Alliances   |   Compagnies régulières   |   Cargo   |   Régionales   |   Low Cost   |   Charter   |   Aviation d'affaires   |   Inflight   |   Aéroports   |   Leasing   |   Sécurité
Actualité aéronautique IAG se maintient face aux vents contraires
Transport aérien

Compagnies aériennes régulières

IAG se maintient face aux vents contraires

Emilie Drab
29/07/2016 | 429 mots
Le groupe IAG a présenté ses résultats semestriels le 29 juillet. Ceux-ci restent solides malgré une détérioration de l'environnement et les premiers effets du Brexit. Le chiffre d'affaires a enregistré une croissance de 4,1% sur les six premiers mois de l'année pour atteindre 10,78 milliards d'euros, le résultat opérationnel s'est apprécié de 27,9% (710 millions d'euros) et le résultat net de 66,9% à 554 millions d'euros.

Willie Walsh, le PDG du groupe, se félicite de la performance du groupe mais reste très prudent pour le reste de l'année. Il a souligné que la baisse de la livre consécutive au Brexit a eu un impact de 148 millions d'euros sur les résultats du deuxième trimestre et que cette baisse aura également un impact sur les mois traditionnellement les plus dynamiques de l'année. L'activité de vente au Royaume-Uni, qui représente un tiers du chiffre d'affaires, évolue dans un environnement affaibli.

Plus généralement, le contexte s'est dégradé depuis le début de l'année en raison des attaques terroristes, de l'incertitude créée par le Brexit et la situation politique en Espagne et la faiblesse des économies sud-américaines, auxquelles sont venues s'ajouter 22 grèves du contrôle aérien en Europe sur la période et les perturbations dues à la météo. Les effets ont été particulièrement sensibles en juin. La conséquence est que la recette unitaire a poursuivi sa baisse et perdu 7,2%. En revanche, les coûts hors carburant sont restés stables.

L'impact de ces événements devrait encore peser au moins 80 millions d'euros sur les résultats du second semestre. C'est principalement Vueling, plus exposée en raison de son activité exclusivement moyen-courrier, qui en souffrira. Elle est également la première touchée par les conséquences des attaques terroristes. Si les yields de British Airways et Iberia subissent une forte pression, la performance d'Aer Lingus a été très bonne, notamment sur l'Amérique du Nord.

Pour le reste de l'année, la visibilité du groupe est très bonne sur ses réductions de coûts mais moins sur les revenus du quatrième trimestre. IAG estime donc toujours être capable de réaliser une croissance à deux chiffres de son bénéfice opérationnel sur l'année, mais situé dans la fourchette basse de ses prévisions. Le groupe est également en train de réviser ses prévisions de capacités sur 2017, après avoir revu à la baisse celles du second semestre.
 
 
 
Les articles dans la même thématique

Brexit : le PDG de Ryanair dénonce la "décision la plus stupide" jamais prise

IAG se lance à son tour sur le low-cost long-courrier

IAG chamboule son plan de flotte, densifie ses cabines et veut retarder ses A350 et 787

La Compagnie suspend sa ligne entre Londres et New York

A lire dans la même rubrique
Vinci Airports mise sur les pays en développement pour poursuivre sa croissance
Air France anticipe une année 2017 incertaine mais en croissance
Ryanair maintient ses prévisions malgré une baisse de son bénéfice de 8% au 3e trimestre
 
Air Mauritius confirme la location de deux Airbus A330neo
L'Airbus A350 de Lufthansa fait son show
Le trafic aérien mondial de passagers a fait un bond de 6,3% en 2016
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
16h28 Arconic a livré un million d'aubes de turbine à Safran Helicopter Engines
15h55 Le général Pollet prend la tête de l'IPSA
15h19 Pour la DGA, « le futur c'est un véritable réseau de capteurs »
15h18 Norwegian lancera ses vols transatlantiques en 737 MAX en juin
14h58 Air New Zealand affiche des bénéfices en baisse au 1er semestre
14h56 La capsule Dragon s'arrime à l'ISS pour livrer vivres et matériel
14h50 Grève à Alitalia, 60% des vols annulés
14h27 BAE Systems confiant pour le marché de la défense grâce à Trump
INGÉNIEUR GÉNIE ÉLECTRIQUE (H/F)
B.E.C. GROUPE
INSPECTEUR AÉRONAUTIQUE (H/F)
OSAC
CÂBLEUR (H/F)
SODITECH
TECHNICIEN.NE DE MAINTENANCE EN ELECTRICITE (H/F)
AIR SUPPORT
RESPONSABLE MÉTHODES FABRICATION USINAGE H/F
Safran Helicopter Engines
INGENIEUR D’AFFAIRES EUROPE (H/F)
SOKARIS INGENIERIE
GESTIONNAIRE D'APPROVISIONNEMENT (H/F)
SEGULA TECHNOLOGIES
ARCHITECTE ÉLECTRONIQUE DE PUISSANCE H/F
Safran Transmission Systems
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus