Se connecter     Rechercher un article     Newsletter     Alertavia      JE M'ABONNE
Toute l'actualité aéronautique  |  En bref  |  Industrie  |  Transport aérien  |  Défense  |  MRO  |  Espace  |  Passion  |  Afrique  |  Interviews  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien Les grèves de contrôleurs irritent de plus en plus les associations

Les grèves de contrôleurs irritent de plus en plus les associations

Emilie Drab
16 SEPT. 2016 | 324 mots
Les grèves de contrôleurs irritent de plus en plus les associations
© Le Journal de l'Aviation - tous droits réservés
Les associations de compagnies montent au créneau. Au lendemain d'une nouvelle grève des contrôleurs aériens en France, l'IATA et A4E (Airlines for Europe) ont toutes deux condamné la fréquence des grèves qui touchent le trafic aérien en Europe et appellent les gouvernements à prendre des mesures pour minimiser leur impact.

« La fréquence des conflits est totalement inacceptable », s'est insurgé Rafael Schvartzman, vice-président de l'IATA responsable de la région Europe. « Les passagers européens ont subi le total incroyable d'un million de minutes de retard et plus de 3 000 annulations de vol cette année. [...] Il est temps pour les gouvernements européens de collaborer pour s'assurer que ce service essentiel qu'est le contrôle aérien puisse se poursuivre...
Il vous reste 68% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Emilie Drab
Rédactrice en chef adjointe
Aviation civile, Transport aérien


IL Y A 1 HEURE
Aeroflot reçoit son premier Airbus A350
IL Y A 1 HEURE
Coronavirus : les compagnies aériennes européennes réduisent la voilure
IL Y A 5 HEURES
Coronavirus : frappés par une baisse de la demande, IAG et EasyJet prennent des mesures d'économies
IL Y A 22 HEURES
Air France prévoit de supprimer environ 1.500 postes, sans départs contraints, d'ici fin 2022 (sources syndicales)
IL Y A 23 HEURES
Safran dégage un bénéfice 2019 en forte hausse mais s'attend à une année 2020 difficile
Les paradoxes du salon MRO Middle East de Dubaï
XL Airways met ses biens aux enchères : « le coeur de la vente, ce sont les pièces aéronautiques »
 
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT