Actualité aéronautique Le Cnes veut développer la fabrication des nanosatellites
Espace

Satellites

Le Cnes veut développer la fabrication des nanosatellites

AFP
18/05/2017 | 398 mots

Le Centre national d'études spatiales (Cnes) et l'équipementier électronique Nexeya ont annoncé jeudi s'associer pour construire un nanosatellite, le petit "Angels" de 25 kg, et développer le marché de ces nouveaux satellites.

"Maintenant qu'il est possible d'effectuer des missions spatiales avec les nanosatellites (des satellites de moins de 50 kg, ndlr), le Cnes veut contribuer à la structuration d'un écosystème national, d'une filière industrielle, en construisant Angels", a expliqué à l'AFP Michel Faup, responsable innovation et prospective au Cnes.

Le petit satellite de 25 kg ne sera pas plus gros qu'une boîte à chaussure (20x20x30 cm) et devrait être lancé en 2019. Son développement vise à construire les bases d'une future filière industrielle en France en rapprochant les acteurs académiques et industriels.

Mais "Angels" ne sera pas qu'un fédérateur: une fois en orbite, il s'insérera dans la constellation du système Argos chargé de suivi environnemental.

Quelque 20.000 balises Argos sont actuellement en circulation, essentiellement sur les océans, pour le suivi d'espèces animales et de la réglementation sur la pêche.

"Nous sommes extrêmement satisfaits de cet accord innovant avec le CNES. Il va nous permettre non seulement de mettre en oeuvre ce premier démonstrateur opérationnel, mais aussi de lancer la filière française des nanosatellites", a indiqué Philippe Gautier, président de Nexeya, dans un communiqué du Cnes.

Le développement des nanosatellites est en plein essor. Plus légers que leurs gros, voire très gros, cousins (de 500 kg à plusieurs tonnes), le coût de leur mise en orbite est plus modeste.

Tout comme celui de leur confection, qui profite de l'essor de la microélectronique, et qui ne nécessite presque exclusivement que des composants électroniques commerciaux.

Selon le cabinet Euroconsult, ce marché devrait représenter une valeur annuelle de 800 millions de dollars (719 millions d'euros) dans les prochaines années.

Pour ce qui est de "Angels", l'entreprise Nexeya se chargera du développement de la plateforme et l'assemblage final du nanosatellite démonstrateur. Le Cnes sera responsable de la charge utile, en l'occurrence un instrument Argos dont le développement est assuré par Thales Alenia Space et Syrlinks, du lancement et de l'exploitation du satellite.

 
 
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
Les articles dans la même thématique

"Vivre dans l'espace", thème d'un congrès scientifique d'enfants avec quatre astronautes

Climat : nouvelle enveloppe financière pour le satellite MicroCarb

L'astronaute Thomas Pesquet paré au décollage

Airbus Safran Launchers signe le contrat Ariane 6

A lire dans la même rubrique
Airbus DS va réaliser une deuxième capsule d'Orion pour la NASA
Ariane 6 franchit avec succès la première phase de conception
Virgin Galactic offre une nouvelle vie au Boeing 747
 
La FAA octroie une licence au SpaceShipTwo de Virgin Galactic
Début de la campagne d'essais à feu du moteur Vinci d'Ariane 6 en Allemagne
Airbus Safran Launchers signe le contrat Ariane 6
25/05 Alitalia : 1.358 membres du personnel mis au chômage technique
25/05 Transavia France : « le bilan de Transavia sur ces dix dernières années, c'est une croissance extrêmement forte »
24/05 La Chine et la Russie officialisent leur partenariat sur le long-courrier
24/05 Air France accélère la surveillance de sa flotte d'Airbus
24/05 Safran révise son offre sur Zodiac Aerospace mais confirme son intérêt
24/05 Airbus Helicopters s'estime victime d'une fuite d'informations en Pologne
24/05 Avec Advance2, Rolls-Royce compte conserver sa position de motoriste leader dans l'aviation d'affaires
24/05 Elbit Systems remporte un nouveau contrat pour son DIRCM J-Music
MECANICIEN MONTEUR ESSAYEUR (H/F)
EQUIP AERO SERVICES
INGENIEUR JUNIOR AU BUREAU D'ETUDES TECHNIQUES DE L'OGMN (H/F)
AIR CORSICA
MÉCANICIEN CONTRÔLEUR AÉRONAUTIQUE (H/F)
Groupe Defense Conseil International (DCI)
INGÉNIEUR D'ORDONNANCEMENT (H/F)
SEGULA TECHNOLOGIES
H/F TECHNICIEN DE SOUTIEN SIMULATEURS SAV
SOGITEC INDUSTRIES
EMPLOYE(E) DE RESTAURATION RAPIDE (H/F)
EXCELLENCE INTERIM
ACHETEUR PRÉPARATEUR / GESTIONNAIRE STOCK (H/F)
XL AIRWAYS
MECANICIEN AERONAUTIQUE (H/F)
Aircalin
J - 25
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus