Actualité aéronautique Bourget 2017 : Boeing devant Airbus en commandes fermes au 2e jour
Industrie & Technologie

Aviation civile

Bourget 2017 : Boeing devant Airbus en commandes fermes au 2e jour

AFP
20/06/2017 | 378 mots

L'avionneur américain Boeing a dominé mardi son concurrent européen Airbus en termes de commandes fermes au deuxième jour du salon aéronautique international du Bourget, où le brésilien Embraer s'est également fait une place.

BOEING

Commandes fermes: 11,5 milliards de dollars, soit:

- Cinquante moyen-courriers 737 MAX pour la société de location chinoise China Aircraft Leasing Company. Valeur catalogue: 5,8 milliards de dollars.

- Vingt 737 MAX 10, version allongée du moyen-courrier vedette, pour le loueur Aviation Capital Group (2,5 milliards de dollars).

- Quinze MAX 8 et 10 pour la comapgnie chinoise Okay Airways (1,8 milliard de dollars).

- Quatre long-courriers 777ER pour United Airlines (1,4 milliard de dollars), plus une conversion de cent 737 MAX en MAX 10, non chiffrée.

Protocoles d'accord:

- Soixante-quinze moyen-courriers 737 MAX 8 pour la société irlandaise de location Avolon (8,4 milliards de dollars), et un engagement supplémentaire de 50 appareils du même type.

Lundi, Boeing avait conclu la première journée du salon sur 12,8 milliards de dollars de commandes, portant le total sur deux jours à 24,3 milliards.

AIRBUS

Commandes fermes: 4,27 milliards de dollars, soit:

- Dix gros porteurs A350-900 pour Ethiopian Airlines (3,11 milliards de dollars).

- Dix moyen-courriers A321 pour la compagnie américaine Delta (1,16 milliard de dollars).

Protocoles d'accord:

- Quarante-cinq moyen-courriers de la famille A320, de la part de la société de leasing chinoise CDB Aviation (5,1 milliards de dollars)

- Cinquante A320 pour la compagnie à bas coûts Viva Air (5 milliards d'euros).

Lundi, Airbus avait engrangé pour 11,5 milliards de dollars de commandes fermes, le total sur deux jours atteignant donc 15,77 milliards.

EMBRAER

Commandes fermes: plus d'un milliard de dollars, soit:

- Dix biréacteurs moyen-courriers E195-E2 pour un client anonyme (666 millions de dollars).

- Huit appareils pour les compagnies japonaises Fuji Dream Airlines (trois modèles E175) et Japan Airlines (un E190), bélarusse Belavia (un E175 et un E195) et néerlandaise KLM Cityhopper (deux E190), pour un peu moins de 400 millions de dollars au total.

 
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
A lire dans la même rubrique
Le Boeing 747 d'essais de GE Aviation fait ses adieux
Airbus réduit encore la cadence de l'A380
PowerJet affiche performances et ambitions sous l'aile du Superjet
 
Dassault confirme ses prévisions de croissance après le premier semestre
Patrick Baudis : « au-dessous de 150 sièges, c'est Bombardier »
AFI KLM E&M mise sur la maintenance prédictive avec Prognos
18/08 Le Mi-172A2 reçoit sa certification russe
18/08 Avec le TDRS-M, la NASA aide les astronaute à communiquer
18/08 Le 1er CS300 de Korean Air fait son roll-out
18/08 Le Boeing 747 d'essais de GE Aviation fait ses adieux
18/08 Boeing étend ses installations d'Helena pour soutenir la production du 777X
17/08 Grève à l'aéroport de Fort de France: la FNAM demande une sortie de conflit
17/08 Nouvelle application en Inde pour Sentinel-1
17/08 L'Inde autorise l'achat de six hélicoptères d'attaque pour 650 M USD à Boeing
INGÉNIEUR MÉTHODES (H/F)
MASER ENGINEERING
MÉCANICIEN AÉRONAUTIQUE (H/F)
AIR ARCHIPELS
MECANICIENS AVION (H/F)
Airbase LTD
AGENT MCC (MAINTENANCE CONTROL CENTER) (H/F)
Transavia
MÉCANICIEN HÉLICOPTÈRE (H/F)
BABCOCK INTERNATIONAL GROUP
RESPONSABLE QUALITE (H/F)
SOCIETE CONFIDENTIELLE
CONTRÔLEUR DIMENSIONNEL P2/P3 MÉCANIQUE GÉNÉRALE (H/F)
RAFAUT
COPILOTE QUALIFIÉ SUR FALCON 2000S - PARIS (H/F)
TAG Aviation SA
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus