Actualité aéronautique Bourget 2017 : L'Easa certifie l'Ardiden 3G de Safran Helicopter Engines
Industrie & Technologie

Industrie & Technologie

Bourget 2017 : L'Easa certifie l'Ardiden 3G de Safran Helicopter Engines

Léo Barnier
19/06/2017 | 233 mots
Bourget 2017 : L'Easa certifie l'Ardiden 3G de Safran Helicopter Engines
© C. Abad -Safran
Safran Helicopter Engines commence le salon du Bourget 2017 (19-25 juin) avec une bonne nouvelle. Le motoriste français a annoncé, dès le premier jour, que son Ardiden 3G avait été certifié (TC) par l'Agence européenne de la sécurité aérienne (Easa). Cette variante de l'Ardiden 3, famille de moteurs qui offre une gamme de puissance sur arbre de 1700 à 2000 chevaux pour des hélicoptères de 6 à 9 tonnes, équipera le Ka-62 de Russian Helicopters.

Lancé en 2010, l'Ardiden 3 se décline entre la version 3C/WZ16 destiné à l'AC352 du constructeur chinois Avicopter (avec un vol inaugural en décembre 2016) et la version 3G. Cette dernière a été sélectionnée pour le Ka-62 en 2011. Les premiers essais au banc ont lieu en 2013 et un premier décollage se déroule le 28 avril 2016, avec un vol stationnaire quelques mètres au-dessus du sol. Il faut attendre encore un an pour que le tandem fasse son premier vol officiel, le 25 mai dernier.

Bruno Even, président de Safran Helicopter Engines, s'est réjouit de cette nouvelle : « Cette première certification est un jalon majeur pour le programme Ardiden 3. Le moteur fait preuve de performances exceptionnelles, et sa certification constitue une étape importante dans le programme d'essai en vol du Ka-62. » Il faut néanmoins rappeler que le motoriste annonçait initialement une certification en 2015, puis en 2016.
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

Safran Helicopter Engines lance la famille Aneto

Pour Bruno Even, PDG de Safran Helicopter Engines, « il faut être réaliste et prudent »

Le Ka-62 commencera ses essais de certification en 2018

La Russie veut un hélicoptère de combat à grande vitesse

Russian Helicopters prépare une série de livraisons à la Russie

Le Mi-171A2 reçoit sa certification russe

Hideyuki Kamiya : « cela valait vraiment la peine d'apporter le MRJ à Paris »

Le C-130J en opérations spéciales

A lire dans la même rubrique
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (3/7) : Les livraisons tournent également au ralenti
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (2/7) : Les ventes restent faibles
Airbus s'empare de la famille CSeries de Bombardier
 
Après un premier vol réussi, l'Airbus A330neo est « bien né »
Aviation d'affaires, un marché qui peine à redémarrer (1/7) : L'Europe et la France en forme
MRO Europe 2017 : Aerostar of Romania passe du MiG-21 à l'Airbus A320neo
21/10 Rassemblement festif sur la ZAD contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes
21/10 Les compagnies aériennes africaines "trop chères" (ministre ivoirien)
21/10 Troisième sortie orbitale à l'ISS en un mois
20/10 Accident de l'A320 d'Egyptair : 17 messages d'anomalies lors de précédents vols (avocat)
20/10 Fabrice Brégier : « Nous avons décidé d'accroître encore le rayon d'action de l'Airbus A330neo »
20/10 Le 1er A350 d'Air Mauritius se pose sur l'île Maurice
AGE MANAGER / RESPONSABLE GSE MRTT (H/F)
PERMANENT TECHNIQUE (H/F)
RESPONSABLE PROJETS MANUFACTURING ENGINEERING (H/F)
CHARGE DE GESTION RH INTERNATIONAL (H/F)
INGÉNIEUR CONCEPTION INSTALLATION ÉLECTRIQUE (H/F)
CONTRÔLEUR TRIDIMENSIONNEL P3 MÉCANIQUE GÉNÉRALE (H/F)
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus