineo, fondateur et CEO de CEFA Aviation. « On peut apprendre des erreurs mais aussi des bonnes expériences », renchérit Pierre Wannaz. Les bénéfices sont évidents : chaque vol étant une occasion d'apprentissage, la formation est continue et se base sur la réalité des opérations plutôt que sur des éléments totalement contrôlés (et anticipés) comme sur simulateur. L'animation apporte objectivité, meilleure compréhension des situations et partage facilité d'expérience. Le tout menant à une amélioration de la sécurité.

CEFA AMS est déjà en service, auprès d'ANA. La compagnie japonaise a participé au développement de l'application, étant impliquée dans le projet depuis la fin de l'année 2015. Elle utilise une version bêta depuis le mois d'octobre. Hideo Morioka, responsable sécurité et analyse des données de vol chez ANA, précise que 3 000 pilotes ont pu expérimenter l'application durant quatre mois avant son déploiement et 88% d'entre eux ont apprécié son utilité.
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
A lire dans la même rubrique
Emirates améliore ses résultats au premier semestre et prépare une commande d'A380
Dernier atterrissage pour Air Berlin
Le 1er A350 d'Air Mauritius se pose sur l'île Maurice
 
Emirates tient son 100ème Airbus A380
Air Mauritius se modernise et accroît ses capacités pour faire de Maurice un hub dans l'Océan Indien
Wizz Air demande un certificat de transporteur au Royaume-Uni
10h39 L'aéroport de Nantes-Atlantique franchit le cap des 5 millions de passagers
20/11 Début des travaux d'extension de l'aéroport d'Abidjan, un hub régional
20/11 Services by Airbus va participer au retrofit des cabines de 14 A380 de Singapore Airlines
20/11 Photo : L'A-100 AWACS russe prend son envol
20/11 Safran mise sur la pile à combustible pour l'aviation avec PIPAA
20/11 Strata livre son premier jeu de volets pour l'A350 à Airbus
CONTRÔLEUR CÂBLAGES FILAIRES ET ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES (H/F)
INGÉNIEUR EN MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE (H/F)
TECHNICIEN AVIONIQUE HÉLICOPTÈRES (H/F)
OPÉRATEUR COMMANDES NUMÉRIQUES H/F
USINEUR QUALIFIÉ (H/F)
CHARGÉ DE RECRUTEMENT INGÉNIERIE AÉRONAUTIQUE H/F
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus