Dassault Aviation remporte un contrat pour 42 Rafale en Indonésie

Romain Guillot
le 10/02/2022 , Aviation militaire, Contrats de défense
Le Rafale de Dassault Aviation se pose en force en Asie du Sud-Est. L'Indonésie commande un total de 42 exemplaires du chasseur omnirôle français pour les besoins de la Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara (TNI AU), un contrat finalement plus ambitieux que les 36 exemplaires annoncés l'année dernière lors de la signature d'une lettre d'intention. Le géant asiatique devient le septième pays à adopter le Rafale, en plus de la France.

Le contrat pour l'acquisition par l'Indonésie de 42 Rafale a été signé ce jour à Djakarta par le PDG de Dassault Aviation, Éric Trappier, et l'Air Vice Marshal Yusuf Jauhari, Chef de l'agence d'acquisition du ministère indonésien de la Défense, en présence de la ministre française des Armées, Florence Parly, et du ministre indonésien de la Défense, Prabowo Subianto.

« C'est un immense honneur pour Dassault Aviation de voir le Rafale intégrer la très prestigieuse Force Aérienne de l'armée nationale indonésienne, la Tentara Nasional Indonesia Angkatan Udara, et je remercie les autorités indonésiennes de la confiance qui nous est accordée. Ce contrat marque le début d'un partenariat de long terme qui se concrétisera par la montée en puissance rapide et concrète de la présence de Dassault Aviation dans le pays. Il témoigne également du lien fort qui unit l'Indonésie à la France et conforte la position du plus grand archipel au monde en tant que puissance incontournable sur l'échiquier international. Je suis certain que le Rafale saura répondre aux besoins opérationnels de la force aérienne indonésienne en contribuant activement à la défense et à la souveraineté de la République d'Indonésie », a déclaré Éric Trappier.

« Ce choix illustre la vigueur du partenariat stratégique entre nos pays. L'Indonésie est une puissance régionale majeure dont l'influence est amenée à se renforcer. La France, nation de l'Indopacifique, se réjouit de pouvoir l'accompagner dans son développement capacitaire et industriel, et de contribuer à la doter des meilleurs outils pour assurer la surveillance et la protection de ses espaces aériens et maritimes » s'est félicitée pour sa part Florence Parly à cette occasion.

Les premiers avions sont attendus par la TNI AU à partir de 2025 et seront livrés en tant que « dernière génération », laissant à penser qu'ils seront produits au futur standard F4. Dassault Aviation précise que les appareils font partie d'une solution complète « clé en main » qui s'articule autour d'un package global incluant l'entraînement des équipages, le soutien logistique ainsi qu'un centre d'entraînement composé de deux simulateurs de mission.

Le contrat est par ailleurs accompagné d'un « retour industriel conséquent qui bénéficiera à l'industrie indonésienne tant dans le domaine aéronautique que dans tous les autres grands domaines de coopérations afférents au large portefeuille de technologies duales maîtrisées par Dassault Aviation et ses partenaires industriels, Safran Aircraft Engines et Thales ».
 
 

Partager cet article :

 

Dans la même thématique

Dassault Aviation Rafale TNI AU Safran Aircraft Engines Thales

 

l'actualité aéroNAUTIQUE à LA UNE

il y a 3 jours
L'Aviation Recrute...