Actualité aéronautique Airbus Helicopters met en garde ses clients après l'accident du Tigre allemand
Défense & Sécurité

Hélicoptères

Airbus Helicopters met en garde ses clients après l'accident du Tigre allemand

AFP
11/08/2017 | 370 mots

Airbus a transmis une note à ses clients d'hélicoptères militaires Tigre les mettant en garde contre des "conditions potentiellement risquées de navigabilité" tant que ne sont pas connues les causes du crash d'un appareil militaire allemand au Mali.

"En l'absence d'information sur l'état de l'enquête (des autorités allemandes), Airbus a transmis une note à tous les opérateurs de l'appareil afin de les informer de +conditions potentiellement risquées (unsafe) de navigabilité+", a déclaré un porte d'Airbus Helicopters à l'AFP.

"Aucune cause ne peut être écartée", a-t-il ajouté en indiquant qu'Airbus n'était pas associé à la commission d'enquête menée par les autorités allemandes.

Un porte-parole d'Airbus en Allemagne a expliqué qu'il s'agissait d'une mesure de procédure destinée à informer les clients de l'appareil. "Comme nous ne pouvons exclure quoi que ce soit concernant les causes du crash pour le moment car la situation n'est pas claire du tout, nous nous devons de diffuser une mise en garde. Et parce que la situation n'est pas claire, nous ne pouvons effectuer de recommandation", a-t-il déclaré.

Deux Casques bleus allemands sont morts fin juillet dans le crash de leur hélicoptère dans le nord du Mali. Les deux soldats de la Bundeswehr (armée allemande, ndlr) faisaient partie du contingent allemand de la Mission des Nations unies au Mali (Minusma).

Selon le vice-amiral Joachim Georg Rühle, adjoint du chef d'état-major de la Bundeswehr, l'équipage n'a lancé "aucun appel de détresse". "On ignore totalement" la cause de l'accident mais "aucun indice" n'indique pour l'instant une "intervention extérieure", avait-il indiqué.

L'armée allemande a renforcé depuis début 2017 sa présence au Mali, avec l'arrivée de huit hélicoptères et de plusieurs centaines d'hommes, décision emblématique de la montée en puissance européenne que la France souhaite en Afrique.

Le contingent allemand de la Minusma compte actuellement 639 membres, le plus gros déploiement de la Bundeswehr à l'étranger.

dlm/mch/az

La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

L'Allemagne prolonge ses mandats au Mali et au Moyen-Orient

Les NH90 allemands cloués au sol

Les Tigre allemands reprennent leurs missions au Mali

L'Allemagne s'intéresse aux F-15 et F/A-18

Le H145M allemand s'envole en Jordanie

Le 3ème H160 bientôt prêt à voler

Les Tigre allemands retournent dans les airs

HForce vole à bord du H145M

A lire dans la même rubrique
Le 3ème H160 bientôt prêt à voler
La France lance l'armement des MQ-9 Reaper
Les cockpits des AWACS font peau neuve
 
Premier contrat préliminaire pour le prochain Air Force One
L'Inde relance le projet d'hélicoptères multirôles pour la marine
Florence Parly détaille ses priorités à la Défense
18/10 Delta Air Lines mettra l'A350 sur l'Europe
18/10 L'EASA alerte les compagnies sur les pièces Kobe Steel
18/10 L'Allemagne prolonge ses mandats au Mali et au Moyen-Orient
18/10 Le F-35B prêt à apponter sur le Queen Elizabeth
18/10 Confirmation des F-16V bahreïnis
18/10 Wizz Air demande un certificat de transporteur au Royaume-Uni
AGE MANAGER / RESPONSABLE GSE MRTT (H/F)
PERMANENT TECHNIQUE (H/F)
CHARGE DE GESTION RH INTERNATIONAL (H/F)
INGÉNIEUR CONCEPTION INSTALLATION ÉLECTRIQUE (H/F)
CONTRÔLEUR TRIDIMENSIONNEL P3 MÉCANIQUE GÉNÉRALE (H/F)
AGENT MCC (MAINTENANCE CONTROL CENTER) (H/F)
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus