Se connecter      Rechercher un article      Newsletter      Alertavia      S'ABONNER
À la Une  |  ALERTAVIA  |  Industrie  |  Transport aérien  |  MRO & Support  |  Interiors & PaxExp  |  Aviation & Environnement  |  Passion  |  Agenda  |  Emploi    EN
 
Actualité aéronautique Transport aérien La grève des contrôleurs aériens a fait perdre plus de 20 millions d'euros au transport aérien français

La grève des contrôleurs aériens a fait perdre plus de 20 millions d'euros au transport aérien français

Mariama Diallo
13 AVR. 2015 | 211 mots
Le mouvement de grève de deux jours conduit par les contrôleurs aériens français les 8 et 9 avril derniers aurait fait perdre plus de 20 millions d'euros de recette au transport aérien français et entraîné la suppression de près de 1 300 vols, selon la Fédération nationale de l'aviation marchande (FNAM), se basant sur les estimations des transporteurs.

"Certaines compagnies membres de la FNAM ont perdu plus de 60% de leur chiffre d’affaires, les seules économies ayant porté sur le carburant des vols annulés ", dénonce le syndicat représentatif de plus de 95 % du transport aérien français. " Les effets induits sur la marge sont donc désastreux pour les compagnies aériennes françaises et l’aviation d’affaires tout comme les impacts sur les aéroports ", poursuit la fédération.

En outre, la FNAM s'inquiète des "effets catastrophiques qui pourraient toucher les compagnies aériennes françaises", déjà en difficulté pour l'essentiel,...
Il vous reste 48% de l'article à lire
L'accès à la totalité de cet article est réservé aux abonnés
ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).
Déjà abonné? Je m'identifie
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.

À la carte

Cet article : 1 crédit

Sur le même thème
Les derniers articles Transport aérien
IL Y A 7 HEURES
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
L'année 2021 s'annonce assez incertaine pour les loueurs d'avions. Ce n'est pas une surprise : tous les acteurs du secteur de l'aéronautique sont durement touchés par la crise ...
IL Y A 8 HEURES
Avec Opera, Stelia Aerospace propose un fauteuil affaires haut de gamme sur monocouloir
Si les préoccupations des compagnies aériennes et des passagers en termes d'expérience client semblent plutôt orientées sur l'hygiène en ce moment, Stelia Aerospace n'a pas renoncé à travailler ...
29 SEPT. 2020
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
À quoi pourra bien ressembler le monde du transport aérien dans les 10 ou 15 prochaines années ? L'exercice est difficile, alors que le secteur connaît la plus ...
Une sélection d'articles réservés aux abonnés
Vers une fin d'année plus mauvaise que prévu pour le transport aérien Le plan de nationalisation de Kenya Airways se grippe
VistaJet essaie de verdir son activité avec SkyNRG L'IATA veut rendre les tests obligatoires pour tous avant l'embarquement
Safety Line s'allie à SITA Lufthansa va encore réduire ses coûts et sa flotte
Contre les taxes, l'aérien appelle à soutenir la connectivité et l'innovation Les aéroports doivent s'adapter maintenant pour éviter une saturation précoce à la reprise
IL Y A 4 HEURES
Un vent d'optimisme souffle enfin sur le programme 737 MAX de Boeing
IL Y A 5 HEURES
Boeing confirme la fermeture de la ligne d'assemblage 787 à Everett
IL Y A 7 HEURES
Un millier d'avions commerciaux sans repreneurs en 2021 ?
IL Y A 8 HEURES
Avec Opera, Stelia Aerospace propose un fauteuil affaires haut de gamme sur monocouloir
IL Y A 13 HEURES
Rolls-Royce lance son plan de recapitalisation
L'avenir du transport aérien sera « low-cost »
Pendant la crise, IPECA reste en première ligne pour accompagner les salariés de l'aéronautique
Les articles les plus lus
L'Airbus A321P2F commence à voir grand
Rolls-Royce, futur talon d'Achille d'Airbus ?
L'ATR 72-600F a pris son envol
Rétrospective : l'été aéronautique en France
Airbus dévoile ses concepts d'avion à hydrogène, ZEROe
Espace partenaires
Les nouveaux défis liés au stockage et au démantèlement d'avions commerciaux
Contribution de Carolina Göthberg, Associée fondateur de KAIRN Strategy Consulting
 
Cybersécurité : l'industrie aéronautique est particulièrement vulnérable par ces temps de crise
Par David Luponis, Associé Cybersécurité Mazars
 
Quelques réflexions sur le Big (Bang) Data dans le secteur aéronautique au regard du droit
Contribution de Jean-Jacques LE PEN, Associé fondateur du Cabinet LPLG AVOCATS
 
S'inscrire aux newsletters gratuites du Journal de l'Aviation

 Recevoir des E-mailings de nos partenaires


En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos lettres d'information par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans les newsletters.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2020 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT