Actualité aéronautique Défense L’armée de l’air brésilienne reçoit son premier A-1 modernisé

L’armée de l’air brésilienne reçoit son premier A-1 modernisé

Helen Chachaty
Publié 04/09/2013 | 140 mots
L’armée de l’air brésilienne reçoit son premier A-1 modernisé
© Embraer
La Força Aérea Brasileira a réceptionné son premier chasseur A-1M modernisé hier, lors d’une cérémonie qui s’est tenue sur le site industriel d’Embraer à Gavião Peixoto, près de São Paulo. C’est le premier exemplaire du programme qui prévoit la rénovation et la modernisation des 43 chasseurs subsoniques AMX. Seize avions se trouvent actuellement à l’usine d’Embraer pour être modernisés.

Plusieurs nouveaux équipements sont intégrés aux A-1M : systèmes de navigation, armement, génération d’oxygène, radar multimodes, contremesures électroniques, similaires à ceux présents sur les F-5M et les A-29 Super Tucano. Le programme de modernisation devrait permettre aux avions d’être opérationnels jusqu’en 2025. ...
Il vous reste 21% de l'article à lire
L'accès à la totalité de l'article est réservé à nos abonnés qui ont souscrit une formule d'abonnement annuelle, ou aux détenteurs d'un porte-monnaie (crédits actu).

Déjà abonné? Je m'identifie

OU
S'abonner

Un accès illimité à nos contenus.


À la carte

Cet article : 1 crédit


Helen Chachaty
Journaliste spécialisée
Défense, MCO


Les articles dans la même thématique
Visite ministérielle pour le HIL Visite ministérielle pour le HIL
En déplacement dans les Bouches-du-Rhône, la ministre des Armées Florence Parly se rend ce 27 mai sur le site d'Airbus Helicopters de Marignane. Cette visite ... Lire la suite
Boeing pousse le Camcopter pour les forces spéciales
A l'occasion du salon SOFIC (Special operations forces industry conference), l'équivalent américain du SOFINS, qui se tient actuellement à Tampa, aux Etats-Unis, Boeing a relancé la médiatisation du drone S-100 Camcopter, adapté aux opérations spéciales. Conçu ... Lire la suite
Les Reaper armés dès fin 2019 à Niamey Les Reaper armés dès fin 2019 à Niamey
« Nos modes d'actions et nos équipements doivent s'adapter [...] ; c'est dans cet esprit que j'ai décidé de lancer le processus d'armement de nos ... Lire la suite
L'armée de l'air se prépare à l'ALSR
L'armée de l'air muscle ses capacités ISR (Intelligence, surveillance, reconnaissance). Les moyens alloués aux missions de renseignement vont s'étoffer dans les mois à venir, à la fois avec l'arrivée de deux systèmes supplémentaires (soit six ... Lire la suite
Le HH-60W s'envole Le HH-60W s'envole
Le premier HH-60W a effectué son vol inaugural le 17 mai, depuis le site de Sikorsky de West Palm Beach, en Floride, avec quelques mois ... Lire la suite
Dans la rubrique Défense, la Rédaction vous recommande
Rencontre franco-allemande pour les deux armées de l'air Le Brésil et la Suède exposent leur partenariat sur le Gripen E
Affrontement entre hélicoptéristes européens pour l'US Navy Lockheed Martin transforme son F-16V en F-21 pour l'Inde
Objectif export pour l'A400M Florence Parly à l'Onera, une visite et des annonces fortes
07h00 Visite ministérielle pour le HIL
25/05 737 MAX: une formation sur simulateur des pilotes toujours envisagée (Ottawa)
24/05 World Fuel Services va fournir les jets d'affaires de Strasbourg en carburant
24/05 Il faut sauver le RF-84F Thunderflash de Charles Noetinger !
24/05 Air Tanzania : un deuxième Dreamliner et les premières lignes intercontinentales cette année
24/05 EBACE 2019 : Pilatus confirme le succès du PC-24
IL Y A 2 MINUTES
AIR NEW ZEALAND a acquis huit BOEING 787-10, d'une valeur estimée à 2,7 milliards de dollars. Les appareils seront livrés à partir de la fin de l'année 2022 et jusqu'en 2027. Ils ont vocation à remplacer les huit 777-200ER actuellement en service, qui doivent quitter la flotte d'ici 2025. La compagnie a également assuré des options sur douze autres appareils, ainsi que la possibilité de les convertir en 787-9 si besoin.
IL Y A 23 MINUTES
Le directeur général de KENYA AIRWAYS, Sebastian Mikosz, quittera la compagnie aérienne cinq mois avant la fin de son contrat de trois ans. Dans une lettre adressée aux employés, il affirme : « j'ai pris la décision de raccourcir la durée de mon contrat et de démissionner pour des raisons personnelles à compter du 31 décembre. J'estime que c'est le moment idéal pour entamer un processus de transition afin de trouver une personne qui poursuivra les initiatives de redressement lancées il y a trois ans ».
IL Y A 26 MINUTES
VISTARA a annoncé avoir loué six avions supplémentaires auprès de BOC Aviation afin d'accélérer sa croissance sur le marché domestique. Dans le cadre de cet accord, VISTARA prendra livraison de quatre Boeing 737-800 ce mois-ci ainsi que deux Airbus A320neo équipés de moteurs Leap 1A de CFM International dès le second semestre de 2019. La compagnie exploite actuellement vingt-deux Airbus A320 dont neuf version neo.
Retrouvez toute l'actualité aéronautique en bref sur Alertavia, la plateforme d'information du Journal de l'Aviation à destination des professionnels.

L'aviation d'affaires se met au vert
Philippe Atrous : « Collins Aerospace reconnaît les talents et permet le développement de ses collaborateurs »
Recevoir la Newsletter quotidienne du Journal de l'Aviation
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir chaque jour nos derniers articles par courrier électronique. Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer nos lettres d'information. Vous pourrez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.
Notre actualité | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionnel | Mentions légales | Confidentialité | CGV | Contact | Plan du site

© 2019 Le Journal de l'Aviation - Groupe AEROCONTACT

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus