Actualité aéronautique Industrie & Technologie Finis les jets privés, General Electric vend ses avions

Finis les jets privés, General Electric vend ses avions

AFP
Publié 21/09/2017 | 299 mots

Finis les jets privés pour les dirigeants de General Electric (GE): le conglomérat industriel américain, qui réduit drastiquement ses coûts dans l'espoir de se relancer, a décidé de vendre ses avions pour faire des économies.

"Comme nous l'avons déjà dit, nous sommes en train de mettre à exécution un projet visant à réduire des coûts de l'ordre de 2 milliards de dollars d'ici la fin 2018", a déclaré mercredi à l'AFP une porte-parole.

"Une des composantes de ces efforts est qu'à partir d'aujourd'hui (...) nous allons utiliser les compagnies charters si besoin", a-t-elle développé, ajoutant que "nous avons l'intention de vendre nos appareils".

GE est propriétaire de plusieurs avions et hélicoptères, qui transportent ses dirigeants dans leurs déplacements professionnels à travers le monde.

Le groupe, co-fabricant avec le français Safran du réacteur d'avion de nouvelle génération Leap, autorisait également pour des raisons de sécurité son PDG à y recourir pour des déplacements privés.

Mais GE traverse actuellement une passe difficile après des paris ratés dans l'énergie effectués par son ancien PDG, Jeff Immelt. Le titre a perdu plus de 23% de sa valeur à Wall Street depuis janvier alors que les indices boursiers ont dans le même temps atteint des niveaux record.

Le conglomérat, un des baromètres de la santé de l'économie américaine au vu de son portefeuille d'activités qui brasse large, doit présenter un plan de relance le 13 novembre. John Flannery, le nouveau patron, a déjà prévenu qu'aucune option n'est à écarter et, en l'occurrence, une cure d'austérité.

Les articles dans la même thématique
0 0

... Lire la suite
Dans la rubrique Industrie & Technologie, la Rédaction vous recommande
GE poursuit le développement de son moteur militaire de sixième génération JetBlue commande 60 Airbus A220-300
La gamme Airbus s'agrandit avec la famille A220 Les défis et les opportunités d'Airbus à la veille du salon de Farnborough
Airbus confiant dans ses perspectives Boeing prend les commandes des avions commerciaux d'Embraer
16h32 LEVEL démarre ses opérations moyen-courrier à Vienne
15h03 Boeing estime à 15 billions de dollars le marché des avions et services sur 20 ans
13h45 Global Air annonce que l'accident de son 737 à Cuba est dû à une erreur humaine
10h50 Farnborough 2018 : Toutes les commandes d'avions commerciaux du salon
09h59 Farnborough 2018 : Lockheed Martin tente de rassurer sur le F-35
16/07 L'industrie aéronautique française inquiète à quelques mois du Brexit
116 Alertes depuis 7 jours, 372 depuis 1 mois

Alertavia, déjà l'une des principales sources d'actualité aéronautique en langue française
IL Y A 2 HEURES
(Farnborough 2018) DAVID NEELEMAN a décidé de lancer sa nouvelle compagnie aux Etats-Unis (MOXY Airways) avec l'A220. Il a ainsi signé un protocole d'accord avec AIRBUS envisageant l'acquisition de 60 A220-300, dont les livraisons débuteront en 2021.
IL Y A 3 HEURES
(Farnborough 2018) AIRBUS confirme l'acquisition de deux A330-200 par LEVEL, une annonce qui avait été faite par Willie Walsh à Paris au début du mois. Les appareils seront livrés en 2019.
IL Y A 3 HEURES
(Farnborough 2018) AIRBUS veut atteindre les 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires dans les services dédiés aux avions commerciaux au cours de la prochaine décennie. Le constructeur européen prévoit un marché mondial de 4,6 billions de dollars US pour les services sur la période 2018 à 2037.
ALERTAVIA, la nouvelle plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels du secteur aéronautique et spatial.

Airbus-Boeing, un duopole intouchable comme jamais
Primera Air : « Nous allons très prochainement annoncer de nouvelles routes depuis Paris »
 
© 2018 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact | Plan du site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus