Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Passion Breitling série limitée : Navitimer 1884, pas un de plus !

Breitling série limitée : Navitimer 1884, pas un de plus !

Igor Bietry
27 AVR. 2016 | 426 mots
Breitling série limitée : Navitimer 1884, pas un de plus !
© Breitling
1884, c'est d'abord une date, celle de la fondation de Breitling par Léon Breitling, un passionné de chronographes et d'instruments de précision. En hommage à la riche histoire de Breitling, la marque sort la série limitée Navitimer 1884. Cette nouvelle montre allie la célèbre règle à calcul qui a fait de la Navitimer le modèle-culte des pilotes et des passionnés d'aéronautique, à un calendrier avec quantième à aiguille et double guichet jour/mois ayant fait les beaux jours de la marque dans les années 1940.

Cette montre dispose de fonctions simples et utiles, avec un calendrier complet affichant le jour et le mois dans un double guichet à 12h et la date grâce à une aiguille centrale se terminant par un croissant de lune - un système qui, sous le nom de Datora, a été l'un des best-sellers de Breitling dans les années 1940.

Le design technique est saisissant, avec un cadran entièrement noir réalisé par «épargne» sur fond d'argent pur et relevé de touches de rouge. La Navitimer 1884 dispose d'un mouvement de chronographe automatique certifié chronomètre par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), la référence en matière de fiabilité et de précision.

À noter également un détail pratique : le cadran auxiliaire de la petite seconde à 9h comporte un second affichage de l'heure sur 24 heures, un système dit «heure militaire» (très prisé des aviateurs) qui facilite également le réglage du calendrier en distinguant le jour de la nuit. Éditée dans une série limitée à 1884 exemplaires, cette Navitimer 1884 se distingue par son boîtier grande taille (46 mm) rehaussant le caractère du design, tout en optimisant la lisibilité du cadran. Outre le bracelet métallique, cuir ou crocodile, elle peut également être proposée avec un nouveau bracelet en caoutchouc noir reprenant le profil d'un pneu d'avion.

Pour ce qui est de son mouvement, il s'agit d'un calibre Breitling 21, (certifié COSC), automatique à haute fréquence (28 800 alternances), 25 rubis. Le chronographe est au 1/4 de seconde et compte sur des totalisateurs 30 minutes et 12 heures. Le calendrier jour & mois est à guichet et la date à aiguille. Le boîtier en acier est une série limitée à 1884 exemplaires. Cette montre dispose d'une résistance à 3 bars et d'un verre en saphir bombé, traité antireflet double face.

Prix conseillé : 6 580EUR pour la version sur bracelet cuir.


Sur le même thème
Les derniers articles Passion
25 SEPT. 2020
La Fête de l'Aviation commence demain
La covid-19 n'empêchera pas les passionnés de célébrer l'aviation. C'est ce que veut montrer la Fête de l'Aviation, qui se déroulera sur trois jours à partir du 26 ...
18 SEPT. 2020
L'Aéro-Club de France reporte sa Journée du patrimoine mais maintient son Grand prix
L'Aéro-Club de France voulait modifier le format de son Grand prix du patrimoine, en consacrant une journée entière au patrimoine aéronautique. Mais ce n'était pas la bonne année. ...
15 JUIL. 2020
Pour sa 3e édition, Air Legend célèbre les batailles de France et d'Angleterre avec des avions d'exception
Pour sa troisième édition, Air Legend a choisi d'organiser son meeting aérien autour de deux thèmes : la célébration des 80 ans de la bataille de France et ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Meeting de Paris-Villaroche Air Legend édition 2019 : de la magie transsonique avec le F-86 E Sabre et Frédéric Akary WAC 2019 : Aude Lemordant et Louis Vanel sur la première marche du podium et la France sacrée championne du monde de voltige aérienne par équipe
Elles bougent : La passion à portée d'Elles Dans les coulisses du Rafale Solo Display
Le Fana de l'Aviation revient sur les 50 ans d'Airbus dans son dernier hors-série Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde
Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars Jean-Emile Rouaux : « Air France a choisi la Fédération Française de Vol en Planeur pour former ses futurs cadets »
IL Y A 13 HEURES
L'Aéroclub de Camargue volera sur Sonaca 200 NG
IL Y A 13 HEURES
Lourdes pertes pour TAP Air Portugal au 1er semestre
IL Y A 14 HEURES
Les 13000 pilotes de United Airlines gardent pour l'instant leur emploi
IL Y A 14 HEURES
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
IL Y A 16 HEURES
Vers une fin d'année plus mauvaise que prévu pour le transport aérien
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Le gouvernement pourrait revoir le calendrier de sa commande de 30 Rafale avec Dassault
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT