Industrie aéronautique     Transport aérien     Défense     MRO & Support     Cabine & PaxExp     Décarbonation     L'Aviation Recrute     Passion    
 
 
Actualité aéronautique Passion Un Mirage IV A roule vers le Royaume-Uni

Un Mirage IV A roule vers le Royaume-Uni



27 MAR. 2017 | Helen Chachaty
Un Mirage IV A roule vers le Royaume-Uni
© Yorkshire Air Museum
Le Mirage IV A 45/BR quitte ce 27 mars l'Élément air rattaché (EAR) 279 de Châteaudun, pour être transféré au Yorkshire Air Museum d'Elvington, au Royaume-Uni. Le convoyage, assuré par transport routier et maritime, a notamment été rendu possible par des dons d'entreprises françaises (Albatrans, Techman Head, Nyco), canadienne (Trivest Developments), américaine (Goltens) et britannique (The Sheperd Trust). Le bombardier nucléaire stratégique, qui est attendu le 30 mars en Grande-Bretagne, a été cédé par la France au Royaume-Uni au terme de onze années de négociations. C'est la première fois que la France cède un de ses bombardiers à un musée d'une nation étrangère, une initiative suggérée à l'origine par un vétéran français.

Le musée d'Elvington n'a pas été choisi au hasard. Il abrite le mémorial européen des Forces aériennes alliées, mais surtout, le site a servi de base à deux groupes de bombardement de l'armée de l'air entre juin 1944 et octobre 1945, le 346 Squadron (II/23 « Guyenne ») et le 347 Squadron (I/15 « Tunisie »), qui ont notamment fait voler des quadrimoteurs Handley Page Halifax, avant d'être rapatriés à Bordeaux. Arrivés fin 1943 d'Alger pour être formés par le Bomber command de la RAF, les aviateurs français - jusqu'à 2 300 - ont à leur actif 2 834 sorties aériennes et le largage de 8 621 tonnes de bombes au cours de leur détachement britannique. Intégrées à la 21ème escadre de bombardement, les deux unités ont transmis leurs traditions à la 4ème escadre de chasse (ETR 2/92 « Aquitaine » et 1/91 « Gascogne », aujourd'hui basées à St Dizier).

Quant au Mirage IV A 45/BR, il a effectué son vol inaugural le 6 mai 1966, avec Elie Buge aux commandes, premier sous-officier à avoir franchi le mur du son. L'armée de l'air réceptionne l'avion en juin de la même année. Il se posera définitivement à Châteaudun le 11 septembre 1991, après avoir effectué 6 309 heures de vol. Il par la suite été exposé à la Cité des sciences de la Villette entre 1995 et 2009, avant de retourner sur l'EAR 279.


Photo © NYCO - Mirage2Elvington
Abonnez-vous dès aujourd'hui au Journal de l'Aviation et prenez de l'altitude sur toute l'actualité aéronautique
L'accès à tous les articles payants du Journal de l'Aviation
La Newsletter Quotidienne en exclusivité
L'accès à l'actualité de la rubrique ALERTAVIA et aux outils de veille (agents, alertes...)
 
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Le groupe Lufthansa révise drastiquement à la baisse ses prévisions Des GlobalEye pour remplacer les avions de détection E-3F AWACS français ?
La Compagnie fête ses dix ans et attend de pouvoir se développer Aircalin s'attend à des mois difficiles et prend des mesures de sauvegarde
L'aéroport de Bordeaux présente son futur visage L'Europe autorise Lufthansa à reprendre ITA Airways
Air France s'attend à une baisse de ses recettes unitaires de 160 millions d'euros pendant les JO Qantas modernise la flotte régionale de QantasLink avec le Dash 8-400
SITA acquiert Asistim et se renforce sur les services de gestion des opérations aériennes Air India introduit une cabine premium economy dans ses Airbus A321neo
IL Y A 15 HEURES
Airbus estime que le secteur aura besoin de 42 430 nouveaux appareils d'ici 2043
IL Y A 16 HEURES
Sabena technics remporte un gros contrat de la part d'Airbus DS pour la flotte française d'A330 MRTT
IL Y A 16 HEURES
Qantas est de retour en France avec une liaison Perth - Paris
IL Y A 18 HEURES
Boeing débute les vols de certification du 777-9
IL Y A 18 HEURES
Metrea a mis la main sur la totalité des anciens ravitailleurs KC-/C-135 français
Avec Ariane 6, l'Europe va retrouver son accès à l'espace
« Louis Breguet est pionnier de l'hélicoptère, fournisseur de l'armée de l'air et théoricien de l'aviation civile », Emmanuel Breguet
« Notre priorité se situe au niveau des techniciens », Nicolas Godé, directeur du centre MRO Avionique de Collins Aerospace à Blagnac
Les articles les plus lus
Quand l'absence de perspective pour l'aéroport de Roissy CDG commence à faire grincer des dents
Airbus enregistre une commande pour 36 A321neo et un A350 d'un client anonyme
Embraer a-t-il encore une réelle carte à jouer face au duopole Airbus/Boeing ?
Air France s'attend à une baisse de ses recettes unitaires de 160 millions d'euros pendant les JO
Le passager aérien change en France, mais est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2024 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT