Danemark : l'aéroport de Copenhague va supprimer un quart de ses effectifs à cause de la pandémie

Avec AFP
le 05/08/2020 , Aéroports

L'aéroport de Copenhague, le plus grand de Scandinavie, va supprimer 650 emplois soit un quart de son personnel, à cause de la baisse historique du trafic aérien due à la pandémie de Covid-19, a-t-il annoncé mercredi.

Afin de "sécuriser sa compétitivité sur le long terme", l'opérateur de l'aéroport de Kastrup, CPH, a annoncé dans un communiqué un plan d'économies prévoyant de supprimer 650 postes à temps plein, sur un total de 2.600 postes.

"C'est très triste d'avoir moins d'employés à CPH. Notre but pendant la crise a été de maintenir l'activité et de préserver autant d'emplois que possible à l'aéroport", a regretté le PDG Thomas Woldbye, cité dans le communiqué, en précisant que ce plan social était nécessaire afin "d'assurer la compétitivité" de l'aéroport "sur le long terme".

La suppression de 650 emplois doit permettre d'économiser 325 millions de couronnes danoises (environ 45 millions d'euros), selon CPH.

Au cours du premier semestre, l'opérateur de l'aéroport de Copenhague a perdu près de 228 millions de couronnes, "et une perte encore plus importante s'annonce au second semestre", précise l'aéroport.

Fin juillet, l'Association internationale du transport aérien (IATA) a annoncé que le trafic aérien mondial ne retrouverait pas son niveau d'avant-crise avant 2024, en raison notamment des incertitudes sur les ouvertures des frontières.

 
 

Partager cet article :

 

l'actualité aéroNAUTIQUE à LA UNE