Alliances   |   Compagnies régulières   |   Cargo   |   Régionales   |   Low Cost   |   Charter   |   Aviation d'affaires   |   Inflight   |   Aéroports   |   Leasing   |   Sécurité
Actualité aéronautique Annulations : Ryanair fournit un vol de rechange à la moitié des clients
Transport aérien

Low cost

Annulations : Ryanair fournit un vol de rechange à la moitié des clients

AFP
20/09/2017 | 460 mots

Ryanair a annoncé mercredi avoir fourni un vol de rechange à la moitié des clients affectés par la série d'annulations intempestives annoncée vendredi et très critiquée, 20% préférant être remboursés et le sort des autres étant bientôt réglé.

Causée par un problème de planning de vacances, l'annulation de 2.100 vols avait provoqué un scandale.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne irlandaise à bas coût a précisé que le nombre exact de vols touchés par ces annulations atteignait 2.100 entre mi-septembre et fin octobre, soit une moyenne de 45 vols par jour. Elle a revu en baisse le nombre de passagers affectés, à 315.000 au lieu de presque 400.000, expliquant que les réservations pour les vols concernés en octobre étaient finalement moins nombreuses que prévu.

"La totalité des 315.000 clients ont reçu une information par email le lundi 18 pour les informer des changements dans leur vol", en l'occurrence le fait que leur vol était annulé, a expliqué la compagnie.

Ce message électronique leur a aussi "proposé des vols alternatifs, des remboursements et les notices concernant la législation européenne" qui prévoit une indemnisation en cas de vol annulé au dernier moment.

Ryanair estime que d'ici au mercredi 20 septembre au soir, environ 175.000 passagers auront opté pour un autre vol, soit 55% des clients concernés, et que 63.000 autres auront choisi d'être remboursés du prix de leur billet, soit 20% du total.

Environ 25% des clients touchés devraient en conséquence rester en attente d'une solution. D'ici à la fin de la semaine, ce chiffre pourrait toutefois baisser à moins de 5%, Ryanair estimant que plus de 95% des passagers auraient alors soit trouvé un autre vol soit été remboursés.

L'annulation de cette série de vols, dont le principe a été annoncé vendredi 15 septembre en fin de journée, a provoqué la colère des usagers de la compagnie, la première d'Europe en nombre de passagers transportés.

Nombre de clients se sont plaints d'être bloqués sur leur lieu de voyage sans possibilité de retour rapide, d'autres ont critiqué Ryanair pour n'avoir pas immédiatement publié la liste de l'ensemble des vols annulés - ce que la compagnie a finalement fait lundi soir.

Des clients ont aussi reproché à la compagnie de ne rembourser que le prix de base du billet, mais pas des extras comme l'enregistrement de bagages ou l'accès à l'embarquement prioritaire. Interrogé à ce sujet, un porte-parole de Ryanair a assuré que "ce problème qui n'a touché qu'un faible nombre de passagers était résolu".

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

Le DG de Malaysia Airlines sera le nouveau directeur des opérations de Ryanair

Nouvelles annulations de Ryanair: solutions pour la quasi-totalité des clients

Démission d'un dirigeant de Ryanair en pleine crise des annulations

Ryanair propose des hausses de salaire aux pilotes pour les garder

La Belgique porte plainte contre Ryanair à cause des annulations de vols

Nouvelles annulations de Ryanair : solutions pour les 3/4 des clients

Ryanair "capitule" et revoit sa politique d'indemnisation

Ryanair sous pression face à la crise des annulations de vols

A lire dans la même rubrique
Alitalia gagne six nouveaux mois de sursis et intéresse Lufthansa et easyJet
Lufthansa reprend 81 avions, 3 000 salariés d'Air Berlin et Niki
Louis Gosselin : « WestJet est peut-être la seule en Amérique du Nord qui croît en achetant des avions et non d'autres compagnies »
 
La FAA ordonne une inspection visuelle des GP7200 sur les A380 en service
Air France et Vietnam Airlines s'associent en co-entreprise
Joon, la filiale à coûts réduits d'Air France, décollera le 1er décembre
16h27 L'EASA alerte les compagnies sur les pièces Kobe Steel
15h32 L'Allemagne prolonge ses mandats au Mali et au Moyen-Orient
15h11 Le F-35B prêt à apponter sur le Queen Elizabeth
14h49 Confirmation des F-16V bahreïnis
14h47 Wizz Air demande un certificat de transporteur au Royaume-Uni
13h05 Le premier E2 d'Embraer entrera en service en avril 2018
AGE MANAGER / RESPONSABLE GSE MRTT (H/F)
PERMANENT TECHNIQUE (H/F)
CHARGE DE GESTION RH INTERNATIONAL (H/F)
INGÉNIEUR CONCEPTION INSTALLATION ÉLECTRIQUE (H/F)
CONTRÔLEUR TRIDIMENSIONNEL P3 MÉCANIQUE GÉNÉRALE (H/F)
AGENT MCC (MAINTENANCE CONTROL CENTER) (H/F)
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus