À la Une  |  ALERTAVIA  |  Le Podcast  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  EN
 
Actualité aéronautique Passion Romain Hugault : sortie du tome 2 d’Angel wings

Romain Hugault : sortie du tome 2 d’Angel wings

Igor Bietry
10 DEC. 2015 | 1079 mots
Romain Hugault : sortie du tome 2 d’Angel wings
© Paquet
Romain Hugault nous livre « Black Widow », le 2e tome d’Angel wings, la nouvelle série consacrée à l’escadrille des Burma Banshees, ces pilotes américains installés sur le front birman durant la Seconde Guerre mondiale.

Au-dessus de la jungle birmane, la mort rôde au quotidien pour les pilotes des Burma Banshees. Pour Angela Mc Cloud , pilote au sein des Women Airforce Service Pilots, qui travaille aux services des renseignements américains, la priorité est de démasquer le traître qui livre les informations sur les sorties des chasseurs yankees. Car cette trahison permet aux Japonais de causer des ravages au sein de l'escadrille. Heureusement, la belle Jinx Falkenberg accompagnée de sa troupe de girls prépare un spectacle destiné à remonter le moral des pilotes. Entre les deux femmes, la rivalité grandit et Rob l’as des Burma Banshees est partagé entre les deux filles. Au cours d'une mission de soutien aérien, le P-40 de Rob est abattu et le pilote, qui a pu s'éjecter, se retrouve traqué par les ennemis nippons, dans une jungle hostile...
Le scénario est confié au très talentueux Yann et nous permet de découvrir un récit attrayant pour tout le monde. C’est la marque de fabrique de ce duo qui ne se contente pas de nous faire partager des combats aériens. Les filles y sont très en valeur et pas seulement grâce à leur plastique. Romain Hugault s’appuie sur une authentique passion de l’aviation pour présenter un album particulièrement bien documenté, d’un point de vue historique et aéronautique, mais pour autant très « ouvert » à tous les amateurs de BD.

Fils d’un colonel, pilote dans les forces spéciales, Romain Hugault aurait pu embrasser la carrière de pilote, comme son frère, sur les traces du paternel. Mais c’était sans compter sur un autre don : celui du dessin. L’aviation, c’est son dada et le dessin, son talent. Si les origines familiales sont issues de l’agriculture poitevine, son enfance a été bercée par le son des moteurs et le parfum du kérosène. « J’ai toujours aimé dessiner et c’est vrai qu’à un moment, j’ai eu le choix entre devenir pilote pro ou dessinateur. Comme mon frère était pilote, j’ai sans doute voulu me démarquer ! Avec le dessin, c’est comme le pilotage : plus tu pilotes plus tu as envie de piloter ! Le dessin à force de pratiquer, tu t’améliores ! » Les parents n’ont pas vu ça comme un problème : « Tu veux dessiner, dessines ! »

Pour beaucoup, la BD d’aviation est un truc de papy, le pari de l’éditeur, Pierre Paquet, était assez risqué. « J’ai la chance que Pierre Paquet m’ait fait confiance d’emblée. Je suis libre de faire ce que je veux et au rythme que je souhaite. » Bien lui en a pris puisque les albums de Romain Hugault ne se contentent pas de marcher, ils cartonnent avec des pointes à plus de 50 000 exemplaires !

La recette est (presque !) simple. Des avions hyper réalistes, une belle histoire (inspirée par la réalité), des scènes à couper le souffle, des pin-up aux formes généreuses et lèvres vermillon sans oublier un souci du détail constant. « Dans mes albums, tu ne verras pas d’astérix de bas de page pour expliquer tel ou tel détail. Les bulles restent concises parce que je raconte une histoire, je n’ai pas vocation à faire de la pédagogie. Les spécialistes s’y retrouvent parce que tous les détails sont très étudiés. » Effectivement, ce qui alerte les passionnés c’est le sens du détail historique. « Je m’entoure de spécialistes qui sont en mesure de me donner des détails d’une précision folle. N’oublions pas aussi de parler de Yann qui écrit les scénarios. Ça fait 30 ans qu’il est dans la BD et c’est un passionné d’aviation. Pour Angel Wings, le premier tome se passe en Birmanie et lorsque l’avion atterrit et ouvre ses portes, les pilotes de la base ne demandent pas du whisky, mais du papier toilette ! Il faut savoir qu’effectivement à l’époque, sur ces théâtres d’opérations, les personnels avaient interdiction d’utiliser la végétation locale pour l’hygiène ; le risque de contamination par des parasites étant très important et dangereux… Le papier toilette avait une valeur inestimable ! »

Romain Hugault sort un album par an et propose une vision hyperréaliste de l’aviation, quelle que soit la période : le Pilote à l’Edelweiss qui retrace les aventures d’un pilote de la guerre 14-18 a été un véritable succès. « J’ai eu beaucoup de chance au début de ma carrière, et d’ailleurs tout a commencé réellement à Angoulême ! J’y présentais mon premier album : Le dernier envol et j’ai eu la chance qu’il soit récompensé par le Prix E. Leclerc du jeune talent. Le coup de “boost” a été instantané.» Même si Romain a des potes qui l’aident, le travail de documentation est assez impressionnant, car dans ce genre, les spécialistes ne laissent rien passer. « Si tu dessines un avion et que tu mets une immatriculation qui n’est pas « plausible » par rapport à l’endroit et à la période, tu te fais taper sur les doigts ! » Cependant Romain a bien compris qu’il ne fallait surtout pas « s’adresser » aux seuls spécialistes, et proposer des histoires lisibles par tous les amateurs de BD sans exception. Romain dessine des albums ultramodernes même si le sujet est une aviation révolue. C’est sans doute là que réside le génie, et du coup son succès incroyable. Outre ses albums qui se vendent comme des petits pains, Romain Hugault est aussi un excellent affichiste. C’est lui qui commet chaque année celle du Meeting de La Ferté-Alais. Bref, on adore !


Legende. Image © Copyright Paquet


Angel Wings T2. Black widow. Par Romain Hugault et Yann, Editions Paquet, Collection Cockpit, 48 pages, format 23,5 x 31,5 cm, ISBN 9782888907312, Prix : 14,00 €
Sur le même thème
Les derniers articles Passion
21 OCT. 2020
Entretien avec Jean-Luc Charron, président de la Fédération Française Aéronautique
Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Jean-Luc Charron, président de la Fédération Française Aéronautique (FFA). La taxation de l'AVGAS 100LL, proposition de la Convention citoyenne pour le climat ...
20 OCT. 2020
L'Aéro-Club de France dévoile les lauréats du Grand prix du patrimoine
Malgré la situation actuelle, l'Aéro-Club de France a réussi à maintenir son traditionnel Grand prix du patrimoine, qui récompense les actions de préservation et de restauration du patrimoine ...
25 SEPT. 2020
La Fête de l'Aviation commence demain
La covid-19 n'empêchera pas les passionnés de célébrer l'aviation. C'est ce que veut montrer la Fête de l'Aviation, qui se déroulera sur trois jours à partir du 26 ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Pour sa 3e édition, Air Legend célèbre les batailles de France et d'Angleterre avec des avions d'exception Meeting de Paris-Villaroche Air Legend édition 2019 : de la magie transsonique avec le F-86 E Sabre et Frédéric Akary
WAC 2019 : Aude Lemordant et Louis Vanel sur la première marche du podium et la France sacrée championne du monde de voltige aérienne par équipe Elles bougent : La passion à portée d'Elles
Dans les coulisses du Rafale Solo Display Le Fana de l'Aviation revient sur les 50 ans d'Airbus dans son dernier hors-série
Une vente aux enchères exceptionnelle pour célébrer le premier vol du Concorde Joyeux anniversaire F-WTSS : Les rendez-vous incontournables des 1er, 2 et 3 mars
IL Y A 3 HEURES
Toute l'actualité aéronautique en France cette semaine
IL Y A 11 HEURES
Delta Air Lines teste des vols sans quarantaine entre les Etats-Unis et l'Europe
IL Y A 12 HEURES
Embraer va installer des filtres HEPA sur ses ERJ 145
26 NOV. 2020
Aero HygenX va développer une version optimisée pour les Dash 8 de son robot de désinfection par UVC avec De Havilland Canada
26 NOV. 2020
L'IATA lance un programme de compensation carbone
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Pourquoi AKKA se renforce dans le maintien de la navigabilité des avions les plus récents
Les articles les plus lus
Le secteur aéronautique peut désormais se fixer un calendrier de reprise
Une grande vision de l'avenir de l'aviation
Quelles compagnies aériennes ont le plus de chances de survivre à la crise covid ? L'analyse d'Emmanuel Combe
Singapore Airlines poursuit le programme de rétrofit de ses Airbus A380
La sortie de crise du programme 737 MAX n'est pas pour demain
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT