« Le plus gros problème d'Emirates sera la fin de l'A380 ; il est vital dans le business model » - Tim Clark, PDG d'Emirates

Par Frédéric Beniada
le 19/01/2022 , Transport aérien
Invité du Podcast de l'Aviation cette semaine, Tim Clark, PDG d'Emirates.

Dans la première partie de cet entretien réalisé à l'occasion du salon aéronautique de Dubaï, Tim Clark a évoqué la place de l'A380 au sein d'Emirates. La compagnie a réussi à optimiser au maximum son potentiel et n'a jamais été inquiète de sa capacité à les remplir. Alors que la reprise se dessine, elle souhaite les remettre en service au plus vite, ne pouvant pas se permettre de laisser sa flotte clouée au sol.

Tim Clark rappelle également son engagement envers le programme d'Airbus et quelles améliorations auraient pu être apportées selon lui pour améliorer ses performances et le rendre plus attractif aux yeux des compagnies aériennes.

Il expose également sa vision de l'après-crise. Estimant que le monde sera confronté à une pénurie de capacités à la suite de la réduction des flottes et de pilotes, il considère que les compagnies aériennes auront bientôt du mal à répondre à la demande. Ceci devrait peser sur les tarifs des billets, déjà grevés par le coût du carburant.

Enfin, il évoque l'accord conclu par le Qatar avec l'Union européenne, ouvrant davantage de droits à Qatar Airways.


 
 

Partager cet article :

 

Dans la même thématique

Emirates Tim Clark

 

l'actualité aéroNAUTIQUE à LA UNE

il y a 5 jours
L'Aviation Recrute...