Actualité aéronautique Interview exclusive : Alexandre Orlowski, un champion du monde en préparation
Passion

Aviation légère et sportive

Interview exclusive : Alexandre Orlowski, un champion du monde en préparation

Propos recueillis par Igor Biétry
14/03/2016 | 1195 mots
Interview exclusive : Alexandre Orlowski, un champion du monde en préparation
Photo © Maciej Wijatkowski
Durant la période hivernale, la majeure partie des pilotes de l'équipe de France de voltige peaufinent leur préparation pour la nouvelle saison. Nous en avons profité pour prendre le temps de mieux connaître notre champion du monde en titre : le Capitaine Alexandre Orlowksi, alias « Popov ».

Le Journal de l'Aviation (JAV) : Comment avez-vous contracté le virus de l'aviation ?

CNE Orlowski : Le plus loin que je me souvienne c'est ce jour où j'ai vu les « Breilting Masters » au Bourget. Je devais avoir 5 ou 6 ans. Voir ces avions qui étaient tout petits, qui ne faisaient quasiment pas de bruit par rapport aux jets et qui restaient presque sur place, ça me fascinait. Sinon je me souviens aussi d'avoir vu voltiger Patrick Paris à La Ferté-Alais, c'est un grand souvenir. D'un point de vue pratique j'ai passé mon BP à 17 ans à Nangis (77). Puis j'ai eu la chance d'être initié à la voltige par Jean-Marie Saget (Dassault). À l'époque la voltige n'était pas un but en soi, mais un bon moyen de me perfectionner. Je suis rentré à l'Armée en 2001, je continuais de temps en temps à faire du CAP 10 en loisirs... J'ai été « macaroné » pilote de chasse en 2004. De 2005 à 2011, sur la base de Dijon, j'ai été affecté au 1/2 Cigogne sur Mirage 2000-5 puis je suis passé au 2/2 Côte d'Or comme « agresseur » sur Alphajet. J'ai continué à faire de la voltige avec l'AC de la Côte d'Or, puis en discutant avec « Ralloche » (François Rallet) et feu Renaud Ecalle à l'occasion d'un meeting à La Ferté-Alais ils m'ont proposé de les rejoindre en compétition et de voler à Montpellier. Lorsqu'en 2011, une prospection au sein de l'Armée de l'air a été lancée pour recruter un 6e pilote à l'EVAA, j'ai postulé tout de suite. L'occasion était trop belle.

JAV : Et depuis vous êtes devenu champion du monde à Châteauroux l'été dernier !

CNE Orlowski : C'est vrai que c'est une grande chance d'être dans le top 10, mais gagner d'entrée en Élite c'était juste inimaginable.

JAV : Du coup quels sont vos objectifs, la pression est toujours plus forte sur le tenant du titre ?

CNE Orlowski : Je vais tenter de rester dans le top 5 et ce sera déjà super ! Le niveau est tellement relevé que le podium ne tient à pas grand-chose en fait. Rien qu'au sein de l'équipe de France, les pilotes ont un talent incroyable et côté étrangers, les Russes, les Espagnols, les Anglais sont aussi de redoutables adversaires pour le Championnat d'Europe de cet été.

JAV : Comment se passe l'intersaison pour vous les membres de l'Équipe de voltige de l'Armée de l'Air ?

CNE Orlowski : Nous faisons des stages en interne avec Patrick Paris et profitons de cette période pour travailler sur la condition physique. En ce qui me concerne, je cherche à travailler de façon globale que ce soit d'un point de vue, technique, physique et mentale. L'idée, c'est de créer un vrai équilibre pour aborder la saison dans les meilleures conditions possibles à tous les points de vue.

JAV : La préparation physique vous l'abordez comment ?

CNE Orlowski : Sur la base de Salon-de-Provence, nous disposons d'infrastructures de qualité, mais en plus je fais du sport avec Pierrick Arrighi. Nous sommes en partenariat depuis maintenant deux ans. Cette collaboration étroite nous permet de développer un programme de préparation spécifique pour répondre au mieux aux exigences de la discipline sur le court, moyen et long terme. Comme pour les pilotes de Formule 1 automobile, nous devons, nous les voltigeurs, travailler sur un double enjeu : augmenter nos performances et durer dans le temps. Il est indispensable de capitaliser pour l'avenir. Les avions de chasse et la voltige, compte tenu des facteurs de charge, ont des répercussions sur le squelette et notamment le dos, qu'il faut prendre en compte.

JAV : Vous travaillez également sur le mental ?

CNE Orlowski : C'est bien connu il faut un esprit sain dans un corps sain ! Dans les Armées nous disposons depuis 2000, d'outils qui servent à préparer les personnels militaires que ce soit les commandos ou les pilotes entre autres. Dans notre jargon, nous appelons ça : le TOP (Technique d'optimisation du potentiel). Cette préparation fait appel aux techniques de préparation mentale et à la sophrologie notamment. Nous disposons de moniteurs formés sur la base. En ce qui me concerne, je travaille avec le Capitaine Estelle Chavary, cette sportive de haut niveau est membre de l'équipe de France militaire de parachutisme en précision d'atterrissage. Elle prépare actuellement un diplôme universitaire en coaching et performance mentale. Cette collaboration est pour moi une réelle source de progression.

JAV : Côté vol à proprement parler comment se déroule votre saison ?

CNE Orlowski : Nous sommes les présentateurs de l'Équipe de voltige de l'Armée de l'air et par conséquent nous participons aux meetings aériens et bien entendu nous représentons la France dans les compétitions internationales dans le cadre de l'équipe de France et sous la houlette d'Eric Vazeille son entraineur.

JAV : Ça représente un programme chargé pour le coup !

CNE Orlowski : C'est vrai que nous avons une grosse saison avec pour l'ensemble de l'équipe EVAA une quarantaine de meetings aériens. À titre personnel ça représente entre 13 et 14 meetings plus les compétitions. J'aime ça ! Pour moi, c'est un bon équilibre de passer des meetings aux compétitions. Le free-style en meeting et les programmes très cadrés en compétition, c'est très complémentaire en fait.

JAV : Et côté mécanique que ce passe-t-il pour les avions de l'EVAA durant l'hiver ?

CNE Orlowski : Ce sont des avions qui sont certifiés donc on ne peut pas trop y toucher. On révise, on retouche s'il y a besoin d'un point de vue cosmétique, mais globalement ça s'arrête là. Ce sont des avions qui volent beaucoup comparativement à la plupart des avions de voltige. Nous faisons environ 130 h de vols convoyages compris en une année. Pour ce qui est de la voltige pure on peut compter environ 70 h.

JAV : Vous avez encore une belle carrière devant vous, mais avez vous déjà prévu des choses, avez-vous des rêves ?

CNE Orlowski : Moi mon truc c'est de voler très haut et très vite ! Je pense que le film « l'Étoffe des héros » et le X-15, les records d'altitude en F-104, m'ont fasciné étant gosse. J'ai toujours aimé l'astronomie alors si je devais avoir un rêve, il concernerait plutôt l'espace ! Mais en attendant, j'ai une séance de sport qui va débuter et là ça va bien me remettre les pieds sur terre !


Un selfie réalisé à bord d'un Mirage 2000. Photo © CNE Alexandre Orlowksi
 
 
Les articles dans la même thématique

Championnat d'Europe de Voltige Unlimited : la France de nouveau titrée

Orlowski : Le travail de l'hiver paye

Championnat de France de Voltige : Orlowski s'offre un nouveau titre

A lire dans la même rubrique
Nicolas Ivanoff fait voltiger le Journal de l'Aviation
Interview exclusive : Alexandre Orlowski, un champion du monde en préparation
Un vol unique pour le 1er Boeing 727
 
Championnat d'Europe de Voltige Unlimited : la France de nouveau titrée
Entretien exclusif avec Mika Brageot avant la Red Bull Air Race d'Abou Dhabi
Dodane 1857, la montre française
La Newsletter et les Alertes du Journal de l'Aviation
20/01 Vers deux ans de retard supplémentaires pour le MRJ
20/01 La Pologne sur le point d'acquérir 14 hélicoptères (Briefing)
19/01 Airlink acquiert cinq E-Jets d'Embraer
19/01 Air Tahiti Nui : « avec les 787, c'est comme si nous repartions de zéro »
19/01 L'Indonésie se rapproche de l'acquisition d'A400M
19/01 Les raisons du mariage de Safran et Zodiac Aerospace
19/01 Thales modernise les radars Master suisses
18/01 Les vols de l'A310 ZERO-G de Novespace vont s'exporter en Chine
TECHNICIEN AVION B737 (H/F)
ASL AIRLINES
TECHNICIEN AERONAUTIQUE B1/B2 (H/F)
SABENA TECHNICS FNI
INGÉNIEUR MAINTENANCE AÉRONAUTIQUE H/F
LGM
ADMINISTRATEUR DES VENTES (H/F)
SEGULA TECHNOLOGIES
RESPONSABLE DU PÔLE DE SPÉCIALISTES EN MÉTHODES FABRICATION H/F
Safran Landing Systems
PRÉPARATEUR METHODE (H/F)
AAA
INGÉNIEUR COMMERCIAL GRANDS-COMPTES H/F
MASER ENGINEERING
TECHNICIEN AVIONIQUE HÉLICOPTÈRES (H/F)
ROTOR TEAM
© 2017 Le Journal de l'Aviation | Qui sommes-nous ? | Programme rédactionel | Tarifs | Mentions légales | CGV | Contact

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.  OK  En savoir plus